JJ donne de la voix

Derniers jours du Festival Voix de Fête 2017

La Suisse a du talent ! Nous le clamons haut et fort à qui veut bien l’entendre, nous le chantons, nous le scandons. Et puisque nous sommes à l’affut de la moindre note sortie de gosiers prometteurs, nous avons jeté notre dévolu sur une sélection d’artistes made in Switzerland qui se produisent cette année au coeur du Festival Voix de Fête. Un événement en plein centre de Genève qui met à l’honneur la scène francophone et prend soin d’offrir un panel large et pointu de découvertes belges, françaises, canadiennes… et suisses. Si vous ne saviez pas quoi faire ce week-end, nous vous proposons de l’improviser en musique.

(suite…)

Nath en solo

Un p’tit shop en ligne pour petits et grands

Est-ce que vous avez déjà compté le nombre de peluches qui traînent dans la chambre de vos enfants ? Des petites, des grandes, des jolies, des moches et puis, la préférée. On a beau essayer de l’enfouir au fond d’un bac de rangement teeeeeeeeellment elle est laide, elle revient toujours. Évidemment il a fallu que ce soit le chat tout pelé aux yeux globuleux immenses qui perd littéralement ses oreilles et qui tire vaguement une langue rose et atrophiée. Oui. Il y a aussi celles qui prennent la poussière tout en haut d’une armoire, parce que c’est le vôtre de vieux doudou. Vous le lui avez donné, vous êtes un adulte, mais bon, il a vécu quand même, il est fragile, il ne faudrait pas qu’il s’abîme, ou PIRE, qu’une patte soit arrachée, sa face mutilée, ses moustaches découpées. Non ! Il est mieux sur l’armoire, hors de portée. Imaginez maintenant que c’est chat-pelé qui se retrouvera au sommet de l’armoire de vos petits-enfants. Ils deviendront mentalement instables, obligé, avec tous les cauchemars qu’ils vont faire à cause de ces yeux disproportionnés qui les fixent avec insistance constamment, jour après jour. Le choix d’un doudou n’est pas anodin… Et ce n’est pas parce que c’est votre tante Jocelyne qui le lui a offert qu’il faut mettre n’importe quel animal entre les mains de votre progéniture ! Allez faire un petit tour chez Nath&Jul… c’est un petit conseil à partager avec toute personne susceptible de vous faire un jour un cadeau.

jjgeneva_pics_nath-jul1

(suite…)

Pan ! dans les boules !

Le paradis sportif des enfants

Nous vous arrêtons tout de suite ! Ne vous méprenez pas ! Pas vous… Il n’y a que Josiane pour arriver avec une guêpière, une cravache et un soutien-gorge pigeonnant (et sans enfant, bien entendu !) quand on lui dit : « Viens ! Samedi on va sauter dans les boules ! ». Tous les gens sains d’esprit savent qu’ils vont certainement débarquer à un anniversaire d’enfant quand ils sont invités au milieu des Eaux-Vives un samedi après-midi. Et les plus habitués se dirigeront sans poser la moindre question directement chez Bubbles, sans l’once d’une hésitation. Les gens sains d’esprit…

jjgeneva_pics_bubbles5

(suite…)

C’est la fête au bourgeon

Printemps nous t’aimaïssons

Vous êtes heureux ? Nous aussi ! La fin du mois de mars est là avec ses pépiements et autres joyeux gazouillis, on ne croise que des bidons ronds, les terrasses sortent et les asperges pointent. Enfin !
Si ce n’est que Josette pleure. Elle pleure toutes les larmes de ses yeux et de son nez (oui, le nez aussi peut verser des litres de liquide !). Elle ne sait pas ce qui lui arrive, la pauvre. Elle n’a pas encore saisi l’ampleur du paradoxe printanier, les montagnes russes émotionnelles que cette saison embarque dans son baluchon à chaque apparition. Elle n’a pas encore pleinement embrassé la dark side du bourgeon !
Mais ne vous en faites pas, le printemps ne vous dupera plus non plus. Il est temps de révéler sa vraie nature, son naturel fourbe et mesquin, de faire toute la lumière sur ses attaques insidieuses et sournoises. Oui, Messieurs, Dames, ne vous leurrez plus, le printemps est un filou ! Le soleil est là. Le pollen est là… lui aussi.

jjgeneva_pics_printemps3

(suite…)

Gare au lion

Le Lion d’Or de Carouge est devenu Bistrot

Il vous est déjà arrivé de vous retrouvé fort contrit ? Pas quand la bise fût venue, non, mais quand on vous donne rendez-vous, plein de nonchalance et de flegme, au Cheval Blanc. Ou au Café des Amis. Ou encore au Restaurant de la Poste. Est-ce qu’il ne pourrait pas y avoir une loi, une initiative populaire pour instaurer le droit d’auteur dans les noms de resto ? Parce que c’est bien joli, quand vous avez attendu 1h au Cheval Blanc, au milieu de la cambrousse au Carré d’Aval, alors que tous vos amis font la foire à Carouge, vous n’avez plus envie de rire. Ni de manger d’ailleurs, si ce n’est vos phalanges. De rage. De rage de n’avoir pas demandé de précision sur l’adresse exacte, de détresse d’avoir la babysitter à payer pour une soirée en solo face à face avec un pauvre verre de vin à l’unité. Alors on dit merci ! Merci au Lion d’Or de Carouge d’avoir ajouté l’appendice, le déterminant, le qualificatif de Bistrot à son patronyme. On aime !

jjgeneva_pics_bistrot-lion-d-or5

(suite…)

JJ Bliss

Détente au SPA des Bergues

Nous avons des amies superbes. Non seulement, elles sont intelligentes, curieuses, drôles, belles, fortes, mais elles ont aussi un don, toutes sans exception : l’écoute. L’écoute pure, vraie, sans édulcorant. Vous est-il déjà arrivé de répondre « Au top ! » à la question pertinente : « ça va, toi ? » et de voir se dessiner sur les lèvres de votre interlocutrice un sourire malicieux qui en dit long ? Ce sourire signifie dans toutes les langues : « Tu parles ! ». C’est de ce don-là dont on parle. Plus besoin de parler, nous avons des amies qui s’immiscent dans nos vies avec de grands projets. Pas pour notre hygiène de vie, nos heures de sommeil, notre stress, notre taux d’alcoolémie et de cholestérol, sûrement pas. Nous avons la chance d’être entourées d’ingénieuses, qui nous glissent régulièrement et délicatement l’ordre de prendre soin de nous. Cette fois, elles ont pris la décision, pour nous et sans tolérer de refus, de nous envoyer nous refaire une beauté (on devrait dire une santé). Et pas n’importe où, Messieurs Dames, à l’hôtel des Bergues ! Parce que nous le valons bien.

jjgeneva_pics_spa-mont-blanc2

(suite…)

JJ NEWS !

Les JJ ont une Newsletter !

D’accord, il n’y a pas de quoi pavoiser, ce n’est qu’une newsletter et on ne peut pas dire que ce soit un concept inédit et ultra révolutionnaire. Non. Cela dit, sachez que vous êtes nombreux à nous lire religieusement et fidèlement sur le site sans bénéficier des avantages, piqures de rappel et autres informations de très grande importance nous concernant que nous distillons quotidiennement sur les réseaux sociaux. Cette newsletter est pour vous ! Grâce à la JJ News, que vous recevrez, à choix, à chaque nouvel article paru ou sous forme de résumé hebdomadaire, vous ne manquerez plus un seul de nos bons plans, plus un seul coup de coeur, plus un seul coup de gueule.

jjgeneva_pics_newletter1

(suite…)

Pommier pour le goûter

Des produits du terroir comme à la maison

Imaginez un goûter, ou même un petit-déjeuner, comme à la maison, avec les confitures de Mamie Jacqueline, la tarte de la tante Jessica et puis du Cénovis, le seul et l’unique. Maintenant, envisagez une seconde que vous n’aurez pas à cuisiner, ni à couper le pain, ni à ramasser les miettes. D’un coup votre journée prend une autre dimension ! Après avoir épuisé vos enfants, votre chien, votre conjoint(e) sur les chemins campagnards, invitez-vous chez Corinne Menetrey, directement dans sa cuisine. La grande table du Pommier Garni vous attend.

jjgeneva_pics_pommier-garni3

(suite…)

Brésil avec un J

De la bijouterie fine artisanale venue du Brésil

On veut du soleil et de la chaleur, de la couleur et de la joie dans les coeurs ! Parce que nous sommes de bonne humeur, que nous avons envie de rayonner sans nous ruiner, que nous voulons faire étinceler nos profils, énergiser nos tenues encore timides, nous allons faire pleuvoir les tourmalines et balancer de la perle de rocaille. Vous en aurez plein les mirettes. Parce que nous avons une nouvelle copine. Elle s’appelle Joséphina et elle est en train de nous confectionner notre garde-robe pour les beaux jours. Pas de vêtement, plus besoin. Que des accessoires. Que des couleurs. Une paire de boucles d’oreilles et nous voici parées pour toute l’année. Et ne vous avisez pas de nous piquer notre nouvelle pote J. C’est la nôtre. C’est MY Josephina. Prends garde à toi !

jjgeneva_pics_my-josephina7

(suite…)

Cocktail tandoori

Bar à cocktails tendance indienne

On sort Josette ? Si vous avez bonne mémoire, vous saurez que Josette ne court pas après les savants mélanges au shaker. Pour la traîner dans un bar à cocktails, il vaut mieux avoir une botte secrète, quelques arguments choisis, un atout dans la manche. Là, Josiane a fait fort : c’est tout nouveau, il y a du vin aussi, et puis on peut manger. Esprit découverte ma Jo, on fonce ! Inda-Bar, here we are ! Les JJ sont IN DA PLACE !

jjgeneva_pics_inda-bar1

(suite…)

Nyna apasionadamente

Concert samedi à L’Épicentre

Nous compatissons. Vous êtes au fond de votre canapé, enfin, c’est samedi, enfin, vous n’avez pas envie de lever le petit doigt, pas envie de bouger, pas envie de sortir (quelle horreur !). On est bien chez soi, hein ?
Allez au trot bande de feignassons ! Vous allez vous débarrasser de ce vieux training qui sent le pyjama, vous apprêtez, appeler Jocelyne, Jacqueline, Jean et Jérôme, fermer votre porte à clé et voir le monde ! Enfin, le monde… Quitter un peu votre train train et découvrir de nouvelles choses. Nous allons même pousser le vice à vous faire bouger jusqu’à Collonge-Bellerive. Co… quoi ? Il n’y a pas que le centre-ville dans la vie ! Ayez l’esprit « découverte » ! Prenez votre bâton de pèlerin et longez le bord du lac pour aller écouter l’envoutante Nyna Loren. Vous ne le regretterez pas.

jjgeneva_pics_nyna-loren2

©FrogArt

(suite…)

Tendance macramé

Une créatrice qui fait des noeuds

Vous connaissez des gens qui devinent des choses ? Pas ceux qui font un pari et le gagnent, non, ceux qui savent… Quand Josette envoie un jour : « Le macramé, c’est le nouveau pin’s ! », il y a de quoi avoir des doutes ! Déjà : le pin’s ! Qui aurait pu croire que le pin’s reviendrait et se referait une place au soleil chez les plus grands créateurs de mode du monde ? Josette savait. Qui l’eu cru que le macramé, art du noeud tellement baba cool hippie qui ressort parfois dans certaines invectives venimeuses aux personnes un peu désuètes voire ringardes, remplirait les vitrines printanières avec des objets déco hauts en couleurs ? Josette savait. Elle fait un peu peur. En même temps, même le tricot est revenu sur le devant de la scène. Demain, ça sera atelier broderie, mais, en attendant, nous avons rencontré la charmante et talentueuse créatrice de Tramé Macramé Design.

jjgeneva_pics_trame-macrame4

(suite…)

GaELLE, tout simplement

De la ferblanterie, de la charpente et une femme

Vous vous êtes un jour demandé pourquoi il existe une journée de la femme ? Une fête de la femme même pour certain. Ou, plus justement, une journée des droits de la femme ? Vous vous êtes demandé pourquoi il n’y avait pas d’équivalent pour les Messieurs ? Ils auraient le droits eux aussi d’avoir une boîte email regorgeant d’offres, de réductions, de cadeaux en tous genres parce que ce jour, c’est TON jour, vous ne pensez pas ? Que vouloir l’égalité ça pourrait peut-être commencer par là, tiens. C’est toujours les mêmes qui ont des privilèges. Et si on commençait juste par ne plus en avoir besoin de cette journée ? Et si on rêvait, si on espérait ? Et si les droits de toutes les femmes du monde étaient si logiques, si respectés, si indéniables, si imbafouables, si évidents, que nous n’aurions pas besoin d’une date précise dans le calendrier pour nous en souvenir ? Et si toutes les femmes avaient la liberté de choisir, de changer, de prendre des risques, de juste avoir leur vie en main, dans leurs mains ? Et si, toutes, en Afrique, en Asie, aux États-Unis, qu’on soit journaliste ou garagiste, boulangère ou ingénieur (tiens, mon correcteur d’orthographe ne supporte pas le -e), en talons ou en sabots, pieuse ou athée, célibataire, divorcée, mariée, adultère, gay, hétéro, blonde, brune, toutes, nous pouvions être des Gaëlle ?

jjgeneva_pics_cefibat5

(suite…)

JJ se met au vert dans le verre

Le smoothie so good

Il paraît que les beaux jours arrivent… Mouais, on attend de voir car pour l’instant chez nous, c’est plutôt le déluge. La mamie Josie nous parle toujours des fameuses giboulées de mars. On lève les yeux au ciel. Vous aussi ? Il faut faire un petit, mais tout petit, effort sur notre alimentation si on souhaite avoir une chance de rentrer dans les maillots de bain de Mileti dans quelques mois. Fini la tresse au Nutella, le chocolat chaud et les tartines beurrées.  On re-lève les yeux au ciel. Vous aussi ? À l’ère du tout green, il faut aussi être tendance, alors lançons-nous dans le smoothie matinal. Mais pas n’importe lequel, il faut qu’il soit bon ! Il faut qu’il soit BONJU !

jjgeneva_pics_bonju1

(suite…)

Sur un air d’Aretha

Concerts soul exceptionnels à l’Alhambra

R.E.S.P.E.C.T Find out what it means to me R.E.S.P.E.C.T WRRWWwwwaaaaaaaouh Little respect. Nous sommes déchaînées. Que celle (celui aussi d’ailleurs !) qui ne s’est pas égosillée en tressautant, hystérique, sur les vocalises de Queen Aretha nous jette la première pierre, le premier rocher. Ce n’est pas une tradition du coin, pourtant la soul a ses adeptes, la soul a ses voix, la Soul a ses Sisters. Et elle vont mettre le feu à l’Alhambra (au figuré, rassurons les pyrophobes) ce week-end. Say OH YEAH !

jjgeneva_pics_soul-sisters1

(suite…)

La Suissette, c’est chouette

Home décor montagnard

Lavette, bavette, coquette et sucrette. Chaussette, Suzette, poulette et côtelette. Josette aussi. Pirouette, cacahuète.
Les JJ lancent un concours de rime en -ette. Les conditions de participation sont simplissimes, toute personne capable d’enchaîner une série de 4 mots en -ette est la bienvenue. Excepté pour mimolette, parce que ce n’est pas du fromage et qu’on n’aime pas ça. En revanche, si vous dites : Livette la Suissette, une chouquette qui n’envoie pas de la piquette, vous avez un point. C’est plus simple qu’un Cul-de-Chouette, on vous l’avait dit (pas que c’était intelligent ou cohérent… tiens, demain on fait les rimes en -ent).

jjgeneva_pics_livete3

(suite…)

Appel à la patience

Sortie du premier long-métrage de Grand Corps Malade et Mehdi Idir

– « C’est pas joli de dévisager les handicapés ! Veux-tu regarder ailleurs ! Les pauvres… ».
Ne ris pas. Ne montre pas du doigt. On entend la vieille voix chevrotante et réprobatrice de la tante Jacqueline résonner. On a tous eu une tante Jacqueline dans notre vie quand notre regard s’est un poil trop attardé sur une jambe qui traine ou un filet de bave sur un menton. Ben oui, c’est tellement plus sain de détourner les yeux vers ses chaussures quand on croise quelqu’un de différent. Je me surprends d’ailleurs à ne plus savoir où donner du regard et à commencer à réfléchir à mon attitude alors même qu’un fauteuil roulant se devine au bout de la rue. Alors ça c’est de la spontanéité et du naturel ! Mais est-ce que regarder ce n’est pas aussi reconnaître ? Est-ce que rire c’est forcément se moquer ?
Depuis, nous avons découvert Patients. Et bien y a des Jacqueline qui doivent avoir les oreilles qui sifflent, parce que nous avons passé près de deux heures à fixer des handicapés et à rire. Oui, rire pour de vrai, sincèrement. Ouououh c’est mal !

(suite…)

Homous entre amis

Take away et traiteur oriental

Nous avons une confidence à vous faire. Ça nous coûte de le faire et nous espérons que vous saurez apprécier la valeur de notre honnêteté et la confiance que nous vous portons. Parce que ce n’est pas une vérité facile à dire. D’autant plus que les écrits restent (Ma mère m’a toujours dit de ne jamais faire de déclaration, d’amour ou de guerre, par écrit. Ça donne toujours la possibilité de retourner sa veste…). Voilà. Nous sommes au pied du mur, forcées de vous révéler l’implacable et honteuse part cachée de notre duo. Une, deux, trois… Voilà : Josette n’aime pas cuisiner. C’est sorti. Quel soulagement !
Une fois le choc dissipé, nous aurons donc tout le loisir de vous confier ses trucs, astuces et subterfuges… et de vous confesser que Josiane ne pourrait jurer ne pas les avoir également testés. Aujourd’hui c’est libanais, c’est take away, c’est huile d’olive-way chez Riad et Amer au Homous&Co.

jjgeneva_pics_hummous-co2

(suite…)

Choc en stock

Du choc à dévorer au goûter

Quand il ne te reste plus rien dans le frigo, tu sais que la fin de la semaine a pointé le bout de son nez et qu’il va falloir aller faire les courses. Faire la queue. Pousser un caddie. Supporter les retraités qui ont décidé qu’ils iraient quand même faire leurs emplettes le samedi parce que c’est teeeeellement plus sympa de se mêler à la populace pressée et fatiguée, mômes aux basques, qui elle est OBLIGÉE de se balader (oui, on se balade) dans les supermarchés ce jour-là. Quelques oeufs, un fond de sucre et une plaque de beurre, c’est tout ce qu’il reste dans mes réserves. Ah ! Une plaque de chocolat noir aussi.
– « Eh les enfants ! Ce week-end c’est gâteau au chocolat à tous les repas ! Partants ? »
C’est marrant, la réponse n’a nullement été étonnante…

jjgeneva_pics_fondant-chocolat3

(suite…)

Elle est belle la Mifa !

BD humoristique dans l’air du temps

Peut-on encore rire ? Les Trumpitudes et autres Le Penibilités ont tellement terni, jauni nos éclats que nous en sommes à nous demander si le rire devient indécent. Va-t-on leur laisser ça ? Les autoriser à mettre un voile sur nos larmes de joie et nos grimaces goguenardes, comme si on les laissait s’emparer de notre optimisme ? JAMAIS ! Même si les temps sont à la gravité, au découragement, au dégoût, le rire ne doit pas s’éteindre. Il doit s’élever et creuser nos pattes d’oie, faire pétiller nos pupilles et se transmettre, se propager comme une réjouissante épidémie. Il existe des pépites de finesse et d’intelligence, des blagues contagieuses, du comique de situation narré en quelques carrés, en quelques traits. Il existe des magiciennes et des mages de l’humour, qui oeuvrent tous les jours de la pointe du crayon, bataillent contre les esprits étriqués et froids. Lisa Mandel est de cette Famille Mifa-là.

jjgeneva_pics_famille-mifa2

(suite…)

La farigoule, ça change le goût

Cuisine provençale à Carouge 

– »Hè, hè bè ! Tu viens?  » lance une joyeuse Josiane par téléphone.
– »Quoi ? Qu’ouïe-je ? Je ne comprends rien. C’est à nouveau ton portable qui fait des siennes ? » lui répondis-je. Je n’ai rien saisi, jusqu’à ce que je me rappelle que Josiane a grand besoin de soleil et qu’elle le cherche par tous les moyens. À Carouge notamment. Certes, la cité est sarde, mais pour le soleil ET les grillons en février, c’est pas gagné… N’empêche, nous les avons trouvés dans l’antre du nouvel opus de la famille Frutiger : L’Olivier de Provence. Pour les aficionados ou non de leurs restaurants, nous nous permettons de signaler que nous n’avons pas de parts dans leur business ! Ce n’est quand même pas de notre faute s’ils ont la bougeotte et l’énergie d’ouvrir des restos (plutôt qualitatifs) aux quatre coins du canton.

jjgeneva_pics_olivier-de-provence3

(suite…)

De la cohérence que diable !

Marre du trend bio et sans gluten (qui n’en sont pas) !

Quand c’est Josiane qui choisit le resto, Josette se méfie. Avec ses grands airs d’épicurienne, elle a des goûts très éclectiques. C’est quitte ou double. Parce que c’est une carnivore qui aime les pousses germées, un bec à miel qui s’enfile des biscuits militaires Gerblé capables d’assécher le lac Léman, une dingue qui fait toujours une salade avec la fondue (qu’est-ce qu’on s’en fiche de ta salade Josiane, on est là pour manger du gras !). Bref, Josette se méfie. Le test du jour ? Un nouvel endroit qui propose salades, soupes et sandwichs mais surtout de se faire plaisir en se faisant du bien. Un petit écrin déniché grâce à Instagram, de la cuisine créative « de la nouvelle ère » healthy, yummy et vegan (oui, quand on parle sain, on parle anglais). Bon. Vous voulez savoir ce qu’on en pense de la nouvelle ère ?

jjgeneva_pics_café-cacahuète2

(suite…)

Dites-le avec des bulles

Champagne bio avec Mademoiselle Bulles

Qui veut mettre des bulles dans sa vie ? De la légèreté, de la frivolité, de la joie qui danse sur la langue et crépite en bouche ? Un petit bout de femme, discrète et souriante, mais pleine de force, d’énergie et d’enthousiasme, propose de faire pétiller la bande originale de votre existence avec des bouteilles aux noms méconnus, aux intitulés poétiques : Grain d’Argile, Le Dessous de la Cabane (hum, évocateur), Fleur de Craie. Laissez Mademoiselle Bulle enchanter vos verres délaissés au fond d’un placard sombre depuis Nouvel an. Vous verrez, on s’habitue vite et volontiers.

jjgeneva_pics_mlle-bulles5

(suite…)

Week-end en musique

Sofar Sounds Geneva fête sa première année !

Une soirée en toute décontraction avec des amis et des musiciens qui se baladent partout et font la fête avec nous ? Pourquoi se refuser ce plaisir ! Sofar Sounds Geneva dévoile le lieu des festivités, une fois n’est pas coutume, et ouvre ses portes à tous sur inscription à l’occasion de sa première année d’existence à Genève. Vous vous doutez bien que si en plus il y a un gâteau et des bougies, les JJ seront dans les parages… Pour ceux qui ne connaissent pas encore le concept, c’est le moment de vous frotter à l’intimité d’un concert susurré directement dans votre oreille.

jjgeneva_pics_anni-sofar

(suite…)

JJ à poil

De la fourrure qui a de l’éthique

Josiane & Josette à deux doigts de l’implosion. La bouilloire lance son cri strident et interminable, elle fume, fulmine, rougit, chauffe ! Une bouilloire, quoi. Si ce n’est que nous parlons de la tête de Josiane. Colère à peine contenue, les oreilles tournoient et le divorce est imminent. Les JJ sont au bord du précipice. Et pour quelle raison ? Josette aime la fourrure (pas n’importe laquelle, pas n’importe comment), Josiane préfère se balader toute nue.
– « Écrire un article sur ça ? Tu perds la boule ma pov’ Jo ! Jamais de la vie, c’est polémique, c’est démodé ! Ça n’intéressera que Mamie Jeannette qui a mis tous ses manteaux au coffre et du coup ne met plus le nez dehors ! Pov’ vieille… Et puis nous aurons toutes les Brigitte Bardot de ce monde sur le dos ! Bravo, alors je dis BRAVO ! » (Nous vous épargnons l’intégralité de la tirade, vous avez sans doute mieux à faire)
Mais notre Josiane nationale avait-elle seulement un instant approché son carnet de notes d’une boutique de fourrure une seule fois dans sa vie ? On ne dit pas qu’on n’aime pas si on n’a pas goûté… Séquestrée, assommée, droguée, ligotée, héliportée, Josiane se réveille au beau milieu de la boutique de Règne Fils. Et puisque ce n’est, a priori, pas une imbécile, peut-être changera-t-elle d’avis…

jjgeneva_pics_fourrure6

(suite…)

JJ sur la banquise

Sortie de L’Empereur, documentaire de Luc Jacquet

Dans cet espace bondé, chargé d’hormones mâles où la concurrence fait rage, il la voit. Au loin dans la foule il la reconnaît. Comme si c’était elle qui l’avait appelé quand il tourbillonnait dans les profondeurs de l’océan à la poursuite de poissons dodus. Et maintenant il est là. Il l’entend. Elle chante. Il lui répond et elle le reconnaît aussi. Ils s’approchent, se frôlent, se serrent, se ressentent.
On entendrait presque Cabrel murmurer Un samedi soir sur la Terre. Un samedi soir tout au bout de la Terre, quand deux manchots Empereur se rencontrent. Ils sont sortis de l’eau et se sont dirigés tout droit sur la banquise, loin, très loin, pour se retrouver et contribuer, à leur façon, à l’équilibre de la planète, au cycle naturel de la vie. Ainsi, sous nos yeux, va naître L’Empereur.

(suite…)

Peinture en studio

Georges Altman, photographe

Vous nous trouveriez le point commun entre les frères Coen, la route des Jeunes, le Caravage, Bali et Bruce Willis ? Entre l’École Moser et la photographie ? Un animal empaillé et une collerette hollandaise ? Un visage creusé par les rides et un jolie styliste venue de l’Est ? Un dessin animé et un atelier des bricolos ? Un réflecteur et un flash ? Un masque tribal et un rouleau de papier toilette ? Le kung-fu et le jet d’eau ?
C’est confus ? Si vous avez déjà un jour rencontré Georges Altman, vous saurez que tous ces éléments forment le puzzle de sa vie. Chaque pièce est essentielle, chaque pièce soutient l’autre, chaque pièce forme un tout sacrément sympathique et attachant.

jjgeneva_pics_georges-altman17

(suite…)

Chez Lucien on boit du vin

Cuisine simple et verre de vin aux Eaux-Vives

J’ai beau fouiller dans tous les recoins de ma mémoire, pas l’once du commencement d’une trace de Lucien. Comme si ça allait de soi, comme une évidence, Josette m’a lancé :
– « On se retrouve chez Lucien ! » Et là, je réponds : « Oui, bien sûr ! » Évidemment, quelle question. Parce que parfois je sens bien que Josette en a ras le bol de me servir de pense-bête. Et ce malgré les listes interminables que je concocte à longueur de temps. Alors oui, j’ai répondu par l’affirmative alors que je n’avais pas le moindre début d’idée de l’endroit où trouver le fameux Lucien. Vous le connaissez ? C’est un pote à vous ? Parce qu’après le mensonge, vient l’entêtement : pas question de reconnaître (encore moins après coup) que je suis à côté de la plaque et que j’ai fait mine de savoir alors que je gis dans l’ignorance la plus profonde. Aidez-moi. C’est le fils à qui ? Il a où les vaches ? Au secours ! C’est où Chez Lucien ?!

jjgeneva_pics_chez-lucien1

(suite…)

JJ comme Just Jazz

Sortie du premier album du Matthieu Llodra Trio

« Un escalier de fer, un couloir étroit et obscur, au fond de ce couloir une porte entrouverte d’où nous parviennent les accords d’une musique, qui en ce lieu paraît irréelle » Twing, Twiiiiiing ! Non, nous ne nous dirigeons pas vers le côté obscur de la force. Pas du tout. Mais effectivement, en débarquant à 21h au centre calme et glacé (parce que c’est l’hiver, pas parce que ce n’est pas accueillant…) du village de Monnetier-Mornex un vendredi soir, nous ne nous attendions pas à ça. Un vieux café en pierres et bois aux fenêtres drapées de carreaux rouges et blancs tellement embuées qu’on ne parvient pas à distinguer ce qui se cache à l’intérieur. L’intérieur est bondé. Plein à craquer de gens de tous bords, de tous âges, concentrés, passionnés. Ils sont membres de l’UT, Union Tempo, le club de jazz le plus côté de ce versant du Salève. C’est leur dernière. L’émotion plane, les notes du Matthieu Llodra Trio s’envolent vers la nuit, répétition en live et en famille avant la sortie demain (11 février 2017) de leur premier album. Rencontre.

(suite…)

Allez, viens boire un p’tit coup…

Découvrir et apprendre le vin en… buvant

… à la maison, hip, crunq ! Alors oui, viens. Mais viens les mains vides. Surtout vides ! Vous n’avez jamais eu envie de dire ça à certains de vos amis ? Tous ? (Les nôtres sont pris d’un doute affreux…) Parce que sincèrement, il vaut mieux parfois avoir des amis mal élevés (ou pressés, ou colocataires qui n’ont plus besoin de se donner cette peine) qui débarquent sans rien, que de devoir déboucher l’horrible piquette (Youpi ! C’est un magnum !) qu’ils ont fièrement apportée vantant l’originalité du nom, la couleur de l’étiquette et le petit carton « médaille d’or » à cheval sur le goulot. Euh, oui, mais le goût ? Le cépage ? Le millésime ? L’origine ?
Vous n’avez jamais eu envie d’apprendre, de découvrir simplement et de faire confiance à des experts avant d’en devenir un vous-même ? Plus personne ne nous lit ? On a perdu tous nos amis ? Vous avez peut-être déjà tous filé dare-dare sur Wiine.me, la plateforme qui révolutionne le vin sur le web. Vous avez bien raison.

jjgeneva_pics_wiine-me5

(suite…)

La classe au masculin

Du quasi sur-mesure pour vous Messieurs

Mais certainement pas de la demi-mesure, car il serait bien bête de faire les choses à moitié ! Quand on entre dans l’univers de Christian Ambrosio, on ne sort pas les mains vides (c’est une autre histoire pour le porte-monnaie). Tissus chamarrés, sobres ou colorés, classiques ou délurés, l’homme moderne ne saurait repartir bredouille (ou brocouille, comme disent les (mauvais) chasseurs vers chez nous).

jjgeneva_pics_christian-ambrosio6

(suite…)

Soleil grec

Des bijoux d’artisane en métaux précieux

– « Qu’est-ce qu’on cherche déjà ? C’est quoi le nom ? C’est au 10 ou au 10 bis ? »
Il y a des jours comme ça, la boussole n’est pas bien réglée, le brouillard stagne dans nos hautes sphères cérébrales et on a beau souffler (on a souvent trop d’air dans la bouche, nous les Jo’s), trépigner, râler, s’ébrouer, rien n’y fait. Bizarrement, ce genre d’état a tendance à s’installer régulièrement dans la boîte crânienne de Josiane… et ce jour-là ne faisait pas défaut. Il lui fallait un rayon de soleil, un vrai, pour chasser nuages humides et visibilité basse. Et comme il n’est jamais possible de compter sur la météo qui est aussi fiable qu’une promesse d’ivrogne, nous avions un plan B. Nous avons fait appel à la déesse du soleil herself ! Eli-O, Elisa pour les intimes. Et dans les couloirs gris du 10 bis, la lumière fût.

jjgeneva_pics_eli-o2

(suite…)

Lasagne au château

Auberge italienne au centre de Nyon

Il nous arrive parfois de quitter l’enceinte de notre bon vieux Genève pour une escapade. Vous l’avez sans doute remarqué si vous suivez nos tribulations, elles ne se limitent nullement au canton, ni même aux frontières helvétiques. Cette fois, nous ne sommes pas parties bien loin mais nous avons profité de faire une petite halte gourmande, de retour de Lausanne, sur les rives du lac Léman à Nyon. Et quitte à s’arrêter, il était exclu de croquer dans un pov’ sandwich de station service, non, non, non. Un peu de faste, que diable ! Direction le château, enfin, l’Auberge du Château, parce que nous le valons bien.

jjgeneva_pics_auberge-chateau-nyon3

(suite…)

Sur un air d’Antigel

LE festival pluridisciplinaire et insolite de l’hiver à Genève

– « Dis-moi ma Jo, est-ce qu’il te reste un peu d’antigel ? » Nous avons beau être en train de récurer la carrosserie de notre JJ Bolide (et donc d’être complètement immergées dans un champ lexical automobile), à la simple évocation de ce mot Josette frissonne. Il ne lui faut pas trois secondes pour raconter (encore…) sa stupeur lors de l’édition du Festival Antigel de l’année dernière. À dire vrai, nous étions restées sans voix devant la performance glaisesque d’Olivier de Sagazan et Josette en fait encore des cauchemars. Mais il faut parfois conjurer le sort ! Nous ne savions pas quoi faire ce week-end… danse contemporaine cette fois ! Compte tenu de la richesse du programme dans cette discipline, des lieux multiples aux quatre coins du Canton dans lesquels les troupes se produisent, nous avons de quoi étancher notre soif.

jjgeneva_pics_antigel-20178

(suite…)

Sus au fake !

Outil décodeur de fiabilité

Nous vivons, selon William Audureau une « crise moderne de confiance dans les faits » alimentée (entre autres) par les récents rebondissements politiques en Angleterre et aux États-Unis. Il n’empêche, nous sommes tous vissés à nos écrans (nous vous remercions !) ; fenêtres sur le monde, oui, mais souvent miroirs déformants qui cristallisent notre sentiment de doute envers la véracité de ce que les médias, au sens large, diffusent. On en perd notre anglais ! Tout est devenu « fake » et le terme lui-même reflète de nombreuses réalités sur Internet. Entre sites parodiques, peu sérieux, cherchant à faire le buzz en divulguant n’importe quoi, articles cherchant à influencer les lecteurs par leurs théories fumeuses ou extrêmes, l’ami « fake » a la cote. Récupérée désormais par de dangereux personnages (pour ne pas les nommer) pour qualifier les médias qui oseraient se montrer critique envers eux, c’est une expression à bannir. Sus au balivernes, sus à la propagande, sus au fake ! Et pour nous aider dans cette croisade, les Décodeurs du Journal Le Monde ont créé un robot nommé Décodex. Pour tous, gratuit, facile d’utilisation, on l’aime déjà.

SEPTEMBRE---LANGER

(suite…)

Beethoven sur les pointes

La 9e Symphonie de Beethoven dansée sur les écrans

Ça y est ! Josette va enfin pouvoir étaler sa science linguale, elle trépigne et jubile ! Nous interviewons aujourd’hui la réalisatrice espagnole Arantxa Aguirre, venue de Madrid pour présenter son documentaire Dancing Beethoven. Vocalises et mouvements labiaux, Josette entraîne sa Jota. Josiane essaie péniblement de prononcer Veethoven. C’est laborieux. Et c’est surtout inutile puisque la Dame parle couramment français.

jjgeneva_pics_dancing-beethoven4

(suite…)

Photos zen

Une photographe venue du froid

Les réseaux sociaux permettent parfois des rencontres tout à fait improbables et savoureuses. Qui pourrait imaginer qu’une pluri-lauréate de concours Instagram mondiaux (150 fois pour être précises), Anglaise mariée à un Suédois, blonde et belle (évidemment) réside à quelques pas de chez nous ? Nous l’avons repérée, suivie, likée, contactée et rencontrée. Laleikk alias Leila Cromwell-Morgan aujourd’hui dans le viseur de JJ.

Biycles may Change, but Cycling is Timeless. (Z. Espinoza)

Biycles may Change, but Cycling is Timeless. (Z. Espinoza)

(suite…)

Une saveur sûre

Un bistrot genevois digne de ce nom

Est-ce que vous vous sentez devenir canaille ? Bien que fortement péjoratif à la base, ce terme se retrouve des plus en plus dans les bouches gourmandes des épicuriens et autres critiques gastronomiques. Non, ils ne traitent pas les chefs de cuisine de canailles. Il doit bien y en avoir quelques-unes dans le lot, mais ça n’est pas très gentil (et nous sommes de très gentilles personnes). Le retour de la canaille se fait plutôt qualificatif et touche ce que contient nos assiettes. Oui, nos plats sont canailles ! Ne vous méprenez pas, votre saucisse n’est pas méprisable, tout au contraire, elle est polissonne. L’ère du bien manger, des repas sains, des 5 fruits et légumes par jour a créé son double maléfique. Et le bistrot est sa tanière. Retrouvez de quoi émoustiller vos estomacs au Café de Peney. Du braisé, du mitonné, du gratiné… notre champ lexical canaille est très peu limité, vous le constaterez.

jjgeneva_pics_peney2

(suite…)

Vous avez dit burlesque ?

Troisième édition du Geneva Burlesque Festival du 2 au 4 février 2017

Nous arrivons à la cafétéria de la Maison de la Paix (oui, le restaurant était fermé). Plateaux repas, odeur de cantine, chic mais cantine quand même, le Pétale 3 de cette architecture tout en béton et en vitres n’arrive pas à rassurer Josette qui panique. Ce n’est définitivement pas un lieu où recevoir une diva ! Assurément, Dita Von Teese ferait demi tour sur les chapeaux de Louboutin avant même d’avoir passé le seuil. Ou ce sont peut-être les employés charmants de la Maison qui risqueraient de s’étouffer avec leur tomme en croûte de curry. Bref, Josette en est au stade 3 du stress pré-interview-dans-un-lieu-pas-maîtrisé-pas-adapté quand nous apercevons un petit bout de nana disparaissant derrière l’imposant comptoir circulaire. Elle se dirige vers nous, simple, jolie comme un coeur, en botte et doudoune. C’est elle, c’est la Queen romande du burlesque, Lilly Bulle. Vous ne pensez quand même pas comme Josette qu’elle se balade avec plumes sur la tête et cache-tétons comme uniques vêtements ? Dois-je vous rappeler qu’il fait quelques degrés en-dessous de zéro (et qu’il n’y a que Chantal Goya qui ne retire pas son costume quand elle quitte la scène) ?

jjgeneva_pics_burlesque3

(suite…)

Champagne sur papier glacé

Livres d’exception et cadeaux design : Assouline est là !

Vous avez déjà entendu parler de Coffee Table Books ? L’internationale Josette est évidemment très familière du terme. Josiane, c’est une autre histoire. Car effectivement, ça peut être intéressant et très design d’utiliser des livres comme tables à café, mais il faut partir du principe que tu ne les liras pas. Ou si, mais pas quand tu bois ton café. Parce que là, ça n’est pas pratique du tout, tu ne peux plus poser ta tasse, tu risques de t’ébouillanter, ça serait sacrément dommage de laisser des traces circulaires disgracieuses sur les pages, bref, ce n’est pas une idée de génie ! En entrant chez Assouline, spécialiste en la matière, il est encore possible d’imaginer cette utilisation peu orthodoxe des livres, compte tenu de leur épaisseur et de leur taille… mais quel gâchis ! C’est là qu’à nouveau Josiane s’est distinguée : – « Et les pieds de la table, vous les faites comment ? ». Moment de gêne et d’incompréhension, joues écarlates de l’amie Jo, fou rire de Josette. Sachez que les Coffee Table Books sont de magnifiques livres à feuilleter, lire, découvrir et poser magistralement SUR vos tables basses. On en apprend tous les jours.

jjgeneva_pics_assouline-cliquot1

(suite…)

Et vive la Révolution !

Sortie sur les écrans d’une jolie Révolution Silencieuse

– « Avec tous les moyens qu’on a aujourd’hui, pourquoi est-ce qu’on n’est pas plus raisonnable ? » Et si la modernité se trouvait dans l’ancien ? Dans ce qu’on sait faire depuis des siècles : planter, aimer, élever, laisser pousser ? (Enfin, pas nous directement parce que Josiane fait flétrir les plantes rien qu’en les regardant…) Et si la révolution, la vraie, prenait sa source dans la terre ? Et si le pain était la vie (et pas que le gras) ?
Nous avons découvert un révolutionnaire solaire, tout en sourires et en mèches rousses, et il nous a plu. Profondément. Rencontrez-le aussi, lui et sa magnifique famille, en allant voir Révolution Silencieuse, un voyage à travers champ.

(suite…)

Que trépasse si je faiblis !

Derniers instants pour voir les chevaliers du MAH

Ce week-end, Godefroy le Hardi était parmi nous. En virée, in extremis avant la fin de l’exposition, nous avons découvert en famille les vestiges des châteaux forts de Suisse et de France voisine au rez-de-chaussée du Musée d’art et d’histoire. Un voyage dans le temps qui a ravi nos chevaliers en herbe. Notre Comte de Papincourt maison n’a même pas daigné se séparer de son heaume pour passer à table, heureusement qu’on a inventé les pailles !

jjgeneva_pics_MAH-chavaliers1

(suite…)

Grob à la mode

Nouvelle et belle galerie en vieille-ville

Quand les femmes sont dans la rue, ça fait du bruit. Quand les femmes traversent un passage piéton avec grâce, les regards se tournent, suivent les courbes arrondies, se délectent de la démarche féline et nonchalante, devinent la force et la détermination qui font claquer les talons et lever les mentons. Quand les femmes sont dans la rue, elles bravent leurs peurs, d’être dévisagées, d’être reluquées, d’être méprisées. Quand les femmes sont dans la rue elles se défendent, se dressent, jouent du regard et haussent la voix. Parce que leurs voix doivent être entendues, parfois plus fort et plus haut, parfois plus brutes et plus cinglantes. Avec un oeil grimé ou une pancarte à slogan, avec une robe couture ou un bonnet tricoté main, les femmes arpentent les villes et font vibrer le coeur des cités. C’est le cas aujourd’hui. C’était le cas hier. Elles exposent leur superbe et peur port de tête urbain en grands formats à la Grob Gallery. Quand les femmes sont dans la rue elles en mettent plein la vue.

jjgeneva_pics_grob-gallery8

(suite…)

Apprentissage de l’excellence

Une école hôtelière genevoise flambant neuve

Nous sommes en pleine prospection. Ce n’est pas parce que nos enfants sont encore à l’école primaire qu’il ne faut pas se parer, se préparer, se confronter à l’avenir qui pourrait s’offrir à eux. Bravant la glace et le froid, Josiane & Josette s’apprêtent à découvrir les nouveaux bâtiments terminés de l’École Hôtelière de Genève. Faites pleuvoir les petits fours, les JJ sont là ! Sur un air de Jazz Band, nous pénétrons au coeur de ce centre de formation qui tient à garder une forme de généreuse convivialité bonhomme au service de l’exigence et de l’excellence, où l’expérience se transmet comme un rhume en hiver.

jjgeneva_pics_ehg1

(suite…)

Spotlight sur la blogosphère

Une sélection de blogs dans l’air du temps

Qui a dit que nous étions vissées à nos ordinateurs, tels des poissons nettoyeurs scotchés à leur paroi (nous rêvions de mettre un jour dans un article « poisson nettoyeur, c’est chose faite !) ? Vous vous doutez bien que nous n’avons que le travail et la transmission de nos découvertes comme objectif ! Jamais nous n’irions par oisiveté surfer au gré des vagues textuelles et flirter avec les photos de la toile, jamais au grand jamais. La preuve, nous vous avons concocté une revue du web touchant à des sujets variés traités avec sérieux et humour, esthétisme et sable fin, avant-gardisme et intelligence, pour évidemment partager avec vous nos tribulations… virtuelles.

jjgeneva_pics_blog12

(suite…)

Entreprendre en réseau

Découverte de Réseau Entreprendre Suisse Romande

We can do it ! So are you ! Avec la souriante et sémillante Séverine Chapalain, directrice du Réseau Entreprendre Suisse Romande. Un dynamique vivier d’entrepreneurs romands n’attend que vous pour partager expérience, savoir et conseils avisés. Votre start up ou la scierie de Tonton Jacques, qui piquait vraiment du nez il faut le dire, peuvent viser les étoiles et atteindre le firmament grâce à la généreuse participation d’une cinquantaine de chefs d’entreprises à ce réseau. Business is business les cocolets !

jjgeneva_pics_reseau-entreprendre1

(suite…)

BEEF, un point c’est tout !

Un restaurant carnivore au centre-ville

Quand il s’agit de faire plaisir aux Messieurs d’un point de vue culinaire, c’est simple, c’est direct, c’est cliché, l’image de Florence Foresti apparaît dans nos esprits et on pense patates, on pense bidoche. Et juste après, on pense « Hummmm Charal ». Nos cerveaux sont féconds et plein de références lettrées et pointues, nous n’hésiterons pas à vous en faire plus souvent la démonstration. Vendredi, nous étions plus de Dames à table que de Messieurs. Un casse-tête ? Point du tout ! Nos papilles ont beau venir de Mars pour les uns et de Vénus pour les autres (oui, on lit aussi), quand c’est bon, c’est bon ! Au masculin comme au féminin, tous carnivores, tous carnassiers, et sans plus attendre, nous nous précipitons pour vérifier une rumeur… Il paraît que de vrais amateurs, connaisseurs, amoureux de tout ce que nos p’tits bovins peuvent faire de mieux à travers le monde ont élu domicile à Genève. Il paraît qu’après un passage chez BEEF, vous n’êtes plus jamais le même devant un steak. Il paraît.

jjgeneva_pics_beef1

(suite…)

Just Melane…

Du prêt-à-porter sur mesure

Soyons honnêtes. Nous sommes des bêtes curieuses. Pas dans le sens où nos apparences méritent qu’on s’arrête instantanément et qu’on prenne quelques minutes pour nous détailler sous toutes les coutures. Non. Quoique. Nous sommes des bestioles curieuses au sens tout premier du terme, nous aimons fouiner, dénicher, nous glisser dans les arrières-cours pour faire des découvertes qui nous donnent l’impression d’avoir poussé la porte d’un jardin secret. C’est le cas au numéro 24 de la rue des Vollandes. Pas d’arcade, pas de pignon sur rue, un numéro, un couloir, tout au fond, un peu à gauche, un atelier planqué, des plafonds hauts, de la lumière venant du ciel et des averses de Sajex. Un espace aéré et féminin tenu par une jolie créatrice aux doigts de fée : Melane. Juste Melane.

jjgeneva_pics_melane11

(suite…)

Ça se mange sans faim

Grande adresse pour somptueuse Forêt-Noire

– »T’en r’prendras bien un bout ?! Qué tes cuisses ? Qué les fêtes ? Tu n’vas pas pinailler, c’est tout léger, c’est que d’la crème ! »
Qu’est-ce qu’on peut bien répliquer à ça, hein ? C’est maintenant que je lui dis que je déteste la Forêt-Noire à la cousine Jeanne-Odette ? Et je ne peux même pas refiler ma tranche à Josette, elle a déguerpi en douce au toilettes, sentant le vent de la deuxième tournée poindre dangereusement. Bah, c’est pas une petite part de gâteau qui va me faire peur, sachant que le digestif ET l’équivalent des 5 fruits et légumes quotidiens recommandés sont compris dedans, c’est du tout en un, entrée, plat, dessert et pousse-café. Il faut dire qu’elle n’a pas la main légère sur tout ce qui a trait à la cerise, la cousine Jeadette. Et ça y est, j’suis cuite. Josette va devoir me ramener !
Est-ce que quelqu’un aurait l’inestimable bonté de dire à cette brave Dame que la Forêt-Noire, c’est pas bon ? Qu’il faut qu’elle arrête les dégâts, là, tout de suite ? Ou mieux ! Quelqu’un pourrait lui souffler la recette de Castrischer ? S’il vous plaît… Par pitié…

jjgeneva_pics_castrischer2

(suite…)

Le Samouraï de l’art

Une exposition à ne pas manquer jusqu’au 29 janvier 2017

Cette semaine de rentrée est pleine de bonnes surprises ! Un second coup de coeur dès la première quinzaine, rien de tel pour braver les expressions dépressives croisées dans les rues ! La Cité du Temps expose en haut d’une volée de marches l’artiste pluridisciplinaire Alexis Reynaud. Et hop, saut instantané, aspiration cosmique par le nombril comme un jet de poudre de cheminette dans les villes les plus bouillonnantes du globe. Des photographies, des grands formats et juxtaposées, parallèles, pour la première fois, ses peintures. Hommage ultime aux arts martiaux et plus précisément à la force, la discipline et le travail qu’ils requièrent. New-York japonisant en un quart de tour. Qu’il est fort, au propre, au figuré, carrure de ceinture noire pour un talentueux coup de pinceau.

jjgeneva_pics_alexis-reynaud1

(suite…)

Bonnes affaires ? Let’s go !

Le matiiiiiin est lààààààààààà, le soleil est làààààààà (pour ceux qui ont des références et ont été forcés de vois Friends en français) ! Et non ! Le matin est là, certes, mais le soleil c’est une autre histoire. Ben oui, on est en hiver mes p’tits cocolets, il serait temps de s’en rendre compte. Et si les températures plus basses ne vous font pas frémir, dites-nous au moins que les automobilistes terrifiés à la vue du premier flocon de neige qui vous ont manqué de justesse au carrefour ou sur votre passage piéton préféré vous ont rappelé vaguement quelque chose, genre le mois de janvier 1964 (quelle fricasse ! N’est-ce pas Jacqueline !). Bref ! Si vous vous croyiez encore en été, il est temps de vous réveiller. Surtout que tout d’un coup, comme par miracle, les jolis petits cachemires, les skis fluos, les gants fourrés et autres babioles à poils et à bouclettes sont en soldes. Allez gentils moutons que nous sommes, consommateurs éperdus, allons remplir nos armoires… c’est si bon…

jjgeneva_pics_soldes-eshop

(suite…)

Grande Faye pour Petit Pays

Roman coup de coeur à dévorer

Oui bon d’accord, c’est un Monsieur, il n’est pas grande, il est grand. Juste grand. Il a l’air grand d’ailleurs, tout en longueur, tout en jambes, en buste. En nuque aussi, il paraît. C’est ça la faille, la nuque. Un signe distinctif anodin, presqu’invisible, assurément absurde. Un signe distinctif qui a fait grandir Gaël Faye trop vite, comme son personnage, Gabriel, Gaby.
On avait déjà vu son nom, sur un morceau dans une playlist Coup de coeur, sur une affiche de festival. Et puis on l’a entendu souvent quand son premier roman, Petit pays a raflé plusieurs prix prestigieux de la rentrée littéraire 2016, quand il a conquis le coeur du public. Il est grand Gaël, on vous le dit !

jjgeneva_pics_petit-pays1

(suite…)

De la course en grand

Un Super Hyper Marché

Démarrer la semaine avec un bon plan, c’est un peu comme quand il se met à pleuvoir des trombes le jour où on avait décidé de nettoyer les vitres. Ça soulage. Plus qu’un plan, c’est une découverte. Vous vous étiez certainement rendus compte, nous ne sommes pas des fanatiques de supermarchés. Se promener en plein air, se faire conseiller par un maraîcher avisé, ou mieux, trouver le moyen de faire nos courses sans avoir besoin de quitter nos charentaises, et on est au paradis. Seulement, il faut bien que nous nous efforcions de temps en temps de mettre le nez dans une grande surface comme on dit et les doigts de pied aussi. Rien de tel que le temps béni entre Noël et Nouvel An pour flâner dans les rayons frigorifiques aux odeurs de carton d’emballage. Ça redonne le moral, on a bonne mine sous les néons, on est détendu quand Mamie Geneviève (elle ne mérite pas un prénom en J) nous pique notre place tant attendue dans le parking sans même nous jeter un regard sous prétexte qu’elle appartient à une autre époque, en bref, on adore pousser un caddie trop plein et trop lourd qui a une roue folle (Celle qui donne l’impression qu’elle a envie de s’enfuir. Comme on la comprend.). Une activité qu’on recommande et à pratiquer sans modération en famille (quand on ajoute la cadette qui disparaît et les articles qui apparaissent comme par magie entre les mains de l’aîné, on est au summum de l’extase).
Mais a-t-on vraiment le choix ?

jjgeneva_pics_leclerc1

(suite…)

ARE YOU READYYYYYYYYY ?

Avez-vous enfilé votre gilet de sauvetage, vos plus belles baskets et votre bonnet porte-bonheur ? Avez-vous vociféré le cri de guerre de votre famille, la devise de vos armoiries, votre expression désuète préférée ? Vos lunettes de lecture ont quitté leur étui, votre Smartphone dernière génération apporté par Papa Noël (ce qu’il est généreux et geek celui-là…) est dégainé, votre pouce frétille, vos muscles trépignent d’impatience.
Are you readyyyyyyy ? Yes you are ! Parce que vous savez qui est en chemin ? Qui a quitté la route des vacances et file sur les chapeaux de roues, en trombe, toutes voiles dehors jusqu’au clavier morne et triste d’un laptop esseulé et délaissé depuis des jours et des jours ?

img_7727

(suite…)

JJOYEUSE ESCALADE À TOUS !

 

jj_marmite

6 // Nous sommes tous des pétasses

 

jjgeneva_calendrier_666

(suite…)

5 // Qui veut jouer par-ci par-là ?

 

jjgeneva_calendrier5

(suite…)

2 // Jacotte c’est not’ pote !

 

jjgeneva_calendrier2

(suite…)

L’homme chocolat

On salive pour le chocolat Marc-André Cartier

Il fait froid. J’en ai marre. Ce mois de novembre n’en finit plus, les décorations de Noël commencent à poindre et il est encore trop tôt pour la magie. La bise se lève, s’insinue sous les manteaux, le temps de l’hibernation arrive. Du coup, je me sens toute flagada, molle du genou, avec le pep’s dans les chaussettes, l’oeil terne et le cheveu vitreux (ou l’inverse), la pommette blanchâtre et la lèvre fade. Mmmmmm, je donne envie ! Sans vouloir plonger ma tête toute entière dans un bol de Xanax, sans aller jusque là, un p’tit remontant serait le bienvenu, un p’tit coupe de fouet, un p’tit coup d’sucre, un coup d’soleil, un coup d’je t’aime, quoi ! Ou juste un p’tit carré de chocolat… Mais pas n’importe lequel. Celui de Marc-André, de Monsieur Magic M.-A. Cartier ! (Big up, Big up, oui, je suis aussi restée coincée dans les 90’s)

jjgeneva_pics_cartier14

(suite…)

Ça sent le neuf !

Hier soir c’était LA sortie culturelle chabadabada de Josiane&Josette. En mode reporters de choc, micro en bandoulière, détecteur de bourde dans les oreillettes et talons anti-chute enfilés, nous traversons les moquettes toutes neuves de deux cinémas de quartier qui ont pris un coup de botox dans les narines. Ils en avaient bien besoin ! Visite guidée du Cinélux de Saint-Georges et du City des Eaux-Vives. Les vieilles dames ont ajusté leur marquise et lustré leur écran. Lumière !

jjgeneva_pics_cinelux2

(suite…)

JJ TRAILER

Tenez-vous prêts, dans les starting blocks, chauffez vos ongles (bien utiles pour dégoupiller les petites fenêtres), musclez vos pouces (bien pratiques pour dégainer votre carte de crédit), réglez vos réveils (bien indispensables pour ne pas rester confortablement sous les draps) ! Dès le 1er décembre, Josiane & Josette lancent sur la toile leur calendrier de l’Avent.
Assorti d’un tout nouveau, tout beau e-shop (online également le 1er décembre), les JJ vous proposent la formule : UN JOUR, UNE IDÉE, UN CADEAU !

jjgeneva_calendrier_trailer

(suite…)

Dans le viseur de Guillaume

Vous l’aurez peut-être remarqué (il fallait être très attentif et assidu), nous avons un petit faible pour les photographes… Pas n’importe lesquels, ceux qui ont de l’or dans le regard, de la dérision dans l’oeil et un peu de magie dans le viseur. Et puis il faut qu’ils voyagent un peu, qu’ils capturent l’insolite vérité du monde, la beauté dans ton ce qu’elle a de plus cru, de plus maritime, de plus gluant ! Guillaume Mégevand fait partie de ces romands blonds des cils qui prennent au pied de la lettre l’appel du large et la soif d’aventure. Il nous a raconté sa vie, entre Suisse et Thaïlande, Bangkok et rue de Carouge.

jjgeneva_pics_guillaume-megevand8

(suite…)

Derrière le Mont-Blanc

Ciao Ragazze e Ragazzi, Donne e Uomi, Bimbi de tous pays et de toutes les couleurs, qui avez dans le coeur notre bonheur (rien à voir) ! Vous avez une petite dalle ? Des amis à la maison ce soir et aucune inspiration ? Un lunch avec un type ennuyeux à mourir mais dur de la feuille à qui vous pourrez dire tout ce que vous pensez de lui ? Envie de faire un saut en Italie juste en poussant une porte ? Envie de trouver un lieu insolite pour l’after work ? Grimpez vers les cimes du Monte-Bianco, c’est la réponse à toutes vos questions.
Pas de site, pas de présence sur les réseaux sociaux, pas besoin. La renommée de cette petite adresse juste sous la gare Cornavin se propage de bouche à oreille.

jjgeneva_pics_monte-bianco11

(suite…)

Palexposaurus Rex

Exposition temporaire reptilienne pour les enfants à Palexpo

Est-ce que c’est réellement un bon plan ? Le doute nous assaille. Jusqu’où sommes-nous prêtes à aller pour notre progéniture ? À quelle extrémité nous abaisserons-nous pour le plaisir et le sourire édenté de nos p’tits mecs en culottes courtes ? Bon, on vous rassure, nous leur avons enfilé leurs velours côtelés, les journées sont fraîches… Et puis il faut avouer que Le Temps des Dinosaures s’adresse principalement à une tranche d’âge restreinte qui va environ de 6 ans à 9 ans. C’est raté pour une sortie conviviale en famille avec les plus petits et les plus grands. Mais pour la fourchette 6-9, c’est pile poil ce qu’il faut pour se réfugier les jours pluvieux, neigeux, glaceux.

jjgeneva_pics_dinosaures3

(suite…)

De l’espace dans sa vie

Une maison désencombrée pour une vie plus sereine avec Clarity

Est-ce qu’on peut faire plus bruyant ? Nous avons rendez-vous pour parler bien-être, sérénité, calme et volupté. Quelle bonne idée d’avoir choisi un café bondé qui résonne du bruit des fourchettes qui claquent et des verres qui tintent !
Entre deux – »Quoi ? Tu dis que tu veux manger les croquettes de Paulette ? Euh, ranger les chaussettes de Josette ?! » le temps s’arrête. Il suffit de les regarder sourire. Il suffit de les écouter (en tendant l’oreille un poil plus que de coutume) raconter leur histoire, une histoire de destin, une histoire de moment, une histoire de rangement. Ecouter qui ? Marieke et Éliette Staub, les fées du désencombrement, les lutins de vos placards, les enchanteresses des lendemains qui chantent, les maîtresses du régime de la maison, plus fort que Weight Watcher, bref, les fondatrices de Clarity.

jjgeneva_pics_clarity1

(suite…)

Faites péter les bulles !

Comme annoncé, nous avons passé l’après-midi à découvrir en primeur des cuvées d’exception, des bulles de compétition, des producteurs par vocation, des inventeurs de passion. En bref, des magiciennes et magiciens du raisin qui imaginent et élaborent les très grands champagnes de demain. Chardonnay, Pinot noir, sols crayeux ou argileux, d’assemblage ou de saignée, chaque bouteille a sa signature. Chacune a été goûtée et sélectionnée avec soin par les trois experts de Wiine.me qui vous présentent leurs coups de coeur à l’Hôtel Beau Rivage. Tous au Salon du Champagne pour faire pétiller ce week-end !

jjgeneva_pics_salon-champagne2

(suite…)

Ginger Pumpkin « à la Josiane »

Ça y est. On a remisé nos tomates, mozzarella, Burrata, basilic et autres merguez, voici venu le temps des soupes ! Mais pas question de se farcir des bouillons de régime dans lesquels gogent quelques bouts de céleri malades et trois grains de quinoa. Pour les non romands qui ne saisissent pas l’ampleur de la signification du verbe goger imaginez vos branches de céleri flétries après avoir passé trop de temps dans un jacuzzi trop chaud. En gros. Il nous semble avoir déjà évoqué cette phrase pleine de bon sens : « Le gras c’est la vie ! » parce qu’on n’est pas là pour rigoler ! Voici donc la recette made in JoLand.

jjgeneva_pics_soupe-courge1

(suite…)

On mise tout sur le 1

Restaurant bistronomique à Douvaine

111. Un triple 1, les jeux sont faits, rien ne va plus. Vous vous imaginez s’ils avaient choisi le 6 comme chiffre préféré ? 666. Un restaurant interdit aux superstitieux et aux bigots, un établissement où le vice et la luxure sont rois, où le vin coule à flot en Bacchanales orgiaques. Heureusement pour les prudes et les gens normaux, Céline et Loïc ont tout misé sur le 1, avec sagesse (et goût du risque modéré). Et puis à celui qui nous dira que le restaurant Le 111 est nommé tout bêtement en fonction de son emplacement géographique, au 111 de la rue du Centre, nous lui répondrons qu’il nous a complètement gâché notre introduction exaltée. Moche. Mais nous ne nous vexerons pas pour si peu… Presque pas.

jjgeneva_pics_111-6

(suite…)

Fais-moi craquer !

Bon plan ostéopathe

T’es tendue comme une crampe ma pauvre Josiane ! Que ce soit du corps ou de l’esprit, telle la corde sur son arc, je suis prête à bondir, à vibrer, droite comme un i, crispée comme un rictus, nouée comme une tresse du dimanche matin. J’ai une corps d’une souplesse sans nom… Du coup, le seul mouvement que je fais sans grimacer puisqu’il ne sollicite pas trop mes cervicales endolories, c’est un salut royal : le bras légèrement fléchis, la main dressée dans un léger angle, les doigts joints, la grâce incarnée. Ce n’est pas très utile et ça ne vous aidera pas à étendre une lessive. Mais sur un malentendu ça peut marcher, créer une diversion. Sinon, il ne vous reste plus qu’à aller rendre une petite visite à Pierre Bédat. Il va vous faire craquer !

jjgeneva_pics_pierre-bedat2

(suite…)

Et BIM !

Biennale de l’image en mouvement

Où trouverez-vous les JJ un week-end de novembre ? On aurait très envie de vous dire : au bord de l’Océan Indien bien sûr, les veinardes se dorent la pilule pendant qu’on subit les premières gelées et qu’on voit voltiger quelques téméraires flocons ! Finalement non. La plage, le soleil, le bleu des mers du sud, c’est un peu surfait, nous braverons fièrement les éléments, telles des Amazones emmitouflées. Mais au à l’intérieur de préférence. Avec plein de gens… pour la chaleur humaine. Nous jetterons donc notre dévolu sur le week-end inaugural de la Biennale de l’image en mouvement. Une exposition, des tables rondes, des avant-premières, des performances, une soirée shake your body, toutes à un jet de pierre les unes des autres pour ne pas prendre froid : BIM, nous voilà !

jjgeneva_pics_bim4

(suite…)

Les racines de l’eau

Ce n’est pas toujours facile de prendre la plume (le clavier) avec légèreté. Il y a des jours où c’est plus compliqué de surfer sur la vague de la dérision et de l’humour, du plaisir et de la beauté. Pourtant, c’est justement pendant ces moments-là qu’il faudrait s’en mettre plein les yeux dans un grand éclat de rire bien gras, salutaire et salvateur. Dans les instants les plus sombres, quand le découragement total guette et que plus rien n’a de sens, un jour de courbatures, de gueule de bois, un jour comme celui-là, nous pouvons remercier les observateurs du monde. Il y a des capteurs de grâce qui se baladent parmi nous, des kidnappeurs de magnifique, des robins des bois de l’émerveillement qui ne gardent pas leurs émotions jalousement mais aiment les partager. Bassam Hamdan est de ceux-là.

jjgeneva_pics_bassam-hamdan7

(suite…)

Tout commence à Paris…

Une boutique à desserts soooo Frenchy

Pas vraiment en fait. Tout commence à Genève. C’est ici que la cheffe pâtissière Özge Gültekin Muz crée au gré de ses envies sucrées, ici qu’elle a ouvert les portes de Parisserie.

jjgeneva_pics_parisserie21

(suite…)

Duo éparpillé

Alors oui, éparpillé. Mais dans le sens noble du terme, concernant l’aspect le plus artistiquement abouti du côté le plus poétique de l’éparpillement. C’est un peu quand l’emphase rencontre la sobriété, quand la boulimie rencontre la dégustation, quand la cigale rencontre la fourmi. Nous avons serré la pince à nos alter égos. En plus masculin, en plus parisien. Un duo complémentaire sans limite qui suit tous les chemins qui se présentent à ses yeux, à condition d’y trouver plaisir et passion. Une définition absolument parfaite de vos dévouées JJ (la comparaison s’arrête là !), mais aussi des designers, créateurs, inventeurs, artis–te–ans, rassembleurs, de la maison Astier de Villatte, dont les céramiques et autres cahiers ont élu domicile sur les étagères de l’arcade Galli au Bourg-de-Four. Rencontre avec Benoît Astier de Villatte et Ivan Pericoli.

(suite…)

Vamos a Pachacamac

Restaurant péruvien cinq étoiles

Direction Lima, sans escale, avec Voltaire dans son sac, Youpi ! Le rapport entre le Pérou et Voltaire ? Il y a vécu ? Séjourné ? Procréé ? Procrastiné ? Bu ? Mangé ? Divagué ? Tout oublié ?  Peut-être… en fait on n’en sait absolument rien, notre culture générale s’arrêtant au philosophique et candide Zadig et autres optimistes ingénus. Il y a cependant un rapport… Un indice ? Depuis quelques temps, la cuisine péruvienne conquiert Genève. Effet de mode, peut-être, ou on a tout simplement compris que cette cuisine est une des plus riches au monde, en diversité et en saveurs. La cheffe Cecilia Zapata vous la fait découvrir avec soin et en grandes pompes… à la rue Voltaire.

jjgeneva_pics_pachacamac4

(suite…)

Vous avez dit blond ?

Est-ce qu’on fait un complexe ? Pas du tout ! Nous aimons secouer nos boucles brunes avec fierté (avec naturel et souplesse aussi, évidemment) sous le nez de qui voudra bien s’approcher. N’empêche, nous avons un penchant, que dis-je un penchant, une attraction pour les cheveux dorés venus du nord. Ou plutôt pour les personnes qui se camouflent sous ces perruques suédoises. Après nos amis Blond, voici nos amis blonds, Maple & Rye venus tout droit de Gothenburg. Avec un poil plus de testostérone. Un poil. Blond.

(suite…)

Anniversaire d’hiver

Bon plan : un ciné privé pour les anniversaires d’hiver

Avec notre ribambelle d’enfants, nous couvrons la totalité du spectre des saisons. Il y a donc des lésés. Automne et hiver pour les p’tits gars. Rallye et jeux d’eau ? Raté. Glace et château gonflable ? Raté. Mais il ne sera pas dit pour autant que nous nous retrouverons enfermées dans un hangar résonnant des cris de dizaines de trolls en furie sautant et bavant sur des monticules à soufflerie de toutes les couleurs. Nooooooon, nous n’avons aucun lieu précis en tête.
Et si on offrait à ces petits garnements une séance de ciné privée rien que pour eux, rien que pour leurs yeux ? C’est possible chez Fonction : Cinéma : un ciné, un goûter et filez, c’est bâclé ! Merci qui ? Merci JJ !

jjgeneva_pics_fonction-cinema7

(suite…)

À la bonne franquette

Parce que parfois il faut se reposer sur une valeur sûre. Parce que parfois on n’a pas envie de se creuser la tête ni de prendre un risque. Parce que parfois le plumage d’un lieu n’a d’égal que son ramage. Parce que parfois c’est rassurant de retrouver une ambiance conviviale et décontractée. Parce que c’est toujours une bonne idée de faire un tour du côté du Café Restaurant des Voyageurs.

jjgeneva_pics_cafe-des-voyageurs1

(suite…)

Mélancolie douce

Rencontre avec l’artiste du print, Lulaloo

Il est 5h du matin. Il est 5h et en principe, Paris s’éveille. Mais pas que. Il se trouve que mon fils aussi. Il ne crie pas, ne pleure pas, ne ronfle (malheureusement) pas, non, il chante à tue-tête. Est-ce une heure pour pousser la chansonnette ??? Assis au milieu de son lit, il fait une reprise toute personnelle avec conviction, aplomb, force et trémolos du tube de Stromae. Il est formidable… à 5h du mat’. Je ris ou je hurle ? Mais surtout, quel rapport avec notre sujet du jour ? J’y arrive.
Au détour d’une visite dans la boutique multi-créateurs de Foound (article ici), je tombe sur un print « formidable » de l’artiste, non moins formidable, Lulaloo. Le cadeau d’anniversaire de mon tenor de fils est tout trouvé, le souvenir de ce matinal et mémorable moment sera aquarellé sur son mur !

jjgeneva_pics_lulaloo4

(suite…)

Village noctambule

Un lieu nocturne pour se retrouver en musique à La Praille

La Terre est envahie !!! Genève est attaquée !!! Si un OVNI descend en piqué droit sur la Cité de Calvin, c’est forcément pour y disperser un virus. C’est sûr ! Se peut-il qu’il soit contagieux ? Que la fièvre du samedi soir, les furoncles de la gourmandise, les troubles de l’ivresse, les tremblements de la danse, les divagations de la fête se propagent et touchent, un à un, tous les habitants de cette ville bien sage ? On le souhaiterait presque… Contaminez-nous avec vos folles initiatives, chers bonshommes extraterrestres, faites vibrer les basses, enflammez la nuit, faites de Genève toute entière un Village du Soir !

(suite…)

Un livre, une vue

Une bibliothèque toute neuve pour Saint-Cergues (F)

Ne nous demandez pas comment nous nous sommes retrouvées un samedi en fin de journée au centre de Saint-Cergues, le Saint-Cergues de France, pas le Saint-Cergues de Suisse (Vraiment ? Il n’y avait pas d’autres noms disponibles pour que vous choisissiez le même ?) à écouter un jeune et sémillant Monsieur le Maire dans une salle communale pleine à craquer. Parfois, on ne sait pas nous-même comment on a entendu parler de quelqu’un qui chuchotait à l’oreille d’un gars qui a dit à sa copine qu’un « truc » non identifié était inauguré dans un bled pas loin. Ha ! Ça c’est de l’investigation ! Et nous, on fonce ! Ça ouvre ? Ben on est là ! Au Balcon ! On ne dit pas SUR le Balcon ?

jjgeneva_pics_balcon1

(suite…)

Lettre à Genève

Que t’arrive-t-il, Princesse échevelée aux artères encombrées ? On entend au loin les vocalises d’un râleur, les borborygmes d’un charretier, les cris stridents d’un klaxon.
Or, comme une mouche dans une toile d’araignée, rien ne sert de se débattre. Pour qui te prends-tu Dame du Lac ? Comment oses-tu nous emprisonner dans tes filets, dresser tes murs rayés, refermer tes tentacules labyrinthiques sur nous ? On ne peut plus tourner à gauche, hein ? Mais ça pue le traquenard vieille tarentule, on sait bien que deux rues plus loin il ne sera plus possible de tourner à droite.
À gauche. À droite. Tourne, tourne en rond. Pic et pic et Colegram. Josiane a rendez-vous en ville avec Josette, mais Genève est malade. C’est l’horreur.

jjgeneva_pics_travaux12

(suite…)

Shaking Queen

Josiane&Josette rencontrent la championne suisse du cocktail

Une rose blanche. Une rose blanche offerte à un membre du jury et elle gagne. Une rose blanche et elle a sa signature. Une rose blanche et la voilà propulsée à Miami avec les meilleurs compétiteurs du monde. Une rose blanche et elle shake dans la cour des grandes.
Sophie Larrouture est la meilleure barmaid de Suisse 2016, rien que ça. Elle revient tout juste de Miami où elle a concouru pour le titre mondial. Une broutille. Entre sourires et jet lag, elle se présente à vos assoiffées préférées, fan de mixtures et de success stories.

(suite…)

Couvrez ce sein…

Du soutif invisible, confortable, joli et pas cher

… que je ne saurais voir. Oui, les classiques ça nous connaît ! Même si j’ai une forte tendance, dans des états avancés d’ébriété, à faire valser pudeur et savoir-vivre et à dévoiler ces fameux atouts de la nature, je suis sensée, voire contrainte par la loi de les dissimuler et soutenir le reste du temps avec grâce et esthétisme… Et confort que diable !
Pour avoir une miche fière, altière en délicate forme de pomme, il ne faut pas se louper dans le choix du soutien-gorge. La Josiane que je suis, dans toute sa mono maniaquerie, ne jure que par Calvin.

jjgeneva_pics_calvin-klein-underwear1

(suite…)

Coup de coeur photographique

Découvrez les lauréats 2016 du Prix HSBC pour la photographie

En goguette, robettes et talonnettes, les daft-punkettes Josiane&Josette ont trouvé de quoi vous en mettre plein la vue ! Plus de rime en -ette, parce que vuette, ça ne veut rien dire. En goguette, dis-ai je, nous avons fait la rencontre de deux personnages captivants.
Ils se font face (deux facettes) dans la petite galerie de Laura Gowen en vieille-ville. Marta Zgierska, poupée polonaise et Christian Vium, tendre bonhomme du nord.
Ils présentent leur travail, récompensé très justement par le Prix HSBC pour la photographie 2016, des photos dans des tons unanimement clairs qui dépeignent tant la froideur nette d’une main blessée que la chaleur brumeuse du désert. Des images d’une puissance rare sans en montrer trop, sans interprétation facile, deux allégories, celle d’un peuple qui se construit des racines et celle d’une femme qui se reconstruit pièce par pièce.

jjgeneva_pics_prix-hsbc3

Marta Zgierska, Laura Gowen, Christian Vium, Christine Raoult

(suite…)

Fear & Scream…

Les dernières séries qui donnent la chair de poule

Nous détestons avoir peur. C’est dans nos gènes, dans notre ADN. Quelle idée ! Si nous nous retrouvons (par erreur, une absence sûrement) dans un cinéma en pleine diffusion d’un film d’horreur, cherchez-nous sous les sièges. Ou sur une terrasse en face du cinéma avec un cocktail (mieux, il y a moins de miettes et ça sent moins les pieds).
Pourtant, la tradition importée Halloweenesque, son lot de squelettes, araignées et autres citrouilles grimaçantes ne fera pas défaut dans notre agenda à la fin du mois. Enfants obligent. On va ressortir le vieux chapeau de sorcière du grenier et suivre nos ouailles qui font le tour du quartier pour justifier les honoraires des dentistes. On préfèrerait franchement rester sur notre canapé avec un thé chaud (en plus de la hantise de la peur itself, il y a le froid aussi). À tel point qu’on serait même d’accord de regarder un programme qui fait frissonner…

jjgeneva_pics_halloween1

(suite…)

Pop ? Olé !

Raid urbain féminin et petit tour à Séville

À ne pas lire : Popol ou Popaul, l’accent aigu a une importance capitale.
Quand nous avons pour la première fois entendu parler de Pop in the City, concept incroyable de voyage à la Pékin Express, il a tout de suite été évident que les JJ devaient tester. Enfin… l’évidence était grande pour Josiane, restait à convaincre Josette. Dieu merci, la destination de cette aventure n’était pas dans le Pas-de-Calais (on adore, bonjour à nos amis Chtis !) ou en Ecosse (on adore, bonjour à nos amis en kilt !) mais en Andalousie, au soleil, avec tapas y sangria, des arguments de poids pour motiver la Jo en plein mois d’octobre. Pas folle la guêpe…

(suite…)

Genève en bocal

Miel 100% naturel, 100% genevois

Nous ne sommes pas des acharnées de l’étiquette. Je m’explique. Nous avons un paquet de réflexes, de manies, de névroses, mais lorsqu’un produit nous fait de l’oeil du haut de son étagère enrayonnée, nous n’allons pas frénétiquement en lire la provenance et la composition. Shame. Pas encore. N’empêche. Quand on croise sur notre chemin un pot de miel bio dans un magasin bio avec un nom familial, genre « le miel de tonton Robert », on fonce. Le côté terroir, le côté naturel, le côté Papy Bébert qui soigne ses abeilles avec amour et récolte leur précieuse production à la main, on a tout de suite envie de soutenir, de goûter et l’impression de faire juste. Mais ça, c’était avant. C’était avant de rencontrer Stéphanie Vuadens.

jjgeneva_pics_stephanie-vuadens9

(suite…)

Participons à la fête !

« Il nous montre son coeur ou il veux nous faire saliver devant ses pectoraux ? Du coup il n’aurait peut-être pas dû mettre de t-shirt… C’est pour un striptease peut-être, mais ça manque de cuir, de latex, de paillettes ! En même temps, on n’a jamais vu l’ombre d’un millimètre du torse d’Harlequin. Dommage. Il s’épile tu crois, Harlequin ? »
Voilà, à un ou deux détails près – je vous laisse imaginer lesquels – à quoi ressemblent les divagations sans queue (!) ni tête de mon cerveau en fin de semaine face à l’affiche, aussi sage que suggestive, de la Fête du Théâtre. Désolée. Ai-je précisé que c’était la fin de semaine ?

jjgeneva_pics_fete-theatre1

(suite…)

Cristaux en sautoir

Bijoux uniques en cristaux et pierres fines

Bon. C’est l’automne. On a beau tenter la couleur et la bonne humeur, la saison nous rattrape. Nous avons ressorti bottines brunes et jupes noires, pulls gris et trenchs beiges. Mais ma Josiane, où as-tu planqué ton rose ? Il faut en urgence redonner du pep’s et de la personnalité aux tenues devenues fades, du caractère aux cols roulés !
Au détour d’une rue, nos flairs aiguisés ont repéré une douce odeur de bougie, un écrin ultra féminin et accueillant avec de quoi personnaliser toutes vos tenues jusqu’à la fin de l’hiver (et le printemps et l’été aussi)… pendant 10 ans ! Nous avons poussé la porte de Stéso.

jjgeneva_pics_steso4

(suite…)

1, 2, 3, Pas de Bourrée

Cours de danse pour petits et grands

Si vous vous attendez à un article sur l’apéro ou les bienfaits du vin, c’est que vous n’avez jamais emmené vos enfants à un cours de danse. Que vous n’en avez jamais fait non plus. Et que vous n’avez jamais vu Billy Eliott…

(suite…)

Toutes en rose

Petit clin d’oeil à de magnifiques warriors à l’occasion d’octobre rose

J’ai avalé mon café de travers. J’ai failli m’étouffer. Vous vous doutez bien que Josette n’était pas loin… Elle m’a juste annoncé, comme ça, de but en blanc, sans préavis, ni forme, ni falbala qu’elle avait sa première mammographie ce matin.
– « Quoi ??! » Je vous passe les détails de la toux, du café chaud qui passe dans des conduits ignorés à juste titre jusqu’ici.
– »Mais quelle idée ? T’es trop jeune ! Il faut arrêter d’être hypocondriaque ma pauv’ Josette ! » Et après l’étonnement (je dirais même l’abasourdissement), l’inquiétude. Qu’est-ce qu’il se passe ? Est-ce que ma Jo a un souci ?

jjgeneva_pics_octobre-rose1

(suite…)

Jo et Pierre

Exposition de 99 sculpteurs à la Fonderie Pastori – Carouge

On a envie de toucher. On a envie de caresser. On nous a tellement rabâché que l’art se touche avec les yeux, que les pattes doivent rester dans les poches, et pourtant.
– « Regarde cette courbe, elle semble irrésistiblement douce… »
La simplicité d’une pierre, la dureté d’un caillou, l’âpreté minérale d’un rocher attire. Force tranquille et attractive qu’on transporte au creux de la main ou qu’on défie pour en dévoiler les secrets. Les sculpteurs révèlent leur coeur dans une exposition collective à la Fonderie Pastori de Carouge jusqu’au 21 octobre. À ne pas louper.

jjgeneva_pics_ateliers-pierre7

(suite…)

Ça se passe comme ça chez JJ

Retour en images sur la première vitrine de J&J

Vous rêviez de vous acheter une culotte en dégustant un cocktail ? Vous n’osiez imaginer rencontrer plus d’une dizaine d’artistes et d’artisans talentueux en une seule soirée ? JJ l’a fait pour vous !

jjevent32

(suite…)

Poignet customisé !

Nouvelle découverte fashion : la marque Duchess Boulevard

Comme les gladiateurs, nous aimons orner nos poignets de cuir, de peau et surtout de gadgets clinquants. Une femme dynamique et curieuse, Lina, nous a déniché LE nouveau bracelet intelligent à la mode. Il va faire fureur ! Un seul et unique bracelet de force offre 1000 possibilités. Ou presque.

jjgeneva_pics_lins-boutique2

(suite…)

Les rois du bricolage

Animations pour enfants et familles les mercredis à Plainpalais

Pour tous les gentils parents qui ont pris congé le mercredi pour profiter de leurs enfants d’amour et qui se retrouvent à faire le taxi pour amener l’aîné au solfège, puis la cadette à la danse, tout en se creusant désespérément la tête pour trouver L’activité (avec un grand L) qui fera plaisir à tout le monde, un peu originale, pas trop contraignante, pour une tranche d’âge relativement étendue… Comme on vous comprend !
C’est pour ça qu’on remercie à genou (avec une petite courbette de la tête aussi) les animateurs de la Maison de Quartier de Plainpalais qui ouvrent les portes de la Villa Freundler tous les mercredis et accueillent petits et grands pour un après-midi bricolage, jeux, cuisine, ateliers, etc. tous ensemble. Alleluia !

14202737_517364198463304_1021416392567450285_n

(suite…)

Winter is coming !

Bon plan pour se préparer au froid : les produits de la pharmacie des Eaux-Vives

Noooooooooonnnnnnnn, je ne veux pas y croire ! Il fait 4 degrés en sortant de chez moi ce matin ! Certes, il est encore tôt (7h30), bien trop tôt, mais ça c’est un autre sujet d’article… sur l’école en général… les réveils en particulier… Comment sommes nous passés des magnifiques 24 degrés de la semaine dernière à la fraicheur matinale la plus agressive ? Oui, celle qui vous fouette les joues, s’insinue dans les os et surtout ne vous permet plus de montrer vos jolis petits petons pédicurés. C’est officiel. Winter is Coming ! Alors on court à la Pharmacie des Eaux-Vives, ventre à terre !

(suite…)

Hola, ¿qué tal?

Restaurant authentique espagnol

Envie de célébrer quelque chose, une amitié, une collaboration, une réussite ou une vente (qu’importe le sujet) en bord de mer ? À  Genève, c’est possible ! Il suffit de se rendre aux Pâquis. Sachant surtout que le mot pâquis signifie pâturage. Le rapport ? aucun. Ça y est, les JJ ont pété les plombs. Non , Mesdames Messieurs ! Rejoignez l’Espagne et ses délices à quelques mètres de chez vous, à portée de pieds, au restaurant El Faro.

jjgeneva_pics_el-faro5

(suite…)

Cocktails & Conversations

C’EST JJ DAY !!!

Quand Josiane&Josette quittent le web le temps d’une soirée pour vous faire découvrir leurs coups de coeur en chair et en os… et bien on prend son agenda, on note et on vient !
Rendez-vous ce soir dès 18h30 au Café Slatkine !
Et pour se mettre dans l’ambiance, branchez-vous à votre sortie du boulot sur Spotify et lancez la nouvelle Playlist de JJ… ça groooooooove !

(suite…)

La Lanterne Magique

Ciné-club pour enfants

Nous vous avons habitué à mieux en terme d’accroche, de titre, de jeux de mots ? Effectivement. Mais vous avouerez que certains noms sont bien difficilement remplaçables et se suffisent à eux-mêmes. Par exemple : La Lanterne Magique. Point de calembour possible. C’est simple, efficace, ça vous invite déjà à rêver. Votre imagination est en effervescence. Vous avez l’eau aux neurones. Mais diable calmez-vous !
Moche, ce n’est pas pour vous. La lanterne est réservée aux enfants. Même déguisées. à genoux, voutées et le pouce en bouche, nous n’avons pas pu nous introduire dans ce cercle secret. On a essayé.

depliant_14_1-4_web (suite…)

Notre marraine la fée

Couturière de talent planquée rue Dassier

Un petit point ici, un bouton par là, un ourlet sur le bas et une bretelle sur l’épaule. On customise, on ajuste, on termine, on personnalise. On connaît tous la déception rageante, juste après l’euphorie et les sauts dans tous les sens (avec pour certain un fou rire hystérique rappelant le Joker de Sieur Batman… ça fait un peu peur…), de ne pas entrer parfaitement dans LA nouvelle tenue commandée à l’autre bout du monde et reçue par colis express le matin même. On en avait rêvé mais ça baille sous le bras. Horreur, on voit un sein ! Un peu trop olé olé pour la soirée du cousin Jules.
Pour vous, mais juste pour vous, on veut bien dévoiler les coordonnées de notre virtuose de l’aiguille, retoucheuse de l’extrême, ourletteuse de génie, Florence. Tout simplement. Cadeau.

jjgeneva_pics_florence-couture1

(suite…)

Course, fête et pique-nique

On a un plan d’enfer pour ce week-end ! Et si on faisait dodo ? Deux jours d’affilée, hibernation complète, coma dominical, petit-dèj au lit, miettes dans les draps et sieste (même pas crapuleuse, dodo on a dit !)… On pourrait vous faire un listing des meilleurs matelas, faire des tests poussés sur la chaleur de la plumette en cassette, établir un top ten de l’oreiller le plus ergonomique.
Des enfants ? Du soleil ? Que dites-vous ? On ne comprend pas. Parce qu’on se cache littéralement sous la couette, certainement. C’est parfois un peu désespérant d’être adulte et responsable. On ne peut pas rester au lit ? Ok, on va courir alors. Oui, c’est sans transition et sans mesure, passer de la position allongée à la posture athlétique et suante du marathonien du dimanche. Mais qui a dit qu’on devait faire dans la demi-mesure ? On doit se lever ? Alors on va bouger !

homeslide2

(suite…)

JJMeet the star Azania Noah

Frissonnez au son de la voix de la chanteuse Azania Noah. Bien plus qu’une chanteuse, JJ vous propose de découvrir une star, une vraie ! On se permet de se vanter un peu, nous la suivons depuis 10 ans déjà… Chair de poule garantie !

 Azania Noah

(suite…)

Et si on s’envoyait au septième étage ?

Boutique de designers atypiques

Je sens le jeu de mot vaseux, facile, convenu, sans imagination poindre le bout de son nez… mais il faut avouer qu’entre ciel et étage, il n’y a qu’un pas ! Sachant que Katharina met sous vos petits yeux ébahis les robes, pantalons, sacs originaux et hors du commun de créateurs plutôt introuvables dans le coin, oui, l’extase n’est pas loin. Allez, c’est pour moi, c’est cadeau : Septième étage pour le septième ciel, c’est par ici !

jjgeneva_pics_septième-étage1

(suite…)

Terre et mer

Restaurant Surf n’Turf / Terre et mer aux Pâquis

Un duo apparemment un peu excentrique, voire mal assorti ou carrément improbable mais qui, une fois réuni, explose, étincelle, se marie comme dans un conte de fée, ça vous parle ?  Quand le homard serre la pince (ou le sabot ? On dit quoi ? C’est la terre ou la mer qui gagne au bras – patte – de fer ?) au boeuf, ça fait mouche. Oui, nous sommes d’humeur animalière aujourd’hui. Terre, mer, air, c’est super !

jjgeneva_pics_homard-cote1

(suite…)

Enjoy the pluvieux weekend

Il pleut, il mouille… l’automne pointe le bout de sa triste frimousse. Mais ça ne nous empêchera pas d’être de bonne humeur. Cinéma, télé, bouquin, chez vous ou en salle, week-end fauteuil et canapé, nous voilà !

jjgeneva_pics_tv1

(suite…)

De l’art délicat du cocktail

Les JJ à l’assaut d’une rhumerie atypique 

À l’abordage bande de marins d’eau douce !! Naviguer dans une mare, c’est aussi triste et rébarbatif qu’un épisode de Derrick. Et c’est environ aussi excitant que de la boire, l’eau douce.
Il fut un temps, pourrissaient barriques et tonneaux dans les fonds de cale du Capitaine Crochet. Il y eut une époque où Barbe Noire détroussait les flibustiers jusqu’à la dernière gouttelette de rhum. Aujourd’hui, en direct de l’Île de la Tortuga dans les Caraïbes, les pieds dans le sable de Saint-Domingue, Jack Rackham, notre reporter en « J », découvre une bouteille déposée sur la berge par le ressac. Aussitôt, il sort son iPhone : « Adieuuuu Nico ! J’viens de mettre l’orteil sur le prochain HIT de ta carte, je te l’envoie fissa à la rame. » Sitôt trouvé, sitôt expédié, sitôt goûté, sitôt ajouté à la liste longue comme le bras des références de rhum du Little Barrel. Aussi simple que ça. Un article pour vous les Bois sans soif.

jjgeneva_pics_little-barrel8

(suite…)

Un oiseau qui rend baba

Rencontre avec le dessinateur de BD Baptiste Delieutraz

Il est vert, il est méchant, il est gourmand, il est crétin, il est radin, il n’a pas de racines, il n’a pas de famille, il n’a pas d’ancrage dans le temps, il est là, il existe. Non, il ne s’agit pas de Baptiste Delieutraz, dit Baba, qui lui est plutôt doux, un peu timide et poilu du menton, il s’agit de son personnage récurrent phare, Le Piou. À ne pas confondre avec le Piaf, pour les personnes âgées comme nous qui se souviennent d’un volatile jaune et muet à la télévision. Baba a aussi trois tifs sur le caillou mais la comparaison avec son dessin s’arrête là. JJ rencontre au sommet !

babalou-new

(suite…)

Encore un peu d’été !

Trattoria & Rôtisserie aux parfums d’Italie

Qui n’aurait pas envie de prolonger l’été ? Imaginez que les terrasses seraient ouvertes toute l’année, que la bise irait embrasser d’autres contrées pour une fois, que le stratus de novembre ne passerait plus le Salève. Le rêve !
En même temps, il y a quand même peu de chance que la pluie se dise : « Oh ben non, finalement cette année, je vais aller faire un p’tit tour du côté de Saint-Trop’ tiens, ça a l’air sympa ! ». Du coup, profitons pendant qu’elle n’y est pas et abusons des tables en terrasse, des saveurs ensoleillées, des fruits sucrés. Allez chez Mamie, vous vous sentirez en vacances… Pas la nôtre, ni la vôtre (quoique, on n’en sait rien), Gina. LA Nonna Gina, LA Mamma italienne par excellence.

jjgeneva_pics_nonna-gina3

(suite…)

En mode gastronomique

Ce week-end de Jeûne, c’est l’occasion de nous mettre à la diète. Haha ! La bonne blague ! Les traditions et les conventions, ça ne nous ressemble pas. À contre-courant, les J&J ont enfilé leurs capes d’épicuriennes. Auberges, marché, restaurant étoilé, Pralulines et autres spécialités, Roanne et ses environs n’auront plus de secrets pour nous !
Pour la première fois sur le site, suivez notre périple dans la Loire, assiette par assiette, EN LIVE, ci-dessous et sur Instagram. Cet article sera approvisionné jusqu’à dimanche à mesure que nous nous délecterons, avec adresses et impressions évidemment.
N’hésitez pas à nous poser des questions ou à nous lancer des défis dans les commentaires, nous essayerons de satisfaire vos esprits curieux… Bon appétit et ENJOY !

jjgeneva_pics_roanne1

(suite…)

La nouille dans tous ses états

Nouveau restaurant Thaï aux Eaux-Vives

Deux femmes passionnées de nourriture se lancent dans une aventure de vie, de cuisine et créent le concept de la NOODL (sans E, s’il vous plaît !). Laissez-nous vous dire que cette petite entreprise ne connaîtra pas la crise (Je suis super au point sur mes références ! Josiane lève les yeux au ciel…).

jjgeneva_pics_noodl1

(suite…)

JJ à la Havane avec Jordan

Exposition photo haute en couleurs au Collonge Café

Encore un J ! Nous suivons les J de ce monde à la trace. Et pas les moindres. Rencontre avec le photographe genevois Didier Jordan qui nous emmène dans sa Havane. Celle qui peut-être n’existera plus dans quelques années. Un regard généreux et profond sur la capitale cubaine et ses habitants à découvrir au Collonge Café.

jjgeneva_pics_didier-jordan5

(suite…)

Du beau pour les kids

Shop en ligne pour décorer la chambre de vos enfants du sol au plafond

Il ne sera pas dit que, parce que les habitants de votre maison sont hauts comme trois pommes, vous soyez dans l’obligation de voir vos exigences esthétiques à la baisse.
Tapis, luminaires, coussins, jeux et meubles, évidemment, tout est beau, choisi avec soin, avec des matériaux solides, la plupart du temps écologiques. Les cauchemars n’ont plus leur place dans un univers pareil. Pour vos enfants (pour vous), vos amies bientôt mamans, découvrez My Little Room. C’est une étape essentielle dans l’éducation de vos têtes blondes… l’initiation au bon goût… aux lignes épurées… au bois et au mariage des couleurs… Quelques arguments pour convaincre le détenteur sceptique de la carte de crédit (votre double maléfique et rabat-joie) de votre maison (j’allais écrire « ménage », mais c’est un mot qui essaye de quitter mon vocabulaire à jamais, va savoir pourquoi) ?

jjgeneva_pics_my-little-room1

(suite…)

Épatées par la Hollande

Quand des artistes talentueux, contemporains, inventifs et un peu irrévérencieux s’invitent à Genève, notre curiosité est piquée au vif ! Depuis le 23 juin dernier vous pouvez découvrir une exposition dédiée au Maître hollandais, Rembrandt, avec en prime une vue époustouflante sur le lac et le Mont-Blanc. Ce week-end, vous aurez une raison supplémentaire de vous déplacer au Château de Penthes : Photographe et designers s’invitent dans un hommage audacieux à la Renaissance. Dutch Art & Design, Ja heerlijk !

jjgeneva_pics_dutch-design9

(suite…)

Ils sont en profondeur, tes muscles ?

– « Engage ta ceinture, aplatis le bas du ventre, garde ta position neutre. Tu triches ! Serre, serre, serre… lààààààà. Ça tremble ? C’est là ton départ ! Relâche ton fessier. Tu les veux tes abdos en béton ? Alors remonte le périnée ! Petit ballon sur le ventre, il ne bouge pas d’un poil. Par la bouche, par le nez, respire. » …Et prends du temps pour toi.
Si vous ne tombez pas en amour pour la pratique, vous le serez forcément pour la pratiquante. Elle s’invite dans votre vie, dans votre semaine, dans vos chaînes musculaires, dans vos côtes, dans votre Coeur… de Pilates.

jjgeneva_pics_pilates7

(suite…)

Una, due, tre Pizze !

ENFIN ! Oui ENFIN une pizzeria qui livre 7 jours sur 7 dans TOUT le canton de Genève ! Je dis bien canton car nous vivons à 20 minuscules minutes du centre, mais la plupart des restaurants ne souhaitent pas s’aventurer dans nos contrées éloignées (un peu campagnardes, je l’avoue). Mais heureusement il y a Peppe, da Peppe maintenant, qui vient vous livrer ses pizz’ à la maison ! Buon Appetito a tutti !

jjgeneva_pics_da-peppe1

(suite…)

Dans les starting blocks !

Attachez vos ceintures, vérifiez vos airbags, huilez vos roulements et sortez vos stilettos, les J&J are BACK ! Pas question de s’apitoyer sur un pseudo sort malencontreux et malheureux de fin de vacances ou de retour catastrophique à la réalité, non ! Cette nouvelle année scolaire promet de magnifiques rencontres, des tonnes de surprises, de nouveaux défis et nous vous promettons que Josiane & Josette seront à l’initiative de beaucoup d’entre eux.
Préparez-vous à être épatés, nous sommes gonflées à bloc (Oui, les apéros de l’été n’ont pas aidé à flatter notre taille de guêpe. De frelon.).

JJ_Working_Girl_2-2

(suite…)

JJ Summer highlight #22

Last but not least ! Le dernier flash de notre été se déroule en haut des cimes. On aime prendre de la hauteur, avoir de la perspective, voir en large et en panoramique. Sans avoir la folie des grandeurs. Ou presque. Nous ne faisons d’ailleurs pas du tout les malignes dans ce genre d’endroit. Encore moins dans ce genre de posture. Ce n’est pas que nous soyons foncièrement allergiques aux harnais. Mais pas en famille ! Et pas à 20m du sol sur une minuscule plateforme arrimée autour d’un tronc d’arbre. Qu’est-ce qu’on fait là ? On se pose encore la question… Où ça ? Dans le tout nouveau tout frais tout beau tout fun Acro’Aventures de Reignier.

jjgeneva_pics_acro-aventures1

(suite…)

JJ Summer highlight #21

Quel casse-tête ! Mais quel dilemme ! Ça pourrait presque vous gâcher la soirée ! Question incessante, récurante, infaillible. Rouge ou blanc ? Qu’on pourrait agrémenter de léger ou capiteux ? Sec ou fruité ? Boisé ou acide ? Cuir ou foin ? Pêche ou poire ? Et voilà, votre cerveau carbure à toute allure, votre palais ne sait plus où donner de la tête, vos papilles perlent de stress (Il ne faut pas que je loupe le goût de bouchon, sinon c’est la honte !). Vous êtes sûrs de ne pas vouloir un Coca ?
Evidemment pas, dans un tel endroit c’est sacrilège… Et quand la vue, l’ambiance, l’accueil et la déco vont de pair (ou de ménage à quatre) avec les crus servis au verre, nous pourrions qualifier cela de combo gagnant. C’est l’heure du raisin ? Alors, le rouge ou le blanc ? Pour nous, ça sera Le Rouge & Le Blanc !

jjgeneva_pics_le-rouge-le-blanc1

(suite…)

JJ Summer highlight #20

Prolongez vos vacances avec l’humour pinçant et la tendresse du réalisateur belge Valéry Rosier. Tombez sous le charme de ses personnages à l’ombre ou en plein cagnard dans son émouvant film PARASOL.

PARASOL AFFICHE

(suite…)

JJ Summer highlight #19

L’évasion. Le rêve. La découverte d’univers étranges. C’est aussi ce qu’on attend des vacances. À l’étroit dans un quotidien trop rythmé, trop redondant, trop similaire, aux mêmes paysages et aux mêmes cycles prévisibles, on a soif de magie.
À quelques kilomètres, vous aurez l’impression d’avoir changé de galaxie ou d’espace temps, de vie et d’histoire. Entre émerveillement et amusement, science et art, découvrez vite l’exposition en cours à La Maison d’Ailleurs, à Yverdon. Un cadeau à déballer feuille par feuille jusqu’au 28 août.

(suite…)

JJ Summer highlight #18

Réfléchissez. Fouillez à fond dans votre mémoire. En fait ça ne devrait pas vous prendre trop de temps ni vous demander trop d’effort. Parce qu’on l’a tous fait, parce qu’on s’en souvient, parce qu’on le refera. C’était quand la dernière fois que vous avez pris une décision uniquement pour le plaisir de quelqu’un d’autre ? Les parents savent. Les autres aussi pour un peu qu’ils apprécient suffisamment des êtres, humains ou pas, dans leur entourage. Cette sensation de bien-être quand on s’oublie. L’altruisme et l’amour gonflent nos poitrines de fierté. C’est sympa, hein ? Je vous dis NON ! Le plaisir est de courte durée. Vous finirez par faire une heure de queue pour monter dans une bouée géante en plein cagnard, entourés de hordes d’ados suants et boutonneux, sans compter les bouchons à l’arrivée, la queue pour la fouille, la queue pour les tickets, la nourriture absolument infâme, les courbatures du lendemain : un 16 août à Walibi.

image

(suite…)

JJ Summer highlight #17

Et si vous profitiez de l’été pour raccourcir votre tonsure ? Profiter de vous faire masser le crâne de manière presque privative par un coiffeur aux petits soins et aux ciseaux experts ?
Nous vous délivrons un de nos secrets les mieux gardés, une de nos adresses fétiches.
Ici on prend son temps. Le temps de se faire du bien. Le temps de changer de tête ou juste de rafraîchir son carré. Dans un espace épuré, planqué au fond d’un parking à deux pas de la douane de Moillesulaz, David et Dîna s’occupent de tout avec attention et générosité. On aime !
Allez rendre une petite visite à Perspective de la part de Josiane&Josette…

jjgeneva_pics_perspective5

(suite…)

JJ Summer highlight #16

Le bircher muesli de Josiane cartonne les amis… Le petit-déjeuner / déjeuner de l’été par excellence !

jjgeneva_le-bircher-de-josiane

(suite…)

JJ Summer highlight #15

Inspectrice Josiane au rapport ! Sur les traces du Colonel Moutarde, dans la cuisine, chandelier en main !
Ne loupe aucun indice, cher Padawan, soulève les bibelots, retourne les meubles, rampe sous les tapis, ne laisse rien t’échapper. Sois le plus perspicace, ne te laisse pas impressionner. Le clavecin égrène ses notes chevrotantes et lugubres, le chien aboie au loin, mais ne te déconcentre pas. Fouille. Tu es enfermé. Il faut trouver le moyen de sortir. Une fois passé le rideau rouge, plus rien n’existe que ta logique. Ta peur est ton moteur, l’adrénaline ton vaisseau, tes coéquipiers ta seule chance de salut. Trip Trap, te voilà.

jjgeneva_pics_trip-trap5

(suite…)

JJ Summer highlight #14

On peut difficilement passer à côté des fêtes de Genève quand on ne quitte pas la ville au mois d’août. Même si on les oublie, elles se permettent une piqure de rappel si on ose s’approcher du quartier des Eaux-Vives ou du Quai du Mont-Blanc. Plus de place de parc, plus d’accès, de la musique, des lumières qui clignotent, des odeurs de curry. On y est.
Genève Tourisme a cette année modifié tout le concept : fini la Lake Parade, les manèges partout (il y en a, mais dans des endroits précis), le Jardin Anglais festif, les feux d’artifice gratuits (moche…). Place au Geneva Lake Festival. Petit tour sur la rive gauche.

jjgeneva_pics_geneva-lake-fest2

(suite…)

JJ Summer highlight #13

Vous ne savez toujours pas quoi faire de vos monstres aujourd’hui ? Vous avez déjà écumé toutes les piscines du canton ? Vous comptabilisez par dizaines vos boutons de puces de canards ? Nous compatissons… Nous pourrions vous parler de la dernière petite boutique en vogue, du créateur qui a le vent en poupe, de la pénurie de magasins ouverts à Carouge, mais non. Nous allons vous parler bestioles, vous vendre bestioles, vous conseiller vivement bestioles. Vous pouvez traîner le long des rayons animalerie de vos supermarchés préférés, vos enfants vous réclamant à corps et à cri un hamster ou un chihuahua, vous retrouvant dans un face à face désespéré et globuleux avec un poisson nettoyeur. Vous pouvez aussi partir en voyage, direction la forêt tropicale. Dans la chaleur humide, des milliers de papillons s’ébattent, se délivrent de leur condition de chenille et offrent un spectacle poétique et coloré. Courrez vous dépayser au fin fond de Fribourg. Volez au Papiliorama !

jjgeneva_pics_papiliorama7

(suite…)

JJ Summer highlight #12

Perdues nous ? Jamais ! Sauf quand il nous vient de drôles d’idées… Comme de partir droit devant nous sur l’autoroute qui longe le lac. C’est la pire du monde, soit dit en passant, pas si on considère la vue, mais au nombre de véhicule se trainant au kilomètre et au nombre de radars au mètre, il n’y a pas route plus désagréable à emprunter. Bref. Rien à voir avec notre propos. Perdues, disions-nous. Un peu comme vous dans cette introduction à rallonges, qui s’éternise sans évoquer le moindre début d’once de commencement de bribe de truc intéressant. C’est labyrinthique, non ? Et voilà comment on retombe sur ses pattes, sans transition et sans talent ! Un labyrinthe, oui, mais pas n’importe lequel ! Un géant, un pour les enfants, un avec une chasse au trésor dedans, un où on se perd, un où on s’amuse, un vrai quoi. Quand on se prend pour Harry Potter qui traque la Coupe de Feu, c’est Labyrinthe Aventure M’sieurs Dames !

jjgeneva_pics_labyrinthe-aventure2

(suite…)

JJ Summer highlight #11

Là haut sur la montagneu ! Panorama d’enfer, coucher de soleil et… fondue. On ne peut mieux ! Reportage à Fondue in the Sky et vous verrez que le fromage chaud en été a aussi tout son charme.

jjgeneva_pics_fondue-in-the-sky5

(suite…)

Soirée Pisco à l’Alma

Ce soir, chez JJ, c’est soirée Pisco ! Tub Tubidoubidoum ! Oui, référence douteuse et ringarde, mais avouez que votre bouche a amorcé un vague début de rictus… Peu importe, ce n’est pas le sujet. La bande son n’avait d’ailleurs absolument rien à voir. Nous étions beaucoup plus à l’ouest, beaucoup plus au sud. Direction le Pérou, mais aux Eaux-Vives. Nouvel établissement ouvert le 12 juillet dernier et déjà THE Place to be, petite visite de l’Alma, restaurant qui vaut le détour. Qui vaut le séjour.

jjgeneva_pics_alma5

(suite…)

JJ Summer Highlight #10

Après les tempêtes sonores de la semaine dernière, retrouvons le calme et la sérénité. Quoi de plus apaisant que l’immensité et la beauté de paysages naturels à couper le souffle ? Randonnées, vie sauvage au coeur des montagnes Sierra Nevada. Yosemite National Park, où coule une rivière… et aussi un peu de rusticité. Un peu trop ? Heureusement, il y a un peu de réconfort à la clé, après l’effort 😉
Josette’s life comme un roman photo.

jjgeneva_pics_yosemite15

(suite…)

JJ Summer highlight « Spéciale Paléo »

SPECIALE PALEO FESTIVAL 2016

Les Highlights d’une (presque) semaine de Festival pour Josiane et Jolivier. Ça dépote et ça défrise !

(suite…)

JJ Summer highlight #8

On pourrait ajouter cette adresse à notre série « en terrasse ». Cette fois, c’est les pieds dans l’eau, les yeux vers l’horizon. Faute de destinations lointaines et de brise marine, on essaie de trouver de quoi se ressourcer sans bouger d’ici. Heureusement, les bords du lac sont pleins de surprises. Au calme, arbres et flots, canetons et gueuleton, les J&J accostent au Quai.

jjgeneva_pics_le-quai5

(suite…)

JJ Summer highlight #7

Josette est à la poursuite de géants. Elle a rencontré les plus grands, les plus vieux. Ils ont les cheveux qui chatouillent le ciel et protègent sous leur peau craquelée tous les secrets du monde. Entre frères dans une même forêt protégée, ils créent le décor d’un conte fantastique, voire même Burtonesque à la tombée du jour. On s’attend presqu’à voir surgir un cavalier sans tête ou une Meryl Streep qui aurait perdu son fer à lisser.
Suivez les traces de la courageuse Josette aux pieds des Séquoias et lever la tête vers leurs cimes invisibles pour les yeux. Welcome to Sequoia National Park !

jjgeneva_pics_sequoia4

(suite…)

JJ Summer highlight #6

La palette, c’est chouette ! Et quand elles sont plusieurs et s’assemblent pour donner vie à un bar/place de jeux/piste de danse éphémère sur le quai du Mont-Blanc : les palettes, c’est la fête ! (On a déjà vu mieux dans l’histoire de la rime) L’Escale porte fichtrement bien son nom. Une pause sur la rotonde, un arrêt sur image, une respiration dans la vi(ll)e.

jjgeneva_pics_escale1

(suite…)

JJ Summer highlight #5

Ok, c’est moche. Je me flagelle allègrement depuis hier soir sans discontinuer. Je demande pardon. Je demande grâce. Je demande au grand Saint Cocktail de me bannir de sa glorieuse cohorte apéritive jusqu’à l’expiation complète de mon pêché mortel : je ne suis pas allée à Ciné Transat hier, pour sa soirée d’ouverture de saison. Moche.

DSCF0548_49_50_tonemapped

(suite…)

JJ Summer highlight #4

Let’s go to HOLLYWOOD ! Le berceau des plus grandes stars de ce monde… Même Josiane&Josette ont apposé leurs célèbres empreintes dans le béton de la Walk of Fame. Ben oui…

jjgeneva_pics_hollywood1

(suite…)

JJ Summer highlight #3

Je vous proposerais bien d’aller vous baigner avec Josette dans le Pacifique, mais le décalage horaire ne donne pas un joli teint… Et puis peut-être que vos enfants sont malades en avion. Et puis à quoi ça sert de partir aujourd’hui si c’est pour n’arriver que demain ?
Effectivement, toute perspective est bonne à prendre si elle n’implique pas de subir la pluie et les orages, enfermés en plein été avec sa ribambelle de trolls qui trépignent, qui hurlent, qui brandissent leurs brassards avec hargne et enfilent leur maillot de bain par dessus leur ciré. Un truc à faire ? Rigolo, sain et qui peut même se coupler avec un apéro fun pour les parents ? Fabriquez vos propres glaces à l’eau ! (Qu’est-ce qu’on se marre !)

jjgeneva_pics_glaces-diy2

(suite…)

JJ Summer highlight #2

On se prépare pour le premier quizz de l’été ! Qui devine où se cache Josette ? She is totally dreaming…

jjgeneva_pics_la1

(suite…)

JJ Summer highlight #1

Rien de mieux pour bien démarrer la coupure estivale que de s’offrir un p’tit tête à tête entre J&J dans notre restaurant préféré, Le Dix Vins à Carouge. L’un des nombreux que nous affectionnons, évidemment. Si ce n’est que cette adresse a un p’tit quelque chose en plus, un p’tit quelque chose qui nous donne toujours envie de revenir… et nous ne regrettons jamais notre passage ! Cuisine extrêmement bien réalisée, service adorable et soigné, carte des vins gouleyante. Un bistro chic DIVIN. Merci à toute l’équipe, you ROCK ! Les vacances sont lancées !

jjgeneva_pics_dix-vins1

(suite…)

JJ Summer highlights

Nouveau rythme, nouvelle formule. Les langueurs chaleureuses de l’été ne nous empêcherons pas de partager nos tribulations quotidiennes ! Néanmoins, elles seront plus imagées et moins textuelles. Il serait dommage d’enrayer nos claviers dans le sable. Il serait aussi dommage de ne pas vous emmener dans notre valise.
À vos #jjsummerhighlights !

Bel été à tous !

(N.B. Si vous souhaitez des bracelets BE JJ, envoyez-nous un mail à contact@jjgeneva.com, ils vous parviendront même depuis l’autre bout du globe !)

jjgeneva_pics_vac1

(suite…)

Vive la pê(r)che !

Le fruit. Evidemment. Qui, telle la peau de nos cuissettes, prend l’air et s’épanouit sous les doux rayons du soleil… Aaaah, c’est poétique. En fait nous voulions parler de poisson. C’est tout de suite moins glamour, moins velouté. Et ça n’a pas la même odeur. Définitivement pas.  Néanmoins, il n’est pas en reste gustativement parlant. Et tout voisin de notre cher Lac Léman sait que pêche rime avec perche. Et perche rime avec soleil, été, terrasse… et moustiques et moucherons souvent… Mais on les brave avec le sourire ! Tradition, quand tu nous tiens !

jjgeneva_pics_perche1

(suite…)

SOS mariage last minute

L’été on tombe amoureux plus vite que l’éclair. Plus vite qu’en hiver. Nul d’entre vous n’est à l’abri d’une proposition indécente. Comme : « Tu veux danser, baby ?! », lors du mariage de votre cousine Jacinthe (avec son amoureux de toujours, Johnny). Il s’agirait de ne pas être fringuée comme un sac (sans parler du verre de trop dans le nez) au moment de tendre nonchalamment la main pour accepter fébrilement l’invitation.
Ça serait quand même dommage de faire un pas de danse à la Bébé dans une robe Pimkie !

jjgeneva_pics_septième-étage1

(suite…)

Habillez-vous les bras !

Vous l’aurez remarqué, vos amies Josiane&Josette sont à la pointe de la mode, de la technologie et du bon goût. Et de la modestie aussi, bien sûr.

jjgeneva_pics_bracelets1

(suite…)

L’été sera chaud

On a beau être prudes parfois, il faut néanmoins que nos sens exultent. J’ai tendance à faire rougir facilement ma Josette avec un langage parfois trop fleuri ou trop intime. Je n’ai pas beaucoup de tabous, il faut l’avouer. Nous formons un duo digne de La Cage aux folles (sans les biscottes) quand on se met à aborder des sujets trop croustillants (avec les biscottes). Ça monte dans les aigus… et ça en devient clownesque !

jjgeneva_pics_sexe

(suite…)

Vamos a la playa !

Youhouhou ! C’est les vacances ! On va à la plage, il fait beau, ça sent le Piz Buin, c’est la fête !
Mais non ! Détrompez-vous. Depuis que vous n’avez plus 15 ans à chauffer votre cuir en plein cagnard, bikini et beach volley, feu de minuit et bain de bengale, sérénades à la gratte et boissons alcoolisées chaudes à même la bouteille, la plage est devenu un vrai calvaire !
Je ne vous parle pas d’une éventuelle échappée en amoureux avec transat, parasols et cocktails dans un hôtel 5 étoiles. Noooon. Je vous parle bien des vacances scolaires. Celles pendant lesquelles on part en famille. Celles qui nous font remplir le coffre de protection 50 et d’anti brum vert (oui, le moins nocif mais inefficace). Celles qui nous font envisager de sauter dans le prochain avion en partance pour l’Islande. Celles que vous vous apprêtez à démarrer… (Cet article ne s’adresse pas aux gentils amoureux sans enfants qui ont loué une crique privée pour eux tous seuls. On les aime. Mais on les maudit.)

jjgeneva_pics_playa1

(suite…)

Balade avec Neeskens

On aurait pu écrire ballade (avec deux ailes)…

(suite…)

Sur le toit ! – Terrasse 4

Quand l’adresse de ton rendez-vous, c’est l’Adresse, ça peut prêter à confusion. Vous n’avez rien compris à cette première phrase ? Imaginez ma perplexité quand Josette me sort, tout de go : « J’ai trouvé un rooftop d’enfer, retrouve-moi à l’adresse. ». J’attends. J’attends. Elle raccroche. Je la rappelle, piquée au vif par son manque de savoir-vivre (je savais qu’elle ne passait pas sous un tunnel !) et rebelote : l’adresse. Sans suite.
– Trêve de quid pro quo (oui, je parle couramment latin aussi) Josette ! Sois claire !
C’est là que, à nouveau, par mon innocente ignorance, je suis la risée de tous. Oui, vous qui avez ri sous cape, qui connaissez l’adresse de l’Adresse depuis des années et pour qui le-dit lieu n’a plus de secret. Moquez-vous ! Je suis une blanche colombe que rien n’atteint… et qui oublie sa honte dès le roof atteint.

jjgeneva_pics_adresse4

(suite…)

Les héros des birthdays

Qui n’a pas déjà angoissé à l’idée d’avoir 25 enfants au milieu du salon pour l’anniversaire de sa petite puce ou de son petit chéri ? Nous nous arrachons les cheveux chaque année en essayant d’organiser des jeux, des chasses aux trésors, des chaises musicales et autres piñata. Et le gâteau. Chaque année, l’angoisse monte quant à la liste des monstres qui vont venir et risquer de s’ennuyer… ou de ruiner votre maison. Nous n’avons pas beaucoup de mérite cette année si ce n’est celui d’avoir trouvé des super héros ! Batman et Robin à la rescousse ! C’est THE bon plan de la semaine, chers parents !

jjgeneva_pics_philippe-olivier3

(suite…)

Aller plus haaaaaaut !

Quand un ami vous invite à une fête, c’est chouette. Quand c’est en été, c’est encore mieux. Quand il vous annonce que c’est situé à plus de 2000m d’altitude et qu’il a neigé la veille, vous vous demandez si cette personne est réellement un ami. Ce n’est pas que nous sommes allergiques à la montagne (quoique), pas du tout (quoique), mais nous sommes traditionnelles dans nos déplacements. L’été, c’est fait pour la chaleur, le soleil, voire la mer. Juste un peu. Ou beaucoup. Mais ça c’était avant. C’était avant d’être reçues par Wicky et Jean-Louis Garin à l’Alpage de Mase-la-Louère. Un must.

jjgeneva_pics_la-louère6

(suite…)

Que mettre dans sa valise

L’année scolaire se termine bientôt. Vous avez attendu toute l’année ces précieuses vacances au bord de l’eau ou sur les monts. Quelle joie ! Il est temps de faire sa valise ! Ou du moins de la préparer en vrai, en liste (pour toutes les Josiane de ce monde) ou dans sa tête . Voici les tips JJ pour une malle bien fournie !

valise 3

(suite…)

À la douche Josette !

Nous avons prié, dansé et supplié le dieu soleil de nous donner quelques rayons. Il nous a entendues. Oui chers amis, les JJ font le beau temps ! Comme vous tous, nous avions envie de nous dénuder un peu : jolies robes, jupes et shorts. C’est pour ça que la Josiane s’est fait plaisir chez Noa il y a peu de temps. MAIS, nous avions oublié que notre manque de vitamine D se reflétait aussi sur nos gambettes. J’ai donc pris la décision de prendre une douche. Et pas n’importe laquelle. Une douche magique qui vous saupoudre de couleur irisée, chez Clarins.

jjgeneva_pics_douche-autobronzant3

(suite…)

Rien que pour Noa

Ça vous est déjà arrivé de tomber sur un vêtement ou une paire de chaussure sur le Net (par hasard évidemment, vous ne faites jamais de recherches ciblées sur Internet juste pour le plaisir, jamais !) et de vous dire qu’il vous le faut A-BSO-LU-MENT ?
Et bien entendu, en fonction de l’objet ou du prix, il faudrait essayer. Damned ! Heureusement, à Genève et alentours, nous sommes extrêmement bien pourvus en grandes marques pour pouvoir se glisser subrepticement dans un pantalon afin de savoir si la coupe ou/et la taille conviennent. À condition de ne pas flasher sur n’importe quelle marque… La Josiane, ça ne peut être qu’elle, donc moi (ça y est, j’ai le syndrome Alain Delon), ne fait rien comme tout le monde. Essayez de trouver un haut Carven et un bas Dolce&Gabbana ? J’ai tenté l’exploit l’été dernier pour un mariage et, excepté Drake Store pour DG (ils n’avaient évidemment pas ce que je cherchais), impossible de mettre la main dessus ! Impossible ? Pas dans mon langage ! Il suffit de dénicher LA petite boutique à l’écoute de ses clientes, aux collections originales et aux marques quasi inédites à Genève et banco ! Noa Shop, here comes Josiane !

jjgeneva_pics_noa8

(suite…)

JJ sur le grill

Il faut y croire. La saison des barbecues va démarrer. Nous pouvons vous apprendre une danse de la pluie si vous voulez, avec mouvements saccadés, incantations mystérieuses et borborigmes vibrants. Ça fonctionne très bien. Si vous organisez un mariage, un anniversaire ou une crémaillère en plein air demain : dansez ! Et si ça ne fonctionne pas, dites-vous que la pluie a fait naître les scènes les plus romantiques du cinéma. (Oui, ça ne console personne et il n’y a rien de pire que l’espèce d’insanité « mariage pluvieux, mariage heureux » car en quoi la boue sur le bas de la robe promet de nombreuses années de sérénité ?) Foutaises !
Quoi qu’il en soit (et parce que nous sommes profondément optimistes), nous allons vous dévoiler nos quelques secrets et astuces pour un barbecue réussi !

jjgeneva_pics_grill7

(suite…)

Le Paris de Julie

Quand le duo de J devient trio, ça fait des étincelles ! Josiane & Josette ont retrouvé Julie, leur illustratrice chérie, le temps d’une parenthèse studieuse (mais pas que) à Paris.
Si vous voulez la quintessence de la Quintard, suivez le lapin… en images et anecdotes.

jjgeneva_pics_paris3

(suite…)

Dancing Marine

Les corps tressautent. Dans un flux de pouces levés, les corps se cabrent, trébuchent, se désarticulent, se retiennent, se relèvent. Nous sommes face à cinq danseurs et leur chorégraphe. Assises dans un coin du studio F, tout en bas de Dance Area, silencieuses, nous observons avec attention. Schlak, Fffcchht, Bam, Wouah. Plutôt Tac, Ziiiim, Fffou, Clac. Mouvements, respirations, Marine Besnard mène sa troupe. Elle encourage, corrige ses danseurs-comédiens-personnages mais écoute aussi leurs suggestions, crée en collaboration sous nos yeux. Tatamm Tooowam. Aïe. Une cloque sous le pied a cédé. Une chaussette, une seule, est enfilée. On reprend. Schlak…

(suite…)

Art aux Eaux-Vives

Ne nous demandez pas comment c’est possible. Il n’empêche… Quand la Bretagne rencontre la Norvège, qu’est-ce que ça donne à votre avis ? Nord ? Froid ? Trop de blond pour être crédible ? Et bien non. Point de harengs, point d’embruns, mais de la passion et de la chaleur. Dans le sourire, dans l’accueil, dans l’arcade que Monsieur le Breton et Madame la Norvégienne viennent de rénover ensemble. Et dans sa peinture à lui. Vibeke et Paul Kohler se sont trouvés, pour le meilleur, sur un terrain neutre, c’est le cas de le dire. Ils viennent d’ouvrir leur galerie, Galerie Kohler Genève, aux Eaux-Vives et c’est une réussite.

jjgeneva_pics_galerie-kohler3

(suite…)

De l’arbre au panier

Je rêve d’avoir un potager. Je dis « je » parce que ce n’est pas du tout un fantasme que je partage avec ma Josette. Enfin. Fantasme oui, mais uniquement lorsqu’il s’agit de cueillir des petits fruits et les manger encore gorgés de saveurs et de soleil. D’instruire toute la famille sur le « bien manger », sur les garçons qui naissent dans les choux, sur les filles qui tombent du cerisier, la nature, les papillons, le thym sur le gigot, la menthe dans le mojito, la tomate parfumée qui doit être rouge et ferme (pour qu’elle puisse s’accorder parfaitement avec la burrata de Casa Mozzarella…). Tout ça quoi. C’est possible sans planter, sarcler, labourer, désherber, arroser ? Non parce que les fruits, les légumes et les herbes made in potager, j’adore, mais les pieds dans la terre et les mains dans les limaces, moins.
Du coup, je dis merci à genoux à la charmante équipe de La Ferme des 4 Saisons. Ils font le boulot pour nous et il n’y a plus qu’à ramasser le(s) fruit(s) de leur labeur.

13315631_1132382990116067_4141212938684332022_n

(suite…)

Pourvu qu’elles soient douces

On va faire vite, comme l’arrachage d’un poil disgracieux. Ou même plusieurs. On a beau se dire que la beauté est intérieure, que les artifices sont l’apanage des moches (dixit Renaud), il n’empêche que des pattes poilues, c’est laid. Et quand le persil sort du cabas (dixit un type), ça fait désordre.
Pour faire vite, bien (très bien même) et en couleur (girly, flashy, punchy), demandez Manon chez Mariali. Elle applique avec dextérité et tire avec compassion. Et que ça brille, et que ça soit velouté !

jjgeneva_pics_mariali1

(suite…)

Bufala o Burrata ?

Si je devais ne choisir qu’un seul produit sur cette terre, ça serait (Non, pas la vodka ! Quoique…) : la mozzarella. Elle sonne le gong de la saison des salades, on la regarde et l’eau monte à la bouche, le basilic monte au nez, l’huile d’olive dore nos pupilles, c’est la fêêêêêêête !
Pourtant, il n’est pas rare, même un peu trop fréquent, de tomber sur des espèces de boulettes caoutchouteuses dans certains restaurants (je n’en citerai aucun) ou chez certaines personnes qui pensent être au top de la gastronomie en concoctant l’insalata caprese avec une mozza à l’allure de cheddar (je ne citerai personne).
Il y a à Genève de quoi éviter cet impair… Casa Mozzarella ! E buon appetito !

jjgeneva_pics_casa-mozzarella6

(suite…)

Infiniment Victoria

Comment ça, ce n’est pas mon anniversaire ? Et alors ? Y a pas la fête des mères ? C’est passé aussi ? Il doit bien y avoir la Sainte Josiane ou la Sainte Josette bientôt (quand il s’agit de recevoir un truc – factures et tuiles exceptées –, nous ne formons plus qu’une seule et même entité, c’est plus simple). En imaginant que peut-être, éventuellement, avec un peu de chance, l’été va s’installer pour de bon, en espérant que potentiellement, a priori, sans trop de doutes, les petites robes ne vont pas tarder à recouvrir (mais pas trop) nos gambettes hâlées… il faudrait les assortir à de joooooolis petits bijoux aux couleurs estivales. C’est au pluriel. Pourquoi ? Parce que c’est tellement plus sympa quand il y en a plusieurs !

jjgeneva_pics_infinity-by-victoria2

(suite…)

Bang Bang le sac de Dang !

Facile. Facile le titre de notre article… Mais on s’amuse, NOUS ! Surtout lorsqu’on rencontre une jolie créatrice de maroquinerie dans son atelier. Suivez Catherine Dang, car son succès international se fait sentir et notre flair nous dit qu’elle va bientôt nous être volée par une grande ville fashion. Profitez maintenant d’aller découvrir son travail chez Foound.

jjgeneva_pics_catherine-dang1

(suite…)

Musique de chambre

C’est dimanche soir. Le soleil se couche lentement. Il fait juste un peu frais. Les orteils nus, vous remuez le sable qui refroidis. Au loin, mais pas si loin, vous entendez le ressac. Quelques mèches folles vous frôlent le nez. Elles sentent le sel.
D’une caresse tendre, un plaid vous remonte comme par enchantement sur les épaules. Vous tournez la tête. Il sourit. Il prend sa guitare. Vous regardez ses doigts qui dansent sur les cordes. Sa voix accompagne les notes. Fragile. Une ballade. Une mélodie tendre, un timbre puissant. Vous y êtes ?
C’était notre dimanche soir… en fermant les yeux et avec beaucoup d’imagination. Point de plage, point de brise venue du large. Les plaids sont ceux qui jonchent le sol, pas besoin sur nos épaules, on a trop chaud. Pourtant. On pourrait être au large, la B.O. est là, mais rien de paisible en compagnie d’un kraken. JJ à vécu sa première Sofar Sounds. De très belles rencontres humaines. Même si l’humain était peut-être un soupçon trop proche.

jjgeneva_pics_sofar-sounds11

(suite…)

Une parenthèse de douceur

Soleil, chaleur, verre de rosé, musique de crickets et tapenade ? Absolument ! J’ai besoin d’une parenthèse douce MAIS avec un grain de folie ! Je ne suis pas une Josette pour rien ! Cette petite pause octroyée à ma personne avec bienveillance, si nécessaire, m’a conduite à Aix en Provenceentourée de deux amies (il n’y a pas que la Jo dans ma vie !).

jjgeneva_pics_aix29

(suite…)

JJ & les IT maillots de Mileti

Josiane est très moyennement enthousiaste quand il s’agit d’essayer des maillots de bain. Je ne comprends pas pourquoi. Ça annonce l’été, la nage, les caïpis au bord de la mer, les vacances et les jolis fessiers bombés 😉 ! Ne faites pas la fine bouche, on sait que vous aimez tous ça aussi.jjgeneva_pics_mileti1 (suite…)

De pied en cap

La vie nous fait parfois de drôles de coups, met sur notre chemin des gens improbables dans des endroits saugrenus… et notre job (avec un J comme Job) c’est de nous rendre disponibles pour ces rencontres. C’est ainsi que nous sommes tombées sur Mich-Mich, Juju, MajicMiju, qui lui aussi, épice sa signature à coups de J dans tous les sens. Les pieds dans la neige, le nez rouge trop près du soleil et le téléphone portable braqué sur Charlie Winston, nous avons été le coeur de cible du viseur du talentueux Michel Juvet (avec un J comme Juvet).
Et encore, nous avons eu de la chance. Il aurait pu photographier nos pieds ! Bon… on n’est pas chanteuses, ni musiciennes, ni sur la scène, ni habitées (quoique) et on avait des chaussures de ski. Nos pieds ne risquaient rien. Ce qui n’a pas été le cas de quelques bêtes de concert du Paléo Festival. Rencontre avec Michel Juvet, faces à pieds.

jjgeneva_pics_michel-juvet4

(suite…)

Partie de campagne – Terrasse 3

Et encore un article pour les gourmands ! Nous continuons notre tour cantonal des terrasses où il fait bon se régaler, se prélasser, se bronzer, se prendre un p’tit coup dans le pif tout en douceur. Il y a plein, plein, plein de jolis endroits pour faire une pause au calme en plein air, il a fallu faire un choix drastique ! Nous avons donc opté pour la plus pittoresque, la plus typique, la plus régionale, la plus « vraie de vraie de bleu de bleu » : L’Auberge des Vieux-Chênes à Presinge. En bord de route, après le manège de la commune (euh, manège rural veut dire avec des chevaux, rien à voir avec la fête foraine) et l’école d’horticulture de Lullier, ce restaurant familial ne fait pas dans le chichi. Maman au service, fiston aux fourneaux. Josiane (ça ne s’invente pas, une homonyme, une « J », une soeur en somme) et Eric Dubrit. C’est brut de décoffrage, mais sans faux pas, sans fausse note, sans faute de goût (dans l’assiette, le reste est à l’appréciation de chacun). La patronne veille au grain…

jjgeneva_pics_vieux-chênes2

(suite…)

Les JJ sont Blønd

Si vous ne l’avez pas encore compris, Josiane&Josette aiment ce qui sort de l’ordinaire, les personnalités hautes en couleur, les histoires de vie incroyables. C’est donc tout naturellement (et immédiatement) qu’elles sont tombées sous le charme d’une fratrie venue tout droit du nord. Ils sont pleins de talent, aux voix aussi chaleureuses qu’il fait froid chez eux  et avec une volonté touchante de s’approprier les grands classiques de la chanson française et de lui rendre ainsi hommage. C’est tellement mignon quand des étrangers s’intéressent à ce point à notre patrimoine (oui parce que suisse ou français, c’est kif kif quand il s’agit de musique, on troque Stephan Eicher pour Patrick Bruel, Déjeuner en voix pour Casser la paix, et le tour est joué) ! Nous les avons rencontrés et avons tenté de percer la fascination de ce trio suédois pour l’Hexagone. Et puis, ça nous tient à coeur de filer un coup de pouce aux jeunes qui démarrent, qui n’ont pas encore de réseau en Suisse et ne maîtrisent pas bien la langue.

(suite…)

BGF for BFF

J’aime les acronymes. Josiane pas. Mais pour l’occasion, je me permets allègrement un faux pas dans la langue de Molière. Nombreuses sont les fois où on se pose la question essentielle et inévitable : qu’offrir à sa/son meilleur/e pote pour son anniversaire ?
Laissez moi rire petites natures ! Avec Jo, ce n’est pas une simple interrogation, c’est un défi ! Elle est pointilleuse, passionnée et n’attend pas qu’on lui donne quelque-chose donc pour la surprendre, ce n’est pas compliqué, c’est quasi impossible. Son cher et tendre Sean me répète chaque année la même phrase : « Fais comme tu veux et fais comme tu peux, de toute façon, elle sera contente ». Vous me voyez déjà lever les yeux au ciel, non ? On sait tous que ce n’est pas vrai. Vois connaissez tous la situation de la grimace réprimée quand le papier cadeau est arraché et l’immédiate pensée :
« Mais pourquoi je ne lui ai pas dit ce que je souhaitais vraiment ? Maintenant il faut que je fasse semblant d’aimer ce truc ! ».
Ma grand-mère m’a toujours dit qu’il y avait deux sortes de cadeaux : une commande (on ne peut pas se tromper puisqu’on nous l’a demandé) ou le cadeau surprise qui POURRAIT nous faire plaisir (il vient forcément du coeur). Comme j’étais au point mort du début du commencement d’une idée révolutionnaire pour la Jo, je me suis lancée dans plusieurs cadeaux que j’affectionne particulièrement. Il n’y a plus qu’à espérer qu’elle apprécie…

JOSIANE_BDAY2

(suite…)

La fête des voisins de JJ

Si vous avez des yeux, des oreilles et que vous êtes sortis de chez vous ces derniers jours (même sorti la tête par la fenêtre d’ailleurs), vous savez que vendredi, c’est la fête des voisins. Une occasion sans pareil de déguster une Bratwurst en compagnie de la mémère aux chats qui appelle systématiquement la police quand vous mettez de la musique à 22h, ou du concierge libidineux qui vous regarde de manière ostentatoire au-dessus de sa salade de riz. À tel point que vous n’osez plus quitter votre appartement, de peur d’être harponné par la voisine sympa, hyperactive mais sympa, qui a tout organisé et qui ne vous laissera pas franchir le seuil sans au moins avoir bu un verre de rosé chaud. Un rêve éveillé.
Il n’empêche qu’il existe des voisins fantastiques, des voisins sur lesquels on peut compter, des voisins qui vous saluent avec le sourire et ont toujours un mot gentil, qui soignent leur vocabulaire et ont mille façons de se rendre sympathiques et serviables. Nous on en connaît un. Il a la palme, la médaille d’or du voisin. Notre voisin des Voisins, Gregory. 

jjgeneva_pics_les-voisins6

(suite…)

Des muscles tout en courbes

Les fluctuations massives et désagréables du climat ne semblent pas aller dans ce sens… et pourtant. L’été arrive bel et bien à grands pas, avec son lot de déprime et de résignation face à un bourrelet disgracieux ou à une flasquitude sournoise et mesquine. Mais pas de panique Mesdames ! Josette a une solution pour vous ! Curves !
Je dis bien pour vous, parce que moi, j’ai cru décéder. D’inanition, de déshydratation, de claustrophobie ou d’explosion du muscle cuissier (oui, je n’ai pas fait médecine, ni anatomie première langue !) entraînant déchirure de l’artère fémorale et mort immédiate, les possibilités ne manquent pas.
Je l’ai pourtant suivie avec le sourire. N’ayant pas eu tous les détails de l’aventure au préalable, je m’attendais presque à passer un moment entre filles à papoter. Tu parles ! Il a fallu y mettre du sien et mouiller le maillot (et ce n’est pas du figuré). Alors oui, il y a des filles qui arriveraient à taper la causette, tellement elles font tout ça facilement, et puis il y a la Josiane, le cheveu en l’air, les joues écarlates, à deux doigts du malaise vagal qui souffle comme un boeuf et appellerait au secours si elle en était encore capable.

jjgeneva_pics_curves5

(suite…)

Music, Food & Miles Davis

« Do not fear mistakes. There are none. » disait haut et fort le génie Miles Davis.

« So What? », il n’y aurait rien à ajouter après les notes du maître.
Ambiance jazzy, décontraction totale avec Josiane, et ce avant même le Montreux Jazz Festival. Sur la route pour le Valais, nous nous sommes arrêtées pour manger et écouter de la bonne, très bonne, musique au Montreux Jazz Café dans l’antre du Palace. Avant de devenir le fondateur du Montreux Jazz Festival, Claude Nobs était cuisiner. Vous ne le saviez pas ? Et bien nous non plus. Mais que c’est bon d’allier musique et swing des papilles !

(suite…)

Art by night

Qu’est-ce qu’on fait ce week-end les poilus ? Et si on s’encanaillait, qu’on envoyait tout valser, qu’on transformait le jour en nuit, qu’on ne donnait pas d’heure de coucher à nos trolls, qu’on les nourrissait après minuit, qu’on les aspergeait d’eau glacée pour les transformer en Gremlins (oui, nous sommes vieilles !)? Truc de fou, les JJ pètent un câble !
Et si je vous dis qu’on va juste aller à la Nuit des Musées ? Ne soyez surtout pas déçus, ça va être dingue, MONSTRE chouette ! Ça va être Catherine Laraesque !
Voici le p’tit programme choisi par vos dévouées Josiane&Josette pour ces deux jours.

(suite…)

Made in USA / CONCOURS #1

Que celle qui n’a jamais rêvé de se faire chouchouter dans une caravane, plantée dans le décor d’un péplum à colonnades, au milieu d’un immense studio hollywoodien, me jette la première pierre. Et si le péplum ne vous va pas au teint, on peut aussi choisir la jungle équatoriale avec quelques vélociraptors pour faire joli. Non ?
Alors que diriez-vous de prendre un peu de temps pour avoir un teint irréprochable, des yeux de biche, une bouche pulpeusissime sans recours à la chirurgie et autres fariboles ? Enfin, quelques billevesées quand même. Et surtout grâce à une reine directement parachutée des US pour vous montrer comment faire ! April Oustinovitch semble elle-même sortir de la piscine de Melrose Place : flashy, pinky, girly, blondy, skinny, armée de dizaines de pinceaux, de centaines de couleurs, de milliers d’astuces pour sublimer toutes les frimousses qui passeront entre ses longs ongles d’experte. Que dis-je experte ? Artiste ! Surprise en fin d’article les cocolets !

jjgeneva_pics_april8

(suite…)

Soleil sur le bitume – Terrasse 2

Après la villageoise, la citadine. Comme la souris des champs, la souris des villes a besoin de son petit bain de soleil régulier pour s’épanouir. Comme le coquelicot, la fleur de bitume (faute d’avoir trouvé de nom savant) étire ses pétales dès le premier rayon venu. Et ce n’est pas parce qu’on consomme des hydrocarbures qu’on n’a pas droit à son coup de soleil printanier ! La Josette, espèce bien connue dans le panorama urbain des climats tempérés, ne sourit que deux mois par année. Le stratus est son pire cauchemar. Du coup, il lui faut des havres pour déjeuner en paix (celui qui sifflote, je lui lance un caillou) dans la jungle polluée des villes en été afin de dévoiler son émail bien blanche. Le printemps, c’est déjà ça, à condition que le soleil ne se cache pas derrière de vicieux nuages, parce que du coup, 16°C, c’est plus assez. Alors merci Dame Sofka d’être le supplément de chaleur qu’il n’y a pas encore dehors, bien que votre terrasse de La Sixième Heure soit sacrément bien exposée !

jjgeneva_pics_6eheure5

(suite…)

Un café et on s’envole !

Une adresse en centre-ville, un code, une porte sous échafaudage, un étage à grimper, une sonnette en bout de course : nous sommes invitées à boire le café dans l’univers, l’atelier, le show room, le pop up store, l’appartement, l’entrepôt, le stock de coussins de Natacha Veen. Qui est-ce ? La créatrice inventive et zen de la marque Let me fly.
Immense, avec des cheveux presque jusqu’au sol ramassés de côté en une tresse qui lui donne un air indien, des jambes interminables et de grands yeux timides, Natacha nous ouvre sa porte avec simplicité et générosité.
Elle nous a même fait des cookies (elle ne savait pas que nous n’avons pas de longues jambes infinies… et donc un peu de boulot pour la saison des maillots de bain).

jjgeneva_pics_natacha-veen3

(suite…)

Playlist #1 – On the road again

Salut les poilus !

On sait bien qu’avec le temps qu’il fait vous n’allez pas rester dans les parages un week-end prolongé… Vous allez certainement passer un peu de temps sur la route, dans l’avion, dans le train. Nous aussi ! Et si nous partagions quelques heures privilégiées sur la même longueur d’onde ? Voici un petit florilège musical de ce que nous allons écouter à plein tube et hurler à tue-tête (oui, dans le train on hurle) ce week-end, et les autres. Elle dure 4h, le temps qu’il vous faudra pour descendre dans le sud ;).

Certaines chansons ne fonctionnent que si vous lancer la playlist directement depuis Spotify. Si ça vous plaît, n’hésitez pas à vous abonner à notre compte, il y aura d’autres surprises… Et pour ceux qui n’utilisent pas ce service, n’hésitez pas à nous envoyer un mail et nous vous enverrons la liste des titres en retour. Bon week-end !

ENJOY !

(suite…)

Petit tour au village – Terrasse 1

J’adore le mois de mai. En fait, c’est surtout « l’enfilade » Ascension-Pentecôte qui me fait un bien fou. On sent que les beaux jours arrivent, la chaleur pointe le bout de son nez (presque oui, il faut être optimiste !) et il est temps de faire le plein de bonnes adresses pour profiter de toutes les terrasses bucoliques, villageoises, animées, secrètes que nous réserve notre canton. Et évidemment, si le ramage est aussi savoureux que le plumage, on pourrait frôler l’extase. Allez on se bouge, dans les starting blocks, on lève les yeux, on scrute les nuages. 1…2…3… CIEL BLEU !!!
Qu’est-ce que j’aurais été malheureuse si le p’tit Jésus avait été un simple mortel. Vive la Résurrection, vive les apéros au soleil et vive le blasphème ! Oui, je me calme… je risque un coup de micelle de la Josette.

jjgeneva_pics_curiades2

(suite…)

Here comes the PINS !

C’est le bon plan cadeau de la semaine, à se faire ou à offrir à ses cop’s !

Je suis fan des pins depuis ma tendre enfance et tous mes pulls s’accrochent partout, font un bruit d’enfer dans la machine à laver à cause d’eux (oui, j’oublie de les enlever), mais je les adore ! On s’est beaucoup moqué de moi, surtout la Jo, l’autre, qui me dit encore que c’est dépassé et que je devrais arrêter de vivre en 1990. Pour lui fermer son joli petit clapet, j’ai trouvé une maison basée en Californie qui fabrique des pins de rêve… mais aussi des cartes. Et ça, la Jo, l’autre, elle adore ! Haha, une pierre deux coups !

jjgeneva_pins_pins1

(suite…)

Hygge forever !

Partie, rentrée et déjà en ligne pour tout partager avec vous ! Je suis pleinement convertie, enrôlée, maraboutée. Je ne suis pas entrée dans une secte, n’ayez crainte petits agneaux. Je vis, c’est tout. Mais quitte à vivre, autant le faire bien ! Et sur ce sujet, nos amis danois ont quelques bons tuyaux. 4 jours de Hygge à Copenhague, ça vous change une Josiane !
Petite définition pour les novices (les comme moi il y a 4 jours) :
Hygge, n.m. (ou n.f., on fait ce qu’on veut !) c’est le fait de rendre chaque action du quotidien, chaque petit instant plus significatif, plus beau : allumer une bougie, mettre une fleur sur son plateau de petit-déjeuner, prendre conscience (décider) que la vie est belle. Aucun mot ne peut traduire exactement ce sentiment, mais on pourrait s’approcher d’un semblant de définition en combinant simplicité, bonheur, charme, confort, sécurité, sérénité… Le nez en l’air, les yeux grands ouverts, les poumons gonflés, j’ai fait le plein d’art de vivre danois pour quelques mois. Après il faudra que j’y retourne.

jjgeneva_pics_copenhague36

(suite…)

Se faire du bien ce week-end !

Ho la la,  je vois déjà vos têtes 😉 … quelle imagination vous avez, franchement… Nous souhaitons vous donner nos tips pour passer un bon week-end, peu importe la météo. Cela fait quelques temps que nous n’arrêtons pas d’aller à droite et à gauche pour notre plus grand plaisir mais en cette fin de semaine, on prend le TEMPS ! Croyez-nous, c’est effectivement dur pour des hyperactives. Et vous ?
Que faites-vous en ce joli week-end de mai ?

jjgeneva_pics_printemps2

(suite…)

Vous avez dit Caïpi ?

En épicurienne optimiste, aimant secouer les fesses, sourire à la vie, faire de chaque jour une fête et pas complètement réfractaire aux clichés, l’amie Josiane a un goût prononcé pour le Brésil. Et ses habitants aussi d’ailleurs. Et pour la troisième personne.
Outre les rythmes endiablés et les silhouettes callipyges, ce pays (malheureusement méconnu et tristement oublié quand il s’agit d’ouvrir un peu les yeux sur ce qu’il s’y passe vraiment – mais ce n’est pas le sujet) a exporté de belles recettes. De bars en festivals et cahutes de rue, on a tous goûté une Caïpirinha une fois dans notre vie. Citronnée et bien dosée ou carrément amère et imbuvable, le spectre des saveurs est passablement large en fonction du soin et du savoir-faire de la personne qui vous l’a préparée.
Je n’ai pas la science infuse, loin de là, mais j’ai quelques amis (que j’aime et qui se reconnaîtront) qui m’ont transmis leurs secrets de fabrication.
Et comme je ne sais décidément pas garder les choses pour moi, je vais donner à cette journée un petit refrain de samba aux relents de Cachaça.

jjgeneva_pics_caipi1

(suite…)

Pour tout faire !

Et un bon plan de plus, un ! Ne nous dites pas que vous n’avez pas un tableau à accrocher, qui traîne derrière un canapé depuis que la copine Joséphine vous a offert « son art », une étagère à mettre au mur dans vos toilettes depuis 2 ans, ou même un pan de mur à repeindre, camouflé derrière une plante verte depuis que Julius, le petit dernier, s’est découvert un amour fou pour le dessin. On le sait. Et vous vous êtes dit : –  » Easy ! Je le fais moi-même le week-end prochain, j’adore bricoler ! ». Ben oui. Et c’était il y a 6 mois.
Ne vous fatiguez plus, appelez Akrouh Services.

jjgeneva_pics_akrouh1

(suite…)

Un Gascon à bicyclette dépoussière le vin

Quand j’invite Josette à la maison, pour dîner, il y a un problème. Un souci majeur à ne pas négliger. Josette vient accompagnée. Et son mari est un grand amateur de vin. Du coup, Sean est dans tous ses états, une semaine avant il panique à l’idée de servir de la piquette, me demande trois fois mon avis, capitule, n’en dort plus la nuit, devient incohérent, se retrouve à la cave en pyjama à 3h du matin pour détailler les étiquettes avec son application Médaille d’or des vins 2016. Résultat, il n’arrive pas à faire de choix et je me retrouve à courir d’un caviste à l’autre en sortant du bureau ou dans les rayons de la Coop à devoir faire un choix crucial. Celui-ci a décidément une très jolie étiquette. Grenache ça sonne bien. C’est une bonne année 2010, non ? Parce que bon, le 2009 est 30 balles de plus la bouteille.
AU SECOURS ! AXEL, À L’AIDE !

IMG_1948

(suite…)

Poule, poule, poule… COQ !

Quand on retrouve des amis pour boire un café le week-end en fin de matinée, personne n’est connecté à la même horloge… Il y a celui qui se lève, celui qui ne s’est pas couché, celui qui est debout depuis 7h du mat’, celui qui a faim, celui qui a encore soif, celui qui doit se brancher sa perfusion de café et finalement celui qui n’a pas réussi à caser sa ribambelle de mioches. Pas facile de trouver chaussure au pied de chacun des membres de cette joyeuse bande ! En fait… quel établissement (ouvert, c’est mieux) permet de boire uniquement ou de petit-déjeuner ou de se goinfrer abondamment ou de juste commander un verre d’eau (pour un Alka Seltzer ?) ? Le Chausse-Coqs !

jjgeneva_pics_chausse-coqs6

(suite…)

JJ shake en combi

Les collants, le damart, la combi, les moufles, le bonnet, le lipstick, les lunettes (de soleil et de brouillard), les chaussures (légères et pratiques bien entendu), les bâtons, les skis, le forfait sans oublier la crème solaire indice 50+++ : Josiane&Josette vont se trémousser devant The Animen et Charlie Winston. Quelque chose cloche ? Non, pas du tout. Enfin si. Pourquoi ce fichu Verbier Impulse Festival n’a pas lieu au bord de la mer, hein ?

jjgeneva_pics_verbier-impulse3

(suite…)

Graine de pep’s

Ça vous est déjà arrivé de vous dire : – « J’arrête. Je démissionne. Je jette l’éponge. Je quitte mon job et je fais ce qui me plaît ! » ? À peu près vingt fois par semaine ? Sauf peut-être pour les quelques veinards, les chanceux, les téméraires qui font déjà ce qu’ils ont toujours rêvé de faire. Et qui ont bien raison !
Nous avons rencontré une petite demoiselle qui va au-delà de la témérité. Du haut de ses 25 printemps, elle cumule 3 jobs qui la passionnent, passe sa vie dans le train (parce que ce serait trop simple que son domicile, son travail, sa passion se trouvent dans la même ville !), prend quand même un peu de temps pour tomber amoureuse et part aussi en voyage quelques fois… parce qu’il faut bien décompresser. Cette boule d’énergie et de sourires, cette graine de pep’s, c’est Aurélie Deschenaux, fondatrice, créatrice, unique représentatrice de charme de Graine de Shopping.

jjgeneva_pics_graine-de-shopping1

(suite…)

Enjoy ta fessée !

Bas les masques ! Panpan Cucul c’est son nom de scène. Mais sous les traits du petit bonhomme minimaliste se cache un Monsieur barbu et tatoué à l’oeil tendre, Julien de Preux. Il partage sa vision du monde avec humour et franc-parler au travers de quelques oeuvres encadrées dans une sexposition jusqu’au 30 avril chez Foound (article ici).
JJ (qui a du nez, vous verrez) était au vernissage et a rencontré la star du jour ainsi que ses fans ! Parce qu’on a tous besoin d’une petite fessée de temps en temps. Moi-même je ne crache pas dessus dans certaines circonstances. Mais c’est une autre histoire.

(suite…)

Amazing Chaplin’s World

Limelight, The Great Dictator, The Gold Rush, Modern Times ou encore The Kid, on a tous en nous une place pour Charlot, Chaplin, Charlie, Charles. Le grand Charles. Et je ne parle pas d’Aznavour.
Une silhouette reconnaissable entre toutes, des films qui traversent le temps sans prendre une ride, un talent immense enfermé dans un petit bonhomme malicieux.
C’est évidemment avec une impatience non feinte que nous avons attendu l’ouverture du seul musée au monde entièrement consacré à ce personnage du siècle dernier. Chaplin’s World by Grévin, ou comment donner la passion du cinéma, du vrai, aux générations futures.

jjgeneva_pics_chaplins-world15

(suite…)

Une p’tite soif ?

Avec l’arrivée des beaux jours, enfin… (on y croit !) on prie, on danse pour l’étoile du système solaire (celle que vous voulez). Nous avons alors décidé de tester de nouvelles boissons ou cocktails rafraichissants. Il faut tout de même que je vous avoue que Josiane ne cesse de rire car, au vu des prévisions météo des prochains jours, ce n’est pas encore gagné. Et puis, de façon totalement nonchalante, elle m’annonce aujourd’hui que les Saintes Glaces ne sont pas encore arrivées. Oui, je sais ! En avril ne te découvre pas d’un fil (j’ai horreur de cette expression ! Je dois être anglaise d’origine car au premier rayon sorti, je dégaine le débardeur !).

Kony Bubble Tea

(suite…)

JJ se fait mousser

Il y a des sujets, nombreux, à propos desquels nous ne sommes pas d’accord. JJ fight. Pas jusqu’aux mains, pas jusqu’au chignon crêpé, pas jusqu’aux canines sorties, non. Mais les arguments pleuvent, les grognements aussi, les piques fusent. Il y a des sujets qui provoquent des étincelles. Les petits plats en font partie… Pas quand il s’agit de les manger, évidemment, mais quand il s’agit de les préparer.
Quelle audace j’ai eue, quelle folie même, de proposer à ma Josette d’amour de suivre un atelier cuisine ! Une soirée entière derrière les fourneaux ! Je suis effectivement restée très floue sur le concept…

jjgeneva_pics_atelier-labrosse6

(suite…)

Place aux jeunes ! 2/2

Le Festival Ctrl-J démarre aujourd’hui à 17h ! Outre quelques spectacles qui se sont produits dans le courant de la semaine… le gros de la fête reste à venir, jusqu’à dimanche 20h environ. On a hâte !
Après la conférence de presse (article Place aux jeunes ! 1/2), nous nous sommes glissées discrètement au premier rang des répétitions de Green System, en concert à la Salle Communale de Carouge ce soir, et de Jean-Luc, pièce écrite par Fabrice Melquiot, mise en scène par Mariama Sylla et jouée par de jeunes compagnons dans la grande salle du théâtre Am Stram Gram jusqu’au 24 avril.

(suite…)

Marché et apéro

Quand les jours s’allongent. Quand le soleil reste haut dans le ciel. Quand l’appel du Spritz se fait plus pressant, le printemps est là. Mais ça a beau être très joli, ce ne sont pas les fleurs en bourgeons qui font nos courses ! Ils sont toujours là les sprints à la sortie du bureau pour agripper le dernier poireau blet encore mangeable du supermarché et se jeter ventre à terre devant les fourneaux pour le cuisiner (sans parler des grimaces de notre gentille petite famille quand le fumet dudit poireau se répand sournoisement dans toutes les pièces de la maison).
Lier l’utile à l’agréable ? On vous a déjà dit qu’on adorait les combinaisons gagnantes ?

jjgeneva_pics_marché-nocturne4

(suite…)

Tartes à gogo

Un bon plan pour tous les nostalgiques de la petite guinguette de la Plaine de Plainpalais qui, du matin au soir, ravissait les palais en manque d’authenticité et de voyages. Et les bidons criant famine. Des tartes, des soupes, des cakes et des gâteaux avec un p’tit thé ou un café bien sûr. La roulotte rouge de Daniel Sepe, ses dorures et ses samovars ont disparu, laissant la place à de bien moins pittoresques marchands. Mais… parce qu’il y a toujours un mais… vous pouvez retrouver ses tartes épaisses, savoureuses et originales chez vous !
Le Café-Caravane vous livre à domicile quiches et souplettes. À condition d’être nombreux quand même. Ça ne sera pas possible pour un lunch solitaire improvisé. Mais pour l’anniversaire du mari ou la crémaillère de la copine Jeannine, OLE !

jjgeneva_pics_café-caravane

(suite…)

Perte de contrôle

Lundi soir, 19h, fauteuil F3, Josiane est seule. Ça semble être prédestiné puisque la pièce que je m’apprête à voir parle de solitude, de personnes fictives ou numérisées. Je n’en sais pas plus, je préfère laisser la surprise faire son travail, l’émotion s’exprimer avant le cerveau. La salle est pleine, des jeunes, des vieux, des cheveux qui ondulent, des femmes, des hommes, mixité hétérogène. Les lumières s’éteignent. J’entre dans la chambre d’Ida. Quelle vue ! Je suis prête à faire des milliers de kilomètres pour m’offrir une plongée sur buildings pareille ! Veinarde Ida ? Pas sûr.

jjgeneva_pics_ctrlx3

(suite…)

Des pâtes et des soupes

En avril, ne te découvre pas d’un fil. On nous avait prévenues. Mais il faut nous comprendre… Les trois-quarts de notre garde-robe trépigne, hurle, pleure, perd patience, est dans les starting blocks, prête à se ruer hors des housses, des armoires, des tiroirs. Il y a du soleil, il ne doit pas faire si froid… Et c’est comme ça que Josette opte pour un joli trench en toile et moi pour une petite veste en jeans et hop, dehors, nous voilà pimpantes pour sortir boire un verre… en avril. On nous avait pourtant prévenues. La saison des soupes n’est pas encore derrière nous.

jjgeneva_pics_baïta1

(suite…)

Des séries pour un weekend de pluie

Il fait moche ? Et alors ? Nous vous proposons de faire des découvertes et d’innover, pour certains, mais sans quitter la douceur moelleuse de votre canapé. Parce que quand on se balade un peu sur Internet, on peut tomber sur des perles, des OVNI, des essais de création truculents ou/et étranges. En voici une dizaine ci-dessous, multi genres, multi origines, multi générations. L’avantage du visionnement sur ordinateur, c’est qu’on peut faire croire à notre entourage qu’on bosse… et presque le croire nous-même. Flemmarder sans en avoir l’air. Et puis s’il fait beau, il y aura des pollens. Alors restez cloitrés. Sans culpabiliser. Et avec des copines aussi, ou des copains, ou des cupcakes, ou tout à la fois !

(suite…)

Gégé by Jiji

Vous connaissez Gégé ? Non, pas Germaine ni Géranium ni Géraaaard. C’est Gégé pour Géraldine, comme on en a tous connu au moins une. Celle dont on parle a fait de son prénom sa marque, sa collection, son emblème. G by G. Et G by G mérite que Ji and Ji se penchent sur son cas.
G dessine des bagues, des colliers, des pendentifs, des boucles d’oreille. Et si vous pensez qu’un bijou doit raconter une histoire, doit signifier quelque chose, doit faire l’objet d’un coup de foudre (sans pour contraindre et forcer à s’endetter sur trois générations), Gégé est faite pour vous.

jjgeneva_pics_gbyg1

(suite…)

Entracte so good…hmmmm

Difficile d’écrire quelque chose après notre dernier article tant notre enthousiasme et notre joie furent grandes. On s’est dit que ça serait bien, après spectacles ou ateliers culturels délirants, de répondre aux gargouillements de notre ventre. On pourrait se faire un resto, certes, mais on aimerait bien libérer la baby-sitter ou les grands-parents (qui ont aussi une vie, soit dit en passant) sans forcément avoir envie (ou la possibilité pratique dans le frigo) de se lancer dans la confection d’un festin. Que faire alors ? Voici notre bon plan de la semaine : SMOOD.ch.

jjgeneva_pics_smood1

(suite…)

Place aux jeunes ! 1/2

Jackpot les cocolets ! Hier soir, en une poignée de minutes, nous avons senti que tout était possible, faisable, facile. En gros, nous avons repris espoir pour toute l’humanité… et nous avons une nouvelle amie !
Un nouveau J a rejoint l’équipe : Julia. Tentez le coup, vous verrez que le J porte bonheur. Ne dit-on pas Joie, Jubilation, Jouissance et Jlaisir ? Grâce à Julia, nous avons eu le privilège d’assister à la présentation de la première édition du Festival Ctrl-J. Avec un J comme Jeunesse, Jovialité et Jenthousiasme !

jjgeneva_pics_ctrlj1

(suite…)

Un lunch pour tous

Imaginez le désarroi d’une mère. Retour de vacances : la maison en vrac, le frigo vide, le soleil timide, les enfants en état d’excitation totale (voire carrément désagréables à l’idée de reprendre le chemin de l’école le lendemain), la mine maussade du mari, le panier à linge qui régurgite négligemment son trop plein sur le sol de la salle-de-bain (mais pas que) et, pour couronner le tout, il est 11h45, et tout le monde a faim. Que faire ? Et de manière plus générale, que faire un dimanche en famille ? Cette question, tous les parents se la posent (en fait, toutes les mamans qui aimeraient bien aussi profiter de leur journée…). Et c’est là qu’arrive le tragique, l’irrémédiable, l’incontournable :
-« On mange quoi à midi ? ». Horreur et exaspération ! D’autant plus quand je peux lire dans les yeux qui me font face, un brin décontenancés : Comment ? Rien ? Rien de prévu ? Rien ne mijote ? Et oui ! Moi, la G.O. (gentille organisatrice, pour ceux qui ne connaissent pas le Club Med) de la maison, j’ai failli. Je n’ai pas envie de recevoir, je n’ai pas envie de cuisiner et encore moins de ranger après. Je dois trouver un resto, bon, convivial et qui accueille les enfants à bras ouverts, sans remarque ni grimace. Et tout ça un dimanche. À 11h45…

jjgeneva_pics_grand-donzel1

(suite…)

L’amour au Zoo

Quand JJ fait l’amour, JJ fait l’amour au Zoo. Car JJ l’amour au zoo.
Qui dit jour spécial, dit envoyé spécial. Carte blanche à Jolivier M’sieurs, Dames, chaussez vos cerveaux, enfilez votre second (voire trente-sixième) degré et suivez ses conseils !

(suite…)

Figue de reinette et figue d’api

Ça y est ? Vous l’avez dans la tête la chansonnette ? Même si on change le fruit ça fonctionne, hein ? C’est comme taupe de reinette et taupe d’api. Ça n’a aucun sens mais vous la fredonnez quand même. On est tous en communion ! Tous la même musique dans le cerveau, la même ritournelle sur les lèvres… C’est pénible, n’est-ce pas… Insupportable cette Josiane ! Vous en doutiez encore ?
Pour me faire pardonner, je vous donne l’adresse d’une boutique merveilleuse dans laquelle vous allez vous précipiter. C’est le printemps, tout bourgeonne et les mamans fleurissent à vue d’oeil. Ou les amatrices (maladives) de grands nettoyages et de changements de décor. Même si ça n’est pas encore la saison, je vous parie que vous aurez tous ce mot à la bouche : Figue ! … de reinette et figue d’api…

jjgeneva_pics_figue10

(suite…)

Bellali’, Bella e Bella Storia di Milano

Comme nous, vous vous êtes posés la question fatale : -« Que faire à Pâques ? »
Pas facile car généralement il pleut, il fait froid, tout est fermé et ce fameux long week-end peut avoir un goût de rance et de crise de foie. Evidemment, nous excluons toutes les malheureuses personnes qui partent aux Bahamas ou à Maurice se dorer la pilule ou encore celles qui se remettent à peine d’une grippe et qui ne souhaitent qu’une seule chose : rester sous la couette. Aucun jugement ! Jo et moi, nous avons la bougeotte ainsi que nos familles respectives. Alors que faire ? Cette année, j’ai choisi la bella, la magnifica, la sexy, la deliziosa Milano ! Suivez-nous, on a quelques tips découverts et conseillés par de vrais de vrais Milanais. Il faut bien rendre à César ce qui est à César (ces amis se reconnaîtront, merci !).

jjgeneva_pics_milan18

(suite…)

Pierre&Jean, un duo « couture »

On ne peut que regretter que Pierre ne s’appelle pas Jierre. Parce que Jierre & Jean feraient une bande de JJ absolument magnifique ! Mais on ne peut pas tous avoir des parents visionnaires qui auront évidemment compris que les prénoms en J envoient du lourd. Nous vous confions néanmoins que, malgré ce manquement déplorable au J, ce duo ne manque ni de talent, ni de sympathie. Pierre-Alain est Pierre. Jean-Claude est Jean. Ils sont Pierre & Jean. Une marque, un label. De qualité, c’est sûr. Et puis Alain & Claude, ça sonne moins bien. Mais on s’en fiche, c’est pas le nom qu’on mange…

jjgeneva_pics_pierre-jean3

(suite…)

A vos oeufs, prêts, partez !

Qu’avez-vous prévu pour ce weekend de Pâques ? Je vous le demande sincèrement car cette année les cloches volent bien trop tôt ! Même Josiane ne s’est pas préparée, comme elle en a l’habitude avec ses listes de DIY interminables sur les oeufs, la chasse aux oeufs, les décorations d’oeufs, la meilleure façon de planquer les oeufs. Le tout en 5 couleurs et 3 exemplaires plastifiés. Ouf ! Je dis…

JJGeneva_Pics_Easter2016_EvilBunny

(suite…)

Lac et terroir à L’Auberge

-« Mais c’est à l’autre bout du monde ! »
Chambésy ou le Nebraska, pour une native de la rive gauche du canton de Genève, c’est la même chose. Ne vous moquez pas petits habitants de Versoix et autre Meyrin… Je vous invite à Presinge, on verra la tête que vous ferez. Foi de Josiane, j’y suis arrivée, à grands renforts de Maps, GPS et Google Earth ! Je ne mentionnerai donc pas mon retour (environ 1h pour traverser la rade dans l’autre sens), uniquement le plaisir que nous avons eu sur place avec Josette. On ne peut que s’incliner et louer l’accueil chaleureux, à l’image du panorama, de la nouvelle équipe de L’Auberge, tout simplement.

jjgeneva_pics_auberge5

(suite…)

Dehors les gaillards !

Pour des raisons inexpliquées et inexplicables, mes enfants sont allés jouer dans un parc à Gaillard.
-« Comment ? Mais pourquoi ? Quelle idée saugrenue ! » m’écriai-je telle une mère-poule prise au piège dans une rôtisserie. Mais c’était sans prendre en compte l’enthousiasme débordant des poussins en question. Toute la semaine qui a suivi, je n’ai entendu parler que de chenilles, d’araignée, de hibou, de toboggans trop cool, de parcours du combattant et d’un étrange monstre, tantôt sympathique, tantôt grand et qui fait peur. Bref, quand poussin veut, poussin finit par obtenir. Je suis donc retournée dans ce fameux parc à la chenille, en traînant les pieds, en hurlant : -« Juste 10 minutes, pas plus ! »… Et finalement, c’est le vigile dudit parc qui a dû m’arracher du toboggan et me mettre dehors à 18h. Comment ? Qui me parle de cliché ?

jjgeneva_pics_parc-gaillard2

(suite…)

Dix sur Dix

Quand la beauté vous coupe le souffle ! Il faut avouer que c’est plutôt rare, surtout quand vous vous promenez dans la rue. En flânant le long des quais, nous avons été littéralement happées par la vitrine flambant neuve du Dix. Dix, pour dix quai du Général-Guisan. Pour dix créateurs aussi. Epoustouflant.

jjgeneva_pics_dix1

(suite…)

EN EXCLU : Rendez-vous chez Slatkine

-« J’ai un bouton sur le nez ? » Il doit clignoter et lancer des éclairs tel le stroboscope de Thierry Hazard pour qu’à travers la vitre du café il soit visible de la rue ! Pas un passant qui ne se retourne pour me dévisager ! Et c’est là que mon ego surdimensionné en prend un coup. Point de bouton, point de rougeur même (j’ai une peau de pêche) mais surtout point d’yeux s’attardant sur ma personne ! Ils n’en ont que pour la porte, la vitrine, la licorne apparaissant sous la feuille d’or, ce qui se cache derrière…
La librairie Slatkine a sorti sa robe de soirée. Elle a chaussé ses talons aiguilles et dégoupillé sa bouteille de Scotch. Elle s’est dotée d’une crinière bouclée, d’un sourire enchanteur et d’un sillage aux accents de poire absolument irrésistible. Pas étonnant que la devanture attire le marcheur, le flâneur, le joggeur, le curieux, le journaleux, le boiteux, le pressé, le banquier, le mal fagoté !

jjgeneva_pics_emilie-ducret

(suite…)

Enjoy the WE : On s’aère !

Attention, attention ! Avez-vous jeté un oeil à la météo du week-end les cocolets ? Ça sent les Ray-Ban ! Et comme nous avons été enfermés tout l’hiver (dans nos salons ou dans nos casques de ski), célébrons en choeur l’arrivée du printemps nouveau en offrant un bain de soleil à nos visages rabougris !

jjgeneva_pics_sunshine1

(suite…)

Au festin, à la caserne et des amis

Cette adaptation personnelle de ce proverbe russe relate bien notre expérience à Ville-la-Grand ! Qu’est ce qu’on fait dans cette petite ville en Rhône-Alpes à part du shopping en gros et en grand ? Et bien, on fait plaisir à nos papilles !

jjgeneva_pics_caserne-sarde2

(suite…)

Godzilla est un artiste

L’école, c’est quand même incroyable ! C’est sensé offrir une éducation, préparer la future génération au monde de demain, les élever au rang d’adultes responsables, cultivés, bien dans leur peau. Mais alors que se passe-t-il ? Comment diantre seront-ils prêts ? Pourquoi les habituer si mal ? Qu’est-ce que c’est que cette idée saugrenue, décadente et fumiste de nous les mettre en vacances toutes les 3 semaines, hein ? Vous voulez m’expliquer comment je peux être crédible ensuite dans mon parallèle très pédagogique entre le travail des adultes et l’école des enfants ? Et puis, que vais-je bien pouvoir faire d’eux, tout en satisfaisant mon exigence maladive du « tout doit être éducatif, il faut enrichir le cerveau fécond de ces bestioles »? Une journée pyjama à ne rien faire ? Vous m’avez bien regardée ? (vous me croyez, hein…)

jjgeneva_pics_godzillab6

(suite…)

Saut de puce à Londres

Raisons professionnelles ou pour le plaisir, un rapide passage à Londres vous ouvre l’esprit. Ou peut-être qu’au-delà des raisons, c’est tout simplement Londres qui nous appelle…

(suite…)

Un feuilleté ?

Il y a des fois où on n’a pas envie de chichis. Juste que ce soit bon. Simple. Vrai. Une croûte délicieusement dorée qui fait « Crrrrr », une mie aérée mais pas trop humide qui sent le fournil, une entame encore tiède qui dépasse du papier et qui ne demande qu’à être grignotée dès la porte de la boulangerie franchie… Il en faut bien peu pour rendre une Josiane heureuse. Il suffit de trouver l’endroit adéquat.
Nos amis veyrites diront « Chez Briffaz », « Brif’ tuss » ou « Briff’ Briff ». Nous ne nous permettrons pas d’être aussi familières. Un peu de respect, que diable !

jjgeneva_pics_briffaz1

(suite…)

L’envers du décor

Souvent je me surprends à vouloir piquer le costume de pirate de mes enfants. Ou à jouer à la sorcière devant mon miroir (pas besoin de beaucoup forcer le matin au réveil…).
J’adore découvrir les coulisses des spectacles et leurs décors.
Seriez-vous comme moi ? Vous avez envie de vous plonger dans les univers et la loufoquerie de certains metteurs en scène ? De donner le goût des planches et de la métamorphose aux plus jeunes ? De parcourir la collection d’un théâtre ?

Et bien à Genève, c’est possible au Muzoo, l’envers de l’emblématique théâtre genevois, le Théâtre du Loup Houuuhouuuuuuuuuu !!!

jjgeneva_pics_muzoo14

(suite…)

Florilège au féminin

Puisque la journée du 8 mars existe encore. Puisque ce n’est pas un jour comme les autres. Puisque les femmes ont encore besoin qu’on se rappelle qu’elles ont des droits. Voici un petit medley de nos articles 100% Women Power.

SUPER J&J

(suite…)

Qu’est-ce que tu fabriques ?

-« Retrouve-moi à la fabrique ! »
-« Alors oui, bon, d’accord. Je veux bien. Mais il doit bien en exister plusieurs dans le coin, non ? Si tu me dis ce qu’elle fabrique, cette fabrique, je trouverai peut-être plus facilement… »
Et voilà ! J’ai encore loupé une belle occasion de me taire, pour ne pas passer pour une buse au Q.I. d’huître. Ou tout simplement pour une personne qui ferait bien de dépoussiérer son carnet « Mes idées pour le déjeuner ». Parce que La Fabrique est un bistrot M’sieurs, Dames, pour ceux qui ne le savent pas encore ! Petit-déjeuner, déjeuner et apéro/dîner-tapas, on peut squatter toute la journée. J’aime bien les « tout-en-un » qui fonctionnent ! Et sans avoir besoin d’avoir des fesses de déesse, parce que d’un point de vue vestimentaire, il faut avouer que les combis méritent qu’on en parle… Mais c’est un autre sujet….

jjgeneva_pics_fabrique4

(suite…)

JJ for Human Rights

Sans vouloir faire dans le bien pensant ou dans le bobo humaniste, on ne peut pas passer à côté du Festival du Film et Forum International sur les Droits Humains. Non seulement parce qu’on est à Genève, mais aussi parce que le cinéma est un vrai moteur, mettant en lumière ce que l’humain a de plus beau, comme ce qu’il a de plus sombre.
Un festival comme il doit y en avoir. Un festival qui balance du lourd ! Un festival qui a des couilles !! Si ce n’est qu’il est piloté par une femme…

jjgeneva_pics_fifdh

(suite…)

Batman et le lapin bleu

C’est l’histoire de Jack. Un Jack qui s’appelle Batman. Batman vit avec des lapins bleus, comme Emilie Jolie. Des lapins bleus qui portent des colliers de perles. Ça paraît absurde comme ça. Mais si on sait que Jack est un chien, un Jack Russell. Qu’il s’appelle effectivement Batman mais n’a rien d’une chauve-souris. Au contraire, il veille sur les joyaux de la couronne en bon agent britannique, avec ses amis lapins de feutre électrique, bleus je vous l’ai dit mais jaunes aussi. De véritables trésors : du cuir, de l’or, du taffetas et du satin, du cachemire ou de l’angora, du croco ou des semelles rouges… des cloches de verres protègent des mains trop avides des pièces de créateurs sublimissimes. Ou quand le mot Vintage prend tout son sens…

jjgeneva_pics_vintage-garderobe2

(suite…)

Girls dinner !

Un must ! Minimum une fois par mois ! Peu importe où cela se passe, il est indispensable pour nous de nous ressourcer grâce à l’énergie, les fous rires, les bêtises, les histoires et les tribulations de nos amies.

JJGeneva_Pics_Sex&theCity

(suite…)

Viens jouer avec moi !

La Josiane est à deux doigts du burn out. L’oeil un peu hagard, coiffée comme un dessous de bras, le maquillage totalement absent, la fringue froissée, la main rêche. Je fais un peu peur. Je travaille trop ? Non pas du tout ! J’étais en vacances pendant deux semaines ! Enfin, mes enfants étaient en vacances…
C’est totalement désespérée que j’ai fait le tour des écoles, mendiant, suppliant un maître, une directrice, un concierge, quelqu’un, un adulte bienveillant de bien vouloir les reprendre ! Juste une petite heure ? Non ? C’est là que j’ai découvert les ludothèques ! Mon oasis, mon salut !

jjgeneva_pics_ludothèque10

(suite…)

Un café, un croissant SVP!

C’est lundi ! Je ne sais pas pour vous, mais mon moral est un peu dans les chaussettes… Il fait froid, gris et il y avait tellement de trafic ce matin. Arrrrggghhhh !!!! Heureusement, Jo est là, au rendez-vous, pour notre réunion rédaction (ça fait pro, hein !) hebdomadaire.

JJGeneva_Pics_Monday_BillMurray

(suite…)

Enjoy the weekend au cinéma

Fans incontestées de ciné, nous sommes de vraies addict et nous connaissons bien (pour des raisons secrètes…) les cinémas genevois. Nous affectionons tout particulièrement les salles indépendantes mais rien ne nous empêche de nous faire un bon vieux grand multiplexe ! La diversité passe aussi par là !

jjgeneva_pics_arena1

(suite…)

Dans un mouchoir de poche

Il était une fois La Girafe. La Girafe est passionnée, elle a un coeur de 11 kilos. Vous le saviez ? La Girafe rencontre Petit Brun lors d’un bal masqué. Entre plumes et crinolines, ils s’enlacent, s’embrassent, se reniflent, se découvrent, s’aiment. À s’en faire mal, ils s’aiment. À saigner, ils s’aiment. Enfin… elle. Elle, jouée par Natacha Koutchoumov, d’une justesse émouvante et sincère dans Un conte cruel au Théâtre de Poche.

jjgeneva_pics_poche4

(suite…)

Sont chouettes, ces Belges !

Quelle chance vous avez ! Vous êtes les privilégiés détenteurs de nos bons plans… Nous sommes déjà passées de la Clinique du meuble à la couturière, MAIS là ! Nous vous l’assurons, c’est LE bon plan du mois. Ils sont sympas, drôles, talentueux, efficaces, pro, créatifs et ils sont…ils sont…ils sont…. BELGES et ce sont LES BELGES ! Pas uniquement, certes, mais « Les Suisses » en Suisse, ça manquerait lourdement d’originalité et mon petit doigt me dit que « Les Français », ça n’aurait pas aussi bien fonctionné… Les frères sérigraphes (established 2013) sont belges, un point c’est tout !

jjgeneva_pics_belges7

(suite…)

La magie des mots

Hahaaaaa… Nous, on connait une artiste exubérante, sexy et surtout très douée pour raconter des histoires. Vos histoires sur canevas.

(suite…)

Lire c’est jouer !

Chuuuut ! Les lorgnons au bout du nez, le sourcil broussailleux froncé, l’oeil réprobateur, la moustache dressée, le chignon serré, la jupe en tweed raide aux relents de naphtaline, les chaussures orthopédiques en cuir noir couinent quand elle s’approche : chuuuuut.
Bienvenue à la bibliothèque. Enfin, celle des années 50.

Du vert, du rose lumineux, des espaces ouverts, des événements nombreux, un amphithéâtre pour enfants, du Wifi partout, résolument moderne, elle en jette la Bibliothèque de la Cité !

jjgeneva_pics_cité1

(suite…)

T’as vu ta tête ?

Savez-vous que la rue de l’Université dans le 7e arrondissement est la plus longue de Paris ? Je ne sais absolument pas si c’est vrai, mais quand un taxi vous dépose au numéro 1, que vous avez rendez-vous 10 minutes plus tard vers le numéro 170 et qu’il fait à peu près 45°C à l’ombre, c’est la plus longue un point c’est tout ! Inutile de vous décrire notre état une fois arrivées sur place. Fraîches comme la rosée. Parfaitement adéquat pour essayer des accessoires de tête !
Haut perché sous les toits, en passant par un (très) étroit ascenseur à l’ancienne, quelques petites marches, à droite, à gauche, en haut, je serais bien en peine de retrouver la trace du minuscule atelier de Sidonie Lemaitre et de sa cousine Julie… heureusement que cette adorable créatrice est venue nous (ou les flaques dégoulinantes que nous étions) chercher sur le trottoir !

jjgeneva_pics_sidonie-lemaitre3

(suite…)

Josiane marie, ou presque

Le mois de février est presque terminé. Alors les fiancés qui préparez vos noces estivales, vous commencez à flipper ? Non, vous êtes encore très décontractés, c’est loin l’été. Méfiez-vous, pas tant que ça… Avez-vous pensé à tout ? Et surtout : avez-vous une Josiane dans votre besace ? Quand je dis une Josiane, je veux dire une psychopathe de la liste, une hystérique du timing, une Monica Geller du détail, un aspirateur à stress, une meneuse de troupe intransigeante. Vous avez ça sous le coude ? Veinards, votre Josiane préférée va vous dévoiler, dans un premier jet, quelques incontournables de sa liste, THE liste. Jump !

jjgeneva_pics_wed-plan6

(suite…)

Pas si brut que ça

Je suis amie avec Josette. Je l’aime de tout mon coeur. Mais il faut bien avouer que c’est vraiment le casse-tête du siècle quand il s’agit de lui faire un cadeau ! Je vois déjà sa moue dubitative alors même qu’elle découvre le paquet. S’il y a un autocollant avec le nom ou l’adresse de sa provenance, je vois ses yeux s’attarder vaguement dessus, comme si de rien n’était. Je retiens mon souffle. Et vlan ! Je suis tombée à côté ! En fait, ce n’est peut-être pas elle qui est difficile mais moi qui suis une buse quand il s’agit de choisir un objet. J’ai tendance à faire trop original, trop intello ou trop banal… et je finis par offrir une bouteille. Ça fait toujours plaisir une bouteille, non ? Alors, mon petit conseil à toutes et tous ceux qui dépriment rien qu’à l’idée de devoir trouver un cadeau à leur soeur, mère, amie, dulcinée, plan B, je n’aurai qu’un mot (enfin, deux) : Etat Brut.

jjgeneva_pics_etat-brut5

(suite…)

Art et gourmandise

-« Oui, Léopold adooooore les éléphants, alors je lui ai fait un gâteau Babar avec tous les personnages en pâte à sucre, hihihi. Bah, ça m’a pris une petite heure, hihihi. Tu reprendras bien un cake pop Dumbo ? »
Vous la connaissez ? La fameuse copine qui nous met une gifle à chaque anniversaire parce que tout est parfait, le gâteau est magnifique, les enfants sont peignés, ils jouent tranquillement avec des accessoires déco assortis. Et elle ? Elle sert le champagne, maquillée, parfumée, reposée. Mais comment fait-elle ? C’est forcément un robot.

jjgeneva_pics_laura-moser3

(suite…)

Week-end à la rue

… ou dans la rue. Ou comme dans la rue. À la Strasse ? Il ne fait pourtant pas un temps à mettre le nez dehors. Oui mais faites comme si ! Josette a filé à la montagne, je suis esseulée. J’ai besoin d’un petit bain de foule et de réconfort. Genre fête foraine, tour du monde, avec des odeurs plein les narines, de la musique à plein tube, une ambiance festival avec des Spritz. Possible ou pas ?

jjgeneva_pics_street-food2

(suite…)

JJ aux poils

Vous avez bien lu, c’est au pluriel…
Vous croyez qu’on a un problème avec les poils ? Vous avez déjà vu Sean (le vrai, le Bond) sortir de l’eau, la toison dégoulinante, suintant la virilité animale ? Avouez que ça donne envie… Mais attention, pas question de négligence. Le poil est JJ toléré quand il est étudié. Oui Messieurs, prenez soin de vous ! Votre peau, mais aussi celle de votre/vos bien aimé(e)/s (tous les goûts sont permis, même en surnombre), vous diront MERCI !

Et sachez que désormais l’argument pourri de l’oubli du rasoir ne tient plus. Fini les jérémiades des lames usées et de la Coop fermée le dimanche. Devenez illico des Hommes aux poils !

jjgeneva_pics_hommes-aux-poils1

(suite…)

MEG, c’est qui ?

« -Branché comme prénom », dis-je à Josiane,  «C’est une nouvelle copine des States ? ». Inutile de vous dire que la Jo est partie dans un fou rire sans fin. Elle ne pouvait plus se rattraper ! Bref, vous l’aurez compris, elle parlait du Musée d’Ethnographie de Genève.

jjgeneva_pics_MEG1

(suite…)

Firenze en 5 spots

Oui, Florence c’est LA ville de la culture, de l’hisoââââââre, de l’ââââârt, des hommes nus si baraqués que quand on regarde son mari on se dit :
-« Oui, bon, ok, ouais, bon bof, pfffffff… quelles veinardes ces Sabines quand même ».

jjgeneva_pics_firenze2

(suite…)

Souplesse, adaptation et fun

Josiane et moi ne sommes pas très sportives, sauf lorsqu’il s’agit de bouger son popotin au son des années 80… Et bien, les enfants c’est pareil. Certains le sont et d’autres pas ! Inutile de vous dire que c’est compliqué de motiver un chérubin à se dépenser alors que c’est un grand rêveur, plus mélomane qu’autre chose. Sachez néanmoins que Martin Scorsese était un enfant qui ne pratiquait qu’une seule chose, le dessin… Et toc !

JJGeneva_Pics_Rêve-1024x768

(suite…)

Juzette est de retour

Déja la Jandeleur, alors remplissons nos panses de crêpes Juzette ! Ai-je rhume ? Ou le J (jus, jicrobe, jolie…) qui me monte à la tête ? À vos fouets camarades, et faites-moi flamber tout ça !

jjgeneva_pics_crêpe2

(suite…)

Antigel givré

Mercredi soir, sous la pluie, les J&J sont de sortie. On ne louperait la 6e édition du Festival Antigel pour rien au monde. Enfin, là je crois bien que Josette aurait sorti quelques billets pour rester sous la couette.

Nous nous retrouvons au Musée de la Croix Rouge pour assister à une performance déroutante qui n’a pas fait l’unanimité dans nos rangs. Josiane a retenu son souffle, Josette a beaucoup soufflé. Mais qu’est-ce qui lui prend à ce pov’ bonhomme de se mettre dans un état pareil ?

jjgeneva_pics_antigel4 (suite…)

Concept store pour les kids

Mais que veut dire concept store à la fin ? On nous le sort à toutes les sauces et voilà que maintenant il y a un concept store à Genève pour les enfants. Très branché, certes, très tendance, donc j’en conclue qu’il faille s’attendre à de grandes nouveautés…

JJGeneva_Pics_SummerRain

(suite…)

Allez en Paix chers amis

Nous pouvons avec grand plaisir conseiller vos papilles initiées et exigeantes pour le déjeuner. Si possible un déjeuner d’affaire. THE endroit qui n’a l’air de rien mais qui vous étonne : Le Café de la Paix !

JJGeneva_Pics_Cafedelapaix

(suite…)

SOS Urgence meuble

Un bon plan, un vrai de vrai !

Votre commode Louis XVI, vos chaises art-déco ou encore votre armoire contemporaine est abîmée, ruinée, cassée ou simplement fatiguée ? Et bien il y a la Clinique du Meuble à Bernex !

JJGeneva_Pics_Cliniquedumeuble

(suite…)

Un weekend so arty

Le cercle, le monde, le club de l’art contemporain genevois n’est pas si fermé qu’on pourrait le croire… Je découvre avec plaisir le Centre d’Art Contemporain, à ne pas confondre avec le MAMCO. C’est juste à côté. Une invitation à un vernissage puis au dîner qui suit… la claaassse!

JJGeneva_Pics_CACG

(suite…)

สวัสดีค่ะ

Comment ? Vous ne savez pas lire le thaï ? Je vous aide : Sawatdi kha les amis !
Oui, Josiane est une globe trotteuse. Elle vous racontera bientôt son safari à Archamps, avec des bêtes sauvages et des rebondissements… D’ici-là, elle vous invite en Thaïlande au boulevard Saint-Georges (la 3e personne me sied à ravir). Soignez votre rhume, il ne faut surtout pas éternuer, au risque de louper la devanture de ce tout (tout) petit restaurant, le Baï Toey.

jjgeneva_pics_bai-toey1

(suite…)

Say Cheese !

Quoi !? Vous vous mariez cet été et n’avez pas encore choisi votre photographe ?
Ce manque de rigueur organisationnelle rendrait chèvre toute Josiane qui se respecte. Et il est bien connu que le photographe, professionnel cela va de soi, se trouve au sommet du numéro un du top de la liste des choses (ou des personnes) à choisir/booker/harceler/retenir/alpaguer/séquestrer avant le jour J (encore un…).

Bon d’accord, après la robe. Et peut-être le lieu. Quoique, une vieille grange ou un entrepôt désaffecté peuvent parfaitement faire le change s’ils sont bien photographiés…
D’où l’importance CA-PI-TALE de ce billet. Croyez-moi. Futurs mariés, parents, amoureux, témoins, heureux-de-vivre, narcissiques, accrochez-vous, voici Alex !

jjgeneva_pics_alex-tome1

(suite…)

Et…

Et Caetera… mot plaisant car il ne finit jamais. On peut s’attendre à de jolies surprises. C’en est une aux Eaux-Vives ! Ce restaurant revit (enfin !) grâce à son chef, patron et brocanteur, Carmine Capasso.

JJGeneva_Pics_EtCaetera1

(suite…)

La fée bleue et le cow-boy

J’ai mis longtemps à vous parler de ces personnages féériques et de leur lieu magique car, je vous l’avoue, je le gardais jalousement pour mes enfants et moi-même… L’Oiseau Bleu. Rien que le nom vous donne envie de retourner en enfance et voler, oui voler, dans son imaginaire et ses aventures. Cet endroit existe. Et il est tout prêt de chez nous, quelle chance !

JJGeneva_Pics_NiahmPatrick_OiseauBleu

(suite…)

White is White

Enjoy the weekend !

Grrrrrrrrr, glaglaglaglaglagla, on a froid ! Tout est blanc cette semaine. La neige tant attendue est arrivée. Enfin ! pour les fans de ski, mais elle fait le malheur des stilettos.

JJGeneva_Pics_WhiteisWhite

(suite…)

Feuille, caillou, déco 1 2 3

On l’imagine poli. On l’imagine doux. On l’imagine même chaud parce qu’il s’est exposé au soleil. Même le mot a des consonances agréables à l’oreille, presqu’enfantines. Caillou. Directement suivi par hibou, joujou, chou, genou. Ou par ciseaux. Une mélodie. Caillou.

jjgeneva_pics_caillou1

(suite…)

JJ chez Nicolas

Nous étions parties chez Edouard à Carouge et maintenant nous nous sommes invitées chez Nicolas Giraud au Comptoir Canaille. Par le froid qui court en ce moment, rien de mieux qu’un bon plat ravigotant tout droit venu de Lyon.

JJGeneva_Pics_Comptoir Canaille

(suite…)

THE Street to be

Qui l’aurait cru ! Une petite ruelle un peu sombre, un peu mal placée, un peu trop étroite, la rue des Etuves n’a pas bonne réputation. Et pourtant ! C’est désormais THE street to be, to shop, to drink, to celebrate. Elle est toujours un peu sombre, un peu mal placée, un peu trop étroite mais on a envie de s’y attarder. Pourquoi ? Parce que en 6 points…

jjgeneva_pics_etuves1

(suite…)

Christophe je t’aime !

Il y a eu Patriiiiiiick ou Roch, Brad ou Johnny, Damon ou Liam, Céline ou Lara, France ou Véronique, Simon ou Garfunkel. Maintenant, il n’y a que Berger. Non, pas Michel. Christoooooooooophe !

jjgeneva_pics_christophe-berger1

(suite…)

Vous avez dit Poquelin ?

Happy Birthday Ji-Bé ! Oui, encore un J célèbre et pas n’importe lequel. L’ami Poquelin, le Sieur Molière ! D’accord, l’anniversaire n’est pas de première fraîcheur, mais son oeuvre a des résonances si contemporaines qu’il en est devenu intemporel, voire immortel. Lui.
Faute d’arroser le bonhomme, rendons-nous au théâtre ce week-end, pour un hommage en live !

jjgeneva_pics_molière-portrait (suite…)

JJ cherche onglerie désespérément

Oui ! Une onglerie à l’américaine ! Il ne faut pas le prendre mal mais, à Genève, c’est compliqué de trouver un endroit où on peut juste débarquer sans rendez-vous et où on vous répond «Oui bien sûr, ma collègue sera à vous dans 2 minutes».  Et puis il est rare de tomber sur un endroit pas trop cher et qui va vite. En gros, je cherche une onglerie qui grouille comme une fourmilière et qui peut vous faire vos ongles en 30 – 45 minutes max !

jjgeneva_pics_nailbar-Josiane

(suite…)

Si Mangia Benissimo

Il y a des moments dans la vie où on a besoin de débriefer (du mot français débriefer qui signifie se réunir entre amis/es et sortir sa langue de vipère parler de tout et de rien). Et il faut des lieux pour ça.

jjgeneva_pics_mangia-bene1

(suite…)

Plancha & Wine !

Holé! Comme j’ai décidé de ne pas me mettre de pression avec des résolutions et que Josiane a décidé d’essayer un nouveau cocktail par semaine, nous avons été prendre notre apéro au Vert Bouteille à Carouge.

JJGeneva_Pics_VertBouteille4

(suite…)

Et la santé surtout !

Youhouhou ! On est en 2016 ! Tout va changer ! Je vais être plus drôle, plus mince, plus riche, plus intelligente, plus sage, plus calme, plus sûre de moi, plus belle, avoir une volonté de fer pour tenir des résolutions d’enfer qui feront de moi une SUPERJO ! Je me réjouis…

jjgeneva_pics_jjrésolutions

(suite…)

JJ a trouvé Wonder Woman

On n’arrête pas de parler du retour de Wonder Woman avec la sortie du film Batman vs Superman (oui, on sait, ça sent le nanarre à plein nez). Mais on nous ment ! Ce n’est pas du tout la bonne fille dans le film… La véritable wonder woman se cache à Verbier dans le canton du Valais et nous vient tout droit de NY !!!! Increeeeedible !!!!

JJGeneva_Pics_TracieMay

(suite…)

Bollywood in Geneva

Je l’ai déjà dit mais laissez-moi me répéter : j’adore DANSER ! Comme j’aime tous les types de musique, j’essaye de tester un maximum de déhanchements.

Il me manquait le Bollywood dance. Quelle n’est pas ma surprise lorsque je découvre qu’à Genève il y a une école spécialisée. Elle a été créée par la chorégraphe et danseuse Rafaela Tanner. Je l’ai appelée et elle m’a suggérée de venir voir son spectacle au Casino Théâtre.

Bollywood Show

(suite…)

Virée à l’ouest

Une Josiane (une Josette a fortiori) a la bougeotte par définition. Et elle aime partir à l’aventure, pratiquant à merveille l’art de l’engouffrement.
Engouffrement : n.m. Action en mouvement (pléonasme) qui permet à la Josiane de se faufiler dans de petites ruelles pittoresques plutôt que de suivre troupeaux et touristes sur les grands boulevards. Quoique. Les grands boulevards c’est bien aussi.
Sous la loupe aujourd’hui (et la fourchette, il faut l’admettre) : Bordeaux.

JJgeneva_pics_bordeaux1

(suite…)

20 mille lieues sous le lac Léman

A part la beauté du lac Léman et ses filets de perches dont on raffole, je ne pouvais pas vraiment répondre aux questions de mes enfants sur sa faune aquatique et son histoire.

Vous souhaitez, comme nous, tout connaître sur le lac Léman ? Alors visitez le Musée du Léman à Nyon.

JJGeneva_Pics_Museeduleman3

(suite…)

Le palmarès des SEXY de JJ

Oui mais alors non ! On s’insurge ! J&J sont debout, sur les talons aiguilles et les petits poings brandis !

Il va falloir avoir une définition claire de beau et sexy parce que ce n’est pas possible. Révoltez-vous les filles ! Glamour, People Magazine, Closer, éditions US comme UK hissent David Beckham à la première place. Et maintenant voici JJ, parce que le goût n’est pas une question d’audimat.

JJGeneva_Pics_david-beckham

(suite…)

Le planning de JJ entre Noël et Nouvel An

Vous aimez la fin du mois de décembre, vous ? Soyez sincères… Vous ne vous sentez pas un peu ballonnés par la dinde aux marrons, les cardons et le foie gras de la tante Suzette ? Un peu écoeurés par l’effervescence, le stress des derniers cadeaux et la gnôle maison de tonton Albert ?

JJGeneva_Pics_Kitschfamily_Christmas 2015

(suite…)

JJ shake les fêtes

On m’a toujours dit de me méfier des packs « tout en 1 ». Depuis quand un shampoing aurait la capacité de faire plusieurs choses à la fois ? Déjà que pour un cerveau normalement constitué de mâle c’est compliqué (oui, bon, ok, c’est sexiste… mais un peu vrai quand même, non ?). Et pourtant il y a des tutti frutti qui fonctionnent !

1932059_10153111409772024_1216776876_n

(suite…)

JJ devant la téloche

Voici la seule et unique sélection de films de Noël :

JJGeneva_Pics_MenAss

(suite…)

Un barbier au poil

Messieurs, une adresse pour vous ! Nous avons dépêché notre envoyé spécial Jolivier (oui, c’est un prénom qui existe !) qui s’est fait chouchouter pour JJ et pour vous… et pour lui surtout.

IMG_9251

(suite…)

Enjoy the we : la poule fait du lait, si si !

Aventurez-vous un peu. Stop au champagne, à l’éternel verre de vin blanc ou rouge pour l’apéro avant Noël. Nous vous proposons le lait de poule !

JJGeneva_Pics_EggNog2015

En français, le titre fait peur… mais en anglais, EggNog ! Tout de suite ça se chicissise !

(suite…)

T’as pas 100 balles ?!

Parce qu’on est toujours désespérément à la recherche d’un super cadeau original de dernière minute qui ne nous ruinera pas totalement, voici quelques idées. Merci qui ? Merci JJ !

JJGeneva_Pics_Christmastree_2015

(suite…)

JJ au Bout d’la Rue

… et pas au bout du roul’. Quoique. La fatigue se fait gentiment sentir. Fin d’année, stress, cadeaux qui seront obligatoirement faits à la dernière seconde (parce que c’est bien plus drôle de se concocter des petits bains de foule, ça rapproche, c’est sensuel !), il est temps de s’offrir un petit remontant !!!

Et pourquoi pas un shot ? Ou deux. Ou trois.

IMG_9168

(suite…)

Enjoy the week-end !

Ainsi périssent les ennemis de la République !

IMG_9207

Bon. Et si on faisait un truc complètement DINGUE cette année ?! Et si on fraternisait avec ces grands méchants Savoyards ?

(suite…)

Les mains en or de Julien

Est-ce que vous vous souvenez de cette pub américaine pour un shampoing dans laquelle une femme avait l’air d’avoir un orgasme en se lavant les cheveux ? Non ? Alors rafraîchissez-vous la mémoire :

Je ne vais pas vous vendre que vous allez avoir les mêmes sensations dans le salon de coiffure Trajectoire 9 à Carouge, en revanche, je vous promets que le résultat saura vous satisfaire à 100% !

(suite…)

JJ & la PUMP

JJGeneva_Pics_BeaNovelli

Pump, quel mot! On adore !

Ça me rappelle la chanson des années 90 de Technotronic… pas vous? Ho yeeeaaahhh !!!

(suite…)

Enjoy the weekend !

Où aller se réchauffer après la course de l’escalade?

JJGeneva_Pics_Escalade2015

Il va faire froid, vous serez fatigués d’avoir claqué des dents, tapé des pieds et hurlé les prénoms de vos enfants/maris/amis.
Ne pensez pas nous y voir, filez vous réchauffer !

(suite…)

Je lis, tu lis, nous aimons

Qui a dit qu’Ali-Baba ne savait pas lire ? Sachez que nous savons où se trouve sa caverne et qu’elle regorge de trésors pour nos kids, petits et moins petits, et même grands, et même nous.

J’ai un faible viscéral pour les livres. Du coup j’en offre à tort et à travers, à tout le monde, tout le temps. Je suis devenue la « Tata Jo qui offre des bouquins ».
-« Tiens qu’est-ce que ça peut bien être ? Oh ! Un liiiiiivre ! Quelle surprise ! (souvent agrémenté d’une grimace ou d’une moue déçue). »
Et hop, ni une ni deux, mon paquet est négligemment abandonné sous un tas de papiers d’emballage pour faire place aux Transformers et autres figurines guerrières ou disproportionnées qui, disons-le, sont bien plus attrayantes.

IMG_8957

(suite…)

JJ rencontrent le Franco Suisse

Relax! Je ne vais pas vous parler de mon voisin, certes très joli à regarder mais totalement inintéressant dans le cadre de ce billet.

Le Franco Suisse, c’est l’histoire de deux amis, Joëlle et Mario qui, après avoir visité les quatre coins du monde en bons baroudeurs, décident de planter leurs racines sur la ligne franco-suisse entre Troinex et Bossey. Ils ouvrent donc et gèrent le très sympathique restaurant le Franco Suisse.

(suite…)

Jeu de piste en couleurs

Vous êtes en ville un mercredi ou un weekend avec vos enfants… Il y a beaucoup de monde… C’est bientôt les Fêtes de Noël! En gros, j’ai envie de vous dire AU SECOURS!!!! Vos chérubins ne cessent de demander – « Quand est-ce qu’on rentre maman ? J’en ai marre de faire la queue ! » ou encore -« On peut aller voir le rayon jouets? Allez s’te plaît, s’te plaît, please, bitte, por favor, per piaccere… ». C’est fou comme ils deviennent polyglottes quand ils veulent quelque chose.

Bref, vous, comme moi, avons besoin d’une pause, une vraie, une efficace,un truc qui marche.  Alors surtout pas de panique, vous n’avez qu’à vous rendre au Pont de la Machine pour l’exposition de HundertWasser, le médecin de l’architecture (selon ses dires).

JJGeneva_Pics_HundertWasser

(suite…)

La Bellezza

Voilà une femme vers qui tous les regards se tournent dans la rue ! Elle fait 1m78, elle est belle,sympa, multilingue et surtout très talentueuse! Le genre de nana qu’on adore…

Après le bain de foule d’yeux masculins que nous avons traversé place du Temple à Carouge (et dire que Josiane a cru qu’ils n’avaient d’yeux que pour elle…), nous entrons finalement dans une salle aux mille joyaux et dont leur créatrice Vanessa Martinelli nous fait la présentation.

JJGeneva_Pics_VanessaMartinelli (suite…)

Enjoy the week-end !

Quel cliché de faire un billet sur le cocooning… mais en même temps, qui n’a pas envie de se faire du bien au mois de novembre ?

Voilà quelques tuyaux :

  • Quand on se prélasse avec Josiane, on a tendance à se laisser un peu aller d’un point de vue vestimentaire… mais ça fait du BIEN !!!!

JJGeneva_Pics_HabitsCocooning  (suite…)

Jolie Amsterdam

Petit break automnal en direction de la jolie Amsterdam. Cette ville est comme une copine pour moi. Elle est intéressante, accueillante, souriante, multiculturelle et si jolie!

JJGeneva_Amsterdam_StreetArt

Artiste: The London Police

Je vous fais part de mes endroits chéris que cette cité a à offrir pour un weekend :

(suite…)

Mischa is hot!

Après les éclosions diverses d’échoppes à hamburgers dans notre cité calviniste, voici l’arrivée des HOT DOGS!!!

Cool… j’avais ce jour-là une folle envie d’être à New York. Un aller-retour GE-NY dans la journée me paraissant un peu compromis, j’y suis allée quand même… du moins dans l’esprit et en cuisine!

On se retrouve dans le nouveau « place to be » des urbains à la Terrassière, MISCHA, le hot dog manufacture. 

JJGENEVA_MISCHA

(suite…)

Vous avez dit épices?

Qu’est-ce que tu prends ?
Je ne sais pas pour vous, mais moi cette question me glace les sangs. Je suis assise, bien tranquillement, détendue, je bois un petit verre de vin blanc, fruité mais pas sucré, je savoure le moment, on me tend la carte et là : BAM ! Qu’est-ce que tu prends ?
De quoi je me mêle !

Du coup, gymnastique interne : poisson ou viande ? pâte ou pizza ? light ou “je me lâche”? tiens, qu’est-ce que j’ai mangé à midi ? entrée ou dessert ou les deux ? j’ai faim ou pas ? c’est joli ces serviettes. oups, c’est un peu cher quand même le homard. j’ai bien envie du veau mais avec la garniture du loup et la sauce du canard, c’est possible ?
Et toi, qu’est-ce que tu prends ?
Comment ça je suis désagréable ?

IMG_8665

(suite…)

Quand tu « geek » c’est chic !

Tum tibibibidim !

Ce soir, au Chat Noir, c’est soirée Geek ! Le genre de soirée qui commence bien et se finit moite. Quand, même ton dernier billet de 10 dans la poche arrière de jeans a l’air de sortir du sauna et mérite d’être traité avec beaucoup de délicatesse pour ne pas se déliter.

Il fait chaud dans la cave du Chat ! Mister Hobbs, DJ de son état, enchaîne les morceaux hip-hop, funk, soul, rock avec des transitions maîtrisées. Qu’à cela ne tienne, le concours est lancé ! Qui devine ce qui va suivre ?

JJGeneva_Pics_Geekischic (suite…)

Enjoy the weekend !

Que faites-vous ce week-end?

JJGeneva_Pics_Enjoythewe

Nous, on décompresse.

On ne va pas se voir ce we ! On s’adore mais il ne faut pas abuser des bonnes choses. Nous avons besoin d’un break après le lancement de notre splendide blog ! Josiane part deux jours en montagne se ressourcer, écrire et moi je vais profiter d’avoir un peu de temps pour organiser mon anniversaire car c’est bientôt.

Voilà quelques idées pour transformer vos soirées en véritables EVENTS ou partir en voyage!

(suite…)

Les musées ont leurs petits amis

Je n’ai qu’une envie : caser mes deux marmots devant la TV et me faire les ongles en lisant un magazine, un thé à la main (comment ça ce n’est pas possible tout en même temps ???). Oui ! Tous les mercredis, toute l’après-midi, tout le temps, pourvu que le silence et le calme règnent !
C’est évidemment sans compter avec le poids pesant de ma conscience et de ma culpabilité. En tant que super maman, je me dois de trouver des activités sans cesse renouvelées, riches, ludiques, culturellement épanouissantes. Easy quoi ! Surtout quand on est l’heureux parent d’un bambin pas encore scolarisé…

1799104_360543824127520_7048084823886808249_o

(suite…)

Salute !

Quel plaisir de se faire accueillir par la charmante et élégante Marie-France dans ce petit paradis italien sur le boulevard du Pont d’Arve ! Ce petit bijou se nomme Saveurs d’Italie et ce n’est pas pour rien. Leur épicerie est LA caverne d’Ali Baba de la nourriture italienne. Celle qu’on aime, avec des gnocchi, pâtes fraîches maison et des sauces à faire pâlir les restaurants italiens de Genève ! Je ne vous parle même pas du choix de Panettone. Un délice pour les yeux et un véritable régal pour le bidon. Je suis au paradis.

JJGeneva_Pics_SaveursdItalie (suite…)

De la nouvelle manière de faire des courses

Comme toute mère de famille qui se respecte (ou pas), dès le mercredi l’angoisse des courses de fin de semaine monte.

A la perspective de se retrouver, un enfant pendu à chaque bras, en train de sortir mon porte-monnaie d’une main, de tâter la fraîcheur d’une courgette de l’autre, de remettre en rayon les 3 paquets de bonbons atterris de manière totalement fortuite dans mon caddie et de répondre aux questions météorologiques de la maman du petit Edwyn, copain de classe de l’aîné, sur laquelle on a failli trébucher malgré nos efforts titanesques pour l’éviter dans les allées du supermarché : la corde n’est pas loin.

JJGeneva_Pics_Karibou1 (suite…)

JJ chez Foound

Tu flânes ou tu pointes ?

Déjà, fallait-il qu’on le « found » ce Foound ! Oui, nous connaissons bien Genève, mais parfois, il nous arrive d’oublier que dans le méandre bouché, vindicatif et TPGisé de la rue de Lyon, le 4×4 de l’after work n’est pas le plus approprié… Oui, nous direz-vous, c’est pas très éco responsable, mais que celle qui n’a pas les pieds gonflés et douloureux en fin de journée dans sa paire mi-saison à talons « sans mi-bas pour la première fois après le long et rude hiver» nous jette la première pierre !

(suite…)